x

Cet homme s’est retrouvé le testicule coincé dans un tabouret IKEA

Les accidents peuvent prendre des formes diverses et chacun de nous peut se mettre en danger de plusieurs façons sans faire exprès. Il est donc important de veiller à notre sécurité personnelle et à celle de nos familles en prenant les mesures nécessaires afin d’éviter l’irréparable. Mais pour ce qui est arrivé à cet homme, défaut de conception ou simple malchance ? Ce sera à vous d’en juger.

Les accidents domestiques sont bien plus fréquents et dangereux que ce qu’on s’imagine

Chaque année, les accidents de la vie courante concernent plus de 11 millions de personnes et provoque le décès de 20 000 d’entre elles en France. Sachant que les enfants et les personnes âgées sont les victimes qui reviennent le plus souvent. Il ne faut cependant pas oublier que beaucoup de ces malheureux incidents sont évitables en adoptant les bons réflexes.

Les chutes représentent le type d’accidents le plus courant et le plus mortel pour les personnes âgées. Plus de 8 000 personnes au-delà des 75 ans trouvent la mort chaque année dans des accidents de chute et sont concernées par 85% du total de ces derniers.

Il est du coup toujours recommandé de :

  • Mettre des tapis antidérapants, surtout dans la salle de bain
  • Ne pas laisser traîner des objets tels que des câbles électriques
  • S’assurer d’avoir un bon éclairage chez soi
  • Mettre une veilleuse nocturne sur le couloir menant aux toilettes
  • Vérifier la stabilité d’un tabouret ou d’une échelle avant toute utilisation
  • Installer des barres d’appui dans les toilettes, escaliers ainsi que la salle de bain

Un tabouret qui aura réussi à provoquer l’inattendu

Claud Jorstad a écrit un long message en commentaire d’une publication sur la page Facebook d’Ikea Norvège où il expliquait les détails étonnants de comment il s’est soudainement coincé un testicule dans l’un des petits trous présents sur le dessus du tabouret produit par la société.

« J’étais assis au moment où j’ai senti que quelque chose n’allait pas, je me suis alors penché pour voir ce qui se passait pour finalement constater qu’une partie de moi s’était coincée là-dedans. »

Vous devez sans doute être en train de vous demander pourquoi Claus avait besoin d’un tabouret sous la douche. La réponse est que le pauvre homme s’était blessé au genou, il a donc cru que le tabouret « MARIUS » allait être la solution, mais il n’avait pas pensé au fait que l’eau chaude de la douche allait dilater ses testicules.

Lorsqu’il était parti acheter ce petit tabouret fait en plastique robuste, il lui a semblé si parfait pour son usage. Et comme il ne pouvait pas l’essayer nu en magasin, il ne pouvait pas s’attendre à ce qui allait se passer. D’ailleurs, Claus a même pensé au moment de l’achat que le design du tabouret allait être pratique parce que les trous permettraient d’évacuer l’eau.

Les causes de l’accident n’étaient pas prévisibles

Claus a expliqué que lorsque l’eau était devenue chaude, elle a fait augmenter la température de son corps, par conséquent la taille de ses testicules n’arrêtait pas de croître jusqu’à ce que l’un d’eux finissent par se bloquer à l’intérieur de l’un des trous du tabouret et n’arrive plus à bouger.

Claus raconte ce qui s’est passé ensuite en disant : « Et comme je ne pouvais pas bouger, je commençais à me demander comment j’allais bien pouvoir me sortir d’un tel pétrin. Et même après mûre réflexion… Je me suis rendu compte que je n’en avais pas la moindre idée. Peu de temps après, l’eau a fini par refroidir d’elle-même. J’ai du coup commencé à geler, mon corps devenait encore plus froid que le sourire de ma belle-mère le jour où j’ai épousé sa fille ! »

Comme vous le savez probablement déjà, l’eau froide provoque systématiquement le rétrécissement des parties génitales masculines, ce qui a permis à l’homme de s’extirper d’une situation à la fois embarrassante et douloureuse.

IKEA a du coup rebondi avec humour sur le commentaire de Claus en disant : « Salut Claus, nous vous recommandons de sortir le tabouret de la salle de bain… Si vous choisissez de le garder sous la douche, assurez-vous d’être bien habillé pour votre prochaine excursion maritime ! »

Il a du coup posté une photo de sa solution personnelle : une débarbouillette étendue sur le tabouret et servant à couvrir les trous. Il a même surnommé le singe figurant dessus « winermonkey ».

L’incident auquel cet homme a eu affaire est certes particulièrement hilarant et inattendu, mais il prouve en même temps que certains objets peuvent tout à fait receler des dangers cachés. Dans le cas de Claus, les choses n’étaient pas graves certes, mais dites-vous que la prochaine fois que vous achetez un meuble ou un outil, faites attention à comment vous l’utilisez et où.

Contenus sponsorisés
Loading...