Cette ancienne astuce au citron élimine mieux les mauvaises odeurs corporelles que les déodorants cancérigènes

Cette ancienne astuce au citron élimine mieux les mauvaises odeurs corporelles que les déodorants cancérigènes


Cette ancienne astuce au citron élimine mieux les mauvaises odeurs corporelles que les déodorants cancérigènes

La transpiration est la sécrétion de liquide des glandes sudoripares. Ces dernières sont présentes sur tout le corps, mais sont plus nombreuses sur le front, les aisselles, les paumes et la plante des pieds. A savoir que cette fonction corporelle aide à réguler la température du corps et présente de ce fait de nombreux avantages pour la santé. Toutefois, en présence de sueur, les bactéries se multiplient plus rapidement et se décomposent en acides, dégageant par conséquent des odeurs désagréables. Dans cet article, découvrez comment vous en débarrasser naturellement dans utiliser de déodorants.

Les composés à base d’aluminium sont utilisés comme ingrédients actifs dans la plupart des déodorants. Ces composés forment une sorte de bouchon temporaire dans le canal sudoripare, obstruant le flux de sueur à la surface de la peau. Le National Cancer Institute rapporte que plusieurs recherches ont suggéré que les anti-transpirants contenant de l’aluminium pourraient avoir des effets comparables à ceux de l’œstrogène (des hormones pouvant favoriser la croissance des cellules cancéreuses du sein).

Il n’existe dans la littérature médicale que peu d’études épidémiologiques établissant un lien direct entre le risque de cancer du sein et l’utilisation de déodorants. Il faudra encore des études pour établir officiellement un lien de cause a effet. Néanmoins, comme tous les produits cosmétiques, ces derniers sont remplis de substances indésirables qui pourraient avoir des conséquences sur notre santé. Ainsi, nous vous conseillons d’utiliser des alternatives et ingrédients naturels, sans danger pour le corps ni pour l’environnement. 

Mieux comprendre la transpiration

Transpirer est donc un processus tout à fait normal et essentiel au bon fonctionnement du corps. Dans ce sens, ne pas transpirer suffisamment (hypohidrose) ou transpirer en excès (hyperhidrose) peut être dangereux. En effet, l’absence de sueur peut provoquer une surchauffe de votre corps, et une transpiration excessive peut-être dommageable autant sur le plan psychologique que physique.

Hyperhidrose

L’hyperhidrose est une transpiration excessive et anormale. Cette anomalie peut se développer pendant ou plus tard dans la vie et toucher n’importe quelle partie du corps. Toutefois, les paumes des mains, les plantes des pieds et les aisselles sont les zones les plus affectées. A savoir que la température excessive peut survenir même par temps frais, mais empire lorsqu’il fait chaud ou lorsque la personne est en état de stressémotionnel.

Hypohidrose

L’hypohidrose est l’absence de sueur. Or, étant donné que la transpiration est le moyen que notre corps utilise pour libérer l’excès de chaleur, cette condition peut créer des problèmes de contrôle de la température corporelle et dans certains cas, mettre la vie en danger.

La composition de la sueur dépend de la glande dont elle provient. En effet, notre corps est composé de nombreux types de glandes, mais seules deux principales sont généralement reconnues :

·        Les glandes eccrines : Celles-ci produisent la plus grande partie de notre transpiration. Elles sont principalement concentrées sur les paumes, la plante des pieds, le front et les aisselles.

·        Les glandes apocrines : Plus grandes que les glandes eccrines, les glandes apocrines sont principalement situées sur les aisselles, l’aine et la poitrine et sont très proches des follicules pileux de notre corps.

Contrairement aux idées reçues, une transpiration normale est généralement inodore. En réalité, l’odeur nauséabonde due à la transpiration est provoquée par un liquide secrété par les glandes apocrines qui entre en contact avec des bactéries à la surface de la peau. Ainsi, si vous rencontrez un problème d’odeurs corporelles, le plus important est de garder vos aisselles au sec, de changer vos vêtements régulièrement et de les laver avec un savon antibactérien.

Un déodorant sans produits chimiques

Cette ancienne astuce au citron élimine mieux les mauvaises odeurs corporelles que les déodorants cancérigènes

Un seul ingrédient peut remplacer votre déodorant ! Cette astuce partagée par la célèbre bloggeuse Farah Dhukai, vous gardera au sec et vous protégera des mauvaises odeurs.

Il suffit simplement de couper un citron vert en deux, et de le frotter sur vos aisselles. Vous pouvez également presser le jus, en imbiber un coton, et l’appliquer ensuite sur vos aisselles. Attendez que cela sèche, enfilez votre chemise, et vous voilà prêts à affronter les journées de chaleurs sans avoir à vous soucier des odeurs de transpiration. Antibactérien naturel, le citron pourra combattre efficacement toutes les bactéries responsables des mauvaises odeurs.

En outre, grâce à la vitamine C qu’il contient, le citron agit comme un exfoliant naturel, permettant d’éclaircir la peau et d’améliorer son tonus. Ainsi, les tâches brunes causées par le rasage pourraient diminuer avec le temps.

Mise en garde

Le citron peut vous irriter si vous l’appliquez immédiatement après le rasage.

Vue sa forte acidité, le citron doit être utilisé avec parcimonie, trois ou quatre fois par semaine afin d’éviter l’irritation de la peau.

Le citron peut avoir des effets photo sensibilisants et risque par conséquent de vous causer des brûlures. N’appliquez pas de citron sur vos aisselles si vous prévoyez d’exposer cette partie de votre corps au soleil. 


Loading...