x

Cette entreprise utilise des bouteilles en plastique pour construire des routes qui durent 10 fois plus longtemps que l’asphalte

Dominant aujourd’hui des grandes parcelles d’océans, les déchets plastiques font partie des plus grands agents polluants de la planète. Au sein de ce contexte alarmant et dans un souci de recyclage intelligent, une nouvelle alternative a été imaginée pour réutiliser ces déchets dans la construction de routes bien plus résistantes que l’asphalte. Cette solution à la fois écologique et durable est le fruit de l’initiative de Toby McCartney, le PDG de la société en charge de ce projet, dont l’efficacité est plus que prometteuse. Nos confrères de la BBC en exposent les détails.

theepochtimes

La visée du projet se veut hautement concernée par l’impact de la pollution sur notre planète. Un moyen a donc été trouvé par la société britannique MacRebur d’utiliser les bouteilles en plastique de façon à rendre l’asphalte bien plus durable et moins cher.

Les premiers ont été effectués en ouvrant une première usine MacRebur en Ecosse. Une inauguration qui a démarré sur les chapeaux de roues avec la fabrication d’un kilomètre de route grâce à son mélange qui utiliserait dans les alentours de 684 000 bouteilles ou sacs en plastiques à usage unique.

theepochtimes


Un exemple économique et écologique

Les déchets plastiques sont transformés en petites granules puis distribués aux producteurs d’asphalte. Ainsi, la qualité du bitume se voit améliorée grâce au mélange en question et participe en même temps à la réduction de la quantité de combustibles fossiles utilisés. Le projet peut donc signer la fin des trous dans la chaussée, les flaques d’eau ou encore les mauvaises herbes.

theepochtimes

imgur

L’initiative est très louable et laisse alors moins de place aux nids de poule tout en présentant une approche à la fois économique et respectueuse de l’environnement grâce à la réduction intelligente des déchets plastiques.

Le nouveau principe consiste donc en la réduction du pétrole brut, habituellement utilisé pour concevoir du bitume, lequel est mélangé aux roches, au calcaire et au sable afin d’y ajouter le nouveau procédé.

theepochtimes

L’occasion a donc été saisie par l’entreprise MacRebur afin de réaliser des essais en collaboration avec des partenaires séduits par le concept dont le ministère des Transports avec lequel ils ont signé un accord.

Une économie circulaire et durable

Par ailleurs, en vue d’une évaluation plus parlante de leur conception écologique des routes, ils ont attendu de voir se manifester des conditions météorologiques plus « agressives » durant l’hivers écossais

« Notre technologie signifie que nous pouvons non seulement aider à résoudre le problème des déchets plastiques, mais aussi à fabriquer des routes qui résistent mieux aux changements météorologiques en réduisant les fissures et les nids-de-poule. » explique Monsieur McCartney. D’une part, la qualité du bitume est donc davantage flexible grâce aux additifs en plastique recyclé. D’autre part, ces routes sont bien plus résistantes et durent beaucoup plus longtemps.

En outre, la vision du concepteur est d’autant plus large et prometteuse qu’il a pensé le projet en tenant compte de facteurs à long terme. En ce sens, il explique : Notre technologie signifie également qu’il n’y a pas de microbilles en plastique présentes dans le mélange et nous pouvons même recycler la route à la fin de sa durée de vie, créant ainsi une économie circulaire qui est durable et rentable ».

theepochtimes

Aujourd’hui, le concept a déjà été utilisé en Australie et en Angleterre pendant que l’usine est en pleine expansion et souhaite déployer des usines à travers l’Europe.

Comment réduire l’impact nocif du plastique sur notre santé ?

En tenant compte de l’impact sanitaire du plastique et son incidence sur notre quotidien, ils nous incombe d’agir à la mesure du possible dans un pur souci de recyclage et ce, en repensant notre rapport au plastique. Car notre action joue un rôle indispensable, le site Glo.be donne 14 conseils dans un souci de respect de l’environnement :

      1. Ne jamais jeter de déchets dans la rue,dans la nature ou sur la plage
      2. Ne pas consommer les repas préemballés sur la route, à moins de jeter l’emballage dans la poubelle
      3. Sortir la poubelle dans la rue juste avant l’arrivée du camion à ordures
      4. Éviter les lâchers de ballons lors des fêtes
      5. Ramasser les déchets plastiques
      6. Trier les déchets plastiques
      7. Utiliser des produits en plastique réutilisables
      8. Préférer les matières plastiques non jetables
      9. Ne pas utiliser les emballages plastiques
      10. Ne pas acheter de l’eau dans des bouteilles en plastique
      11. Privilégier un véhicule « poids plume »
      12. Ne pas utiliser les produits de soins personnels pourvu de microbilles en plastique
      13. Ne pas utiliser des vêtements synthétiques à moins d’acheter un filtre pour votre machine à laver
      14. Être attentif vis-à-vis de la peinture en évitant notamment de rincer les pinceaux sous l’eau qui se dirige vers le parc à conteneurs.
Contenus sponsorisés
Loading...