L’huile essentielle d’encens aide à lutter contre les migraines

La migraine est un mal de tête de plus en plus répandu. En France, plus d’une personne sur 8 en souffre et la douleur qu’elle provoque peut être forte et quasi-paralysante. Heureusement, plusieurs remèdes naturels peuvent vous aider à calmer votre migraine, mais le meilleur reste celui que nous vous proposons ci-dessous. C’est un ingrédient naturel qui soulagera complètement et immédiatement votre mal de tête.

La migraine : qu’est-ce que c’est ?

La migraine est une forme particulière de mal tête, qui commence souvent par une douleur ressentie d’un seul côté du crâne ou près d’un œil. Son intensité varie d’une personne à une autre et peut durer de quelques heures à quelques jours. Elle est souvent décrite comme des pulsations de la boîte crânienne, et une exposition à de fortes lumières ou à des bruits stridents peut l’aggraver.

Une recherche scientifique a montré que 54% des personnes souffrant de migraine ont au moins une crise migraineuse par mois alors que 13% d’entre elles affirment en avoir au moins une par semaine, ce qui est assez grave.

D’ailleurs, 25 millions de jours d’absence dans le monde, que ce soit à l’école ou au travail, sont dus à la migraine.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la migraine compte parmi les maladies les plus invalidantes et ses effets peuvent être comparés à ceux de la psychose active, de la quadriplégie et de la démence. Toute personne qui a un jour souffert de migraine sait que ce n’est pas un mal de tête ordinaire.

Qu’est-ce qui arrive pendant une migraine ?

Expliquons d’abord comment une migraine a lieu. Dans votre tête, le sang coule de façon circulaire. Ainsi, il procure de l’oxygène à tous les tissus de votre cerveau et les neurones s’activent pour contrôler toutes les fonctions de votre organisme.

Quand vous avez une migraine, il peut y avoir deux causes à votre douleur :

La première : vos vaisseaux sanguins. Ils sont dilatés et permettent à une plus grande quantité de sang d’arriver à votre cerveau. Cette pression causée par un plus grand flux sanguin entraîne la douleur qui accompagne la migraine.

La seconde cause, selon le Migraine Relief Center, est due à une fuite au niveau des vaisseaux crâniens, ce qui provoque un enflement de la zone touchée. Ceci explique la sensation d’oppression que vous ressentez dans votre cerveau à chaque fois que vous avez une migraine.

La douleur causée par la migraine peut durer de 4 à 72 heures et être tellement forte qu’elle peut causer des nausées et même des vomissements. Certains personnes vont jusqu’à souffrir d’hallucinations visuelles comme des petites lumières qui apparaissent ou une vision en tunnel qui fait que leur champ de vision se rétrécit. C’est pourquoi il est fortement déconseillé de conduire avec une migraine. Allongez-vous plutôt et reposez-vous jusqu’à ce que la douleur s’atténue et que la crise se termine.

Qu’est-ce qui cause la migraine ?

Plusieurs facteurs peuvent déclencher la migraine, dont le changement climatique, la déshydratation, les bruits forts, le stress, le blocage des cervicales, les problèmes circulatoires, les problèmes digestifs liés à la consommation de certains produits tels que le vin rouge ou le soja, etc.

Les personnes qui souffrent de migraine arrivent facilement à identifier l’élément déclencheur et ainsi à éviter de s’y exposer.

De plus, les changements hormonaux ont aussi leur mot à dire en ce qui concerne la migraine, raison pour laquelle les femmes sont plus touchées que les hommes par ce phénomène. D’ailleurs, la fréquence des crises de migraine est influencée par les changements hormonaux qui s’opèrent en période de règles, de grossesse et de ménopause.

Les remèdes disponibles contre la migraine


Selon des recherches scientifiques récentes, la migraine n’est pas diagnostiquée ou est sous-traitée dans 50% des cas, et moins de 50% des cas diagnostiqués consultent un médecin.
La majorité de ces personnes ont recours à l’automédication et se limitent à la prise d’antalgiques tels que l’ibuprofène, l’aspirine, le paracétamol ou l’acétaminophène.

L’aspirine et l’ibuprofène agissent pour fluidifier le sang et faire baisser la pression exercée sur les vaisseaux sanguins au niveau du cerveau. Cependant, leur effet reste très limité et leur temps d’action est quasi-interminable pour les personnes en pleine crise de douleur de migraine.

La meilleure chose à faire dans ce cas-là, est de consulter votre médecin qui vous prescrira le traitement adapté à votre cas : injections, patchs, comprimés ou médicaments à inhaler, à prendre dès les premiers signes de douleurs.

Mais si vous voulez traiter votre migraine et soulager votre douleur de manière naturelle, voici l’ingrédient miracle.


L’huile essentielle d’encens pour soulager immédiatement votre migraine

L’encens est la résine produite par l’arbre mâle de l’encens, et l’huile essentielle d’encens vient de la distillation à la vapeur d’eau de résine. Cette huile essentielle d’encens est très bénéfique pour la santé car elle a de puissantes propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques, expectorantes, astringentes et cicatrisantes. C’est pourquoi elle est utilisée depuis des siècles pour combattre les infections de l’appareil respiratoire, pour soulager les douleurs articulaires et surtout l’arthrite, pour renforcer les défenses immunitaires et calmer l’angoisse.

Elle est aussi utilisée comme remède naturel contre la migraine. Une étude scientifique a montré que les monoterpènes contenus dans l’huile essentielle d’encens avaient un puissant effet anti-inflammatoire permettant de réduire l’enflement des vaisseaux sanguins et ainsi de soulager la douleur qu’il provoque.

Tout ce que vous avez à faire, c’est de diluer 2 gouttes d’huile essentielle d’encens dans une huile végétale et d’en mettre sur le bout de vos doigts. Masser doucement vos tempes, votre front, votre nuque et votre cuir chevelu. Son effet anti-inflammatoire agira instantanément pour vous débarrasser de la douleur.

De plus, une autre étude a montré que l’huile essentielle d’encens réduisait la fréquence et l’intensité des maux de tête chez les personnes souffrant d’algie vasculaire de la face – une céphalée primaire qui se manifeste par des crises douloureuses intenses et brèves.

Toutefois, elle est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de douze ans.

Autres astuces :

Si l’huile essentielle d’encens n’est pas efficace pour votre cas, vous pouvez la remplacer par l’huile essentielle de menthe poivrée. Cette dernière a de puissantes propriétés anti-inflammatoires, analgésiques, anesthésiques et un effet « glaçon » qui agissent comme un antalgique et soulagent efficacement la douleur. Vous pouvez l’utiliser comme huile de massage en la diluant dans un peu d’huile végétale et en effectuer un massage du crâne, du cou et de la nuque. Sinon, vous pouvez préparer une tisane de votre choix, à laquelle vous ajouterez une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée mélangée à une cuillère à café de miel.

Vous pouvez aussi essayer d’appliquer une compresse froide sur votre nuque ou de garder une gorgée d’eau froide dans votre bouche tout en respirant par votre nez.

Attention : l’huile essentielle de menthe poivrée est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans et aux épileptiques.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close