Cet ingrédient invisible favorise les douleurs chroniques

Aujourd’hui, chanceux sont ceux qui échappent aux douleurs chroniques comme les maux de tête et les douleurs de dos. Si les médicaments n’atténuent que modérément ce genre de douleur, des astuces naturelles peuvent vous permettre d’y remédier. Commencez par éviter cet ingrédient qui favorise les douleurs chroniques.

Les causes des douleurs chroniques

Les causes de ces douleurs ne sont indentifiables que par votre médecin, qui reliera ces maux au système nerveux. Une maladie devient chronique lorsqu’elle dure plus de six mois, elle peut être permanente ou temporaire mais régulière. Voici certaines causes possibles des douleurs chroniques :

· Une douleur sans cause précise comme la fibromyalgie ou la migraine

· Une douleur causée par certains dommages faits aux nerfs comme une amputation

· Des douleurs provoquées par le système nerveux sans raison précise

· Une douleur mal traitée, comme une chute ou une chirurgie

Est-il possible de mettre fin à ces douleurs ? Les experts n’ont toujours pas de réponse car ils estiment que la douleur est le résultat de réactions chimiques au niveau du système nerveux et de la moelle épinière. Avec le temps, le système nerveux répèterait ces réactions chimiques par réflexe, c’est la raison pour laquelle il est difficile de guérir de ce genre de maladie.

Toutefois, certaines activités peuvent être efficaces pour y remédier. C’est le cas du yoga, de l’hypnose, la relaxation, la musicothérapie, l’imagerie mentale dirigée, le massage et toute autre activité visant à relaxer et à éliminer le stress.

Quel est l’ingrédient principal qui favorise les douleurs chroniques ?

Le site pourquoidocteur rapporte qu’une étude comparative a permis d’établir un lien entre la douleur chronique et la consommation de « glutamate monosodique ». Cet additif alimentaire caché dans de nombreux produits, en particulier dans les aliments transformés. Lorsque ce dernier a été retiré du régime alimentaire, les chercheurs ont constaté que le soulagement était équivalent à l’effet du paracétamol.

Les participants de l’étude souffraient de migraines, de fatigue chronique, et de troubles du sommeil, entre autres perturbations.

Voici une listenon exhaustive d’aliments riches en glutamate :

  • Les amandes
  • Les pois cassés
  • Les lentilles corail
  • Les graines de courge
  • La sauce soja
  • L’emmental
  • Les tomates
  • Le parmesan
  • Les coquilles saint-jacques
  • Le chou
  • Le crabe
  • Le boeuf
  • Le poulet

Lire aussi 10 Causes des douleurs aux pieds et comment y remédier

Contenus sponsorisés