Cette ancienne recette vous débarrasse de la grippe, du rhume, de l’excès de mucus et des infections des sinus

Les conditions météorologiques et les changements de température facilitent la propagation des germes et des virus. Il y a alors un risque élevé d’avoir un rhume, une grippe, des infections des sinus ou des excès de mucus. Afin de lutter contre ces inflammations, nous vous présentons une recette qui vous protège, vous aide à guérir, et à reprendre des forces. C’est une soupe naturelle à base de deux super-aliments : l’ail et le gingembre !

Si vous avez déjà un rhume ou une grippe, voici comment reconnaître les symptômes :

  • La toux
  • Nez bouché ou qui coule
  • Yeux qui pleurent
  • Gorge irritée
  • Éternuement
  • Mal d’oreille
  • Mal de tête
  • Courbatures
  • Faiblesse musculaire
  • Fatigue
  • Manque d’appétit
  • Fièvre

Ces symptômes peuvent durer de 7 à 10 jours.

Cette recette vous aide à lutter contre l’infection virale causant le rhume et la grippe en renforçant votre immunité. Un remède naturel qui vous est d’une grande aide, grâce aux bienfaits de l’ail et du gingembre.

Ail – Avantages pour la santé

L’allicine contenue dans l’ail offre de fortes propriétés antimicrobiennes, antivirales, antifongiques et antioxydantes. L’ail abaisse la tension artérielle, améliore la digestion, stimule la circulation sanguine et renforce l’immunité. Si vous n’aimez pas le goût de l’ail, pensez à essayer des suppléments d’ail.

Voici les bénéficies santé offerts par l’ail :

  • Régule la pression artérielle
  • Soulage les symptômes d’allergie
  • Nettoie les artères
  • Normalise la glycémie
  • Élimine les parasites
  • Réduit l’inflammation
  • Empêche le gain de poids
  • Apaise les maux de gorge
  • Traite les infections des voies respiratoires supérieures

L’ail contient des nutriments qui combattent le rhume et la grippe. Selon une étude de 12 semaines en double aveugle contrôlée contre placebo, la poudre d’allicine réduit les symptômes de la grippe et du rhume de 50%.

Gingembre – Avantages pour la santé

Le gingembre est un aliment naturellement réchauffant et a un goût piquant. Le gingembre frais est particulièrement bon pour traiter le rhume et la fièvre. Il soulage les symptômes de l’arthrite et offre un effet anti-inflammatoire.

Des études ont montré que le gingembre stimule l’appétit, soulage les nausées, les vomissements, et les maux d’estomac, en apaisant le système digestif. C’est un agent antioxydant, antimicrobien et antifongique.

Soupe au gingembre et à l’ail contre la grippe

Cette recette est basée sur deux super-aliments et soulage les symptômes du rhume, de la grippe et des infections des sinus.

Ingrédients :

  • 4 oignons verts coupés en tranches
  • 50 g de gingembre râpé
  • 2 gousses d’ail émincées
  • 7 tasses de bouillon de poulet. (les végétariens peuvent utiliser du bouillon de légumes)
  • 1 piment de Cayenne haché

Préparation :

Faire sauter les oignons, l’ail et le gingembre dans une grande casserole à feu doux pendant environ 2 minutes. Ajoutez les 7 tasses de bouillon et porter le liquide à ébullition. Laissez mijoter jusqu’à ce que les ingrédients soient ramollis. Ajoutez le piment et laissez mijoter 5 minutes de plus. Servez avec du pain chaud et croustillant.

Conseils

Si vous n’aimez pas la nourriture épicée, utilisez de la cannelle à la place du  piment. Vous pouvez également ajouter des carottes. Laissez mijoter jusqu’à ce qu’elles soient tendres, et réduisez en purée la soupe à l’aide d’un mixeur.

Des champignons, du brocoli et de poulet peuvent également être ajoutés. Les végétariens peuvent utiliser des haricots au lieu du poulet. Ceci est un repas complet. Le riz brun et le quinoa fonctionnent très bien aussi avec cette recette.

Mises en garde :

L’ail est à ne pas consommer avant et après une intervention chirurgicale, à cause de son effet anticoagulant qui peut augmenter les saignements. L’ail est aussi contre-indiqué pour les personnes atteintes de porphyrie, une maladie rare du métabolisme du sang.

Le gingembre est à éviter pour les personnes diabétiques ou chétives, et pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close