Cet homme qui a perdu tout ses doigts à cause du nouveau coronavirus alerte

A ce jour, plus de 80 000 personnes ont perdu la vie suite à une infection au Covid-19. Le nouveau coronavirus, initialement associé à une simple grippe, s’est avéré plus complexe que prévu. Des répercussions inattendues, parfois dévastatrices, ont pu être répertoriées parmi les malades. Celle dont a souffert Gregg Garfield l’a poussé à lancer une mise en garde salutaire à l’heure où le virus circule encore dans plusieurs pays. Son avertissement a été relayé par KTLA 5 News.

Depuis le début de la pandémie, de nombreux médecins et scientifiques tentent de comprendre les mécanismes du Covid-19. Avec plus de 26 millions de cas de contamination à l’échelle mondiale, le virus Sars-CoV-2 a en effet démontré que personne n’était immunisé contre une infection, et encore moins contre ses complications. Gregg Garfield, patient zéro dans un hôpital américain, raconte son histoire pour lever le voile sur la sévérité de la maladie.

gregggarfield

dailymail

Les médecins ont estimé ses chances de survie à 1%

Tout a commencé pour le quinquagénaire en février dernier, après s’être rendu en Italie pour des vacances au ski. Alors que la pandémie ne s’était pas encore réellement déclarée aux Etats-Unis, Gregg ainsi qu’une douzaine d’amis présents lors de ce voyage ont contracté le Covid-19. Son état était le plus critique, ce qui lui a valu d’être le patient zéro dans l’établissement où il a été hospitalisé.

gregggarfield1

dailymail

Sa condition s’est rapidement détériorée et au bout de 48 heures, l’homme a dû être placé sous respirateur artificiel. Parmi ses complications, Gregg révèle avoir développé, entre autres, le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), une septicémie, une insuffisance hépatique, une insuffisance rénale ainsi que des embolies pulmonaires. Au vu de son état de santé, les médecins ont estimé ses chances de survie à 1% uniquement. “D’un point de vue médical, je ne devrais pas être là” a déclaré le patient rétabli à KTLA.

gregggarfield2

dailymail

Avec un total de 64 jours à l’hôpital, Gregg a passé près d’un mois sous respirateur artificiel. Selon le Dr Daniel Dea de l’établissement en question, les patients Covid nécessitant cette forme d’assistance respiratoire ont un taux de mortalité d’au moins 70%.

gregggarfield3

unilad

Le Covid-19 lui laisse des séquelles physiques à vie

Si Gregg Garfield s’est aujourd’hui rétabli de son infection au Covid-19, le virus responsable de la maladie n’a pas manqué de laisser une empreinte permanente sur son corps. Et pour cause, parmi les complications sévères auxquelles il a été confronté : l’amputation de quasiment tous ses doigts.

Interrogé par la chaîne américaine, le Dr David Kulber du Cedars Sinai Medical Center à Los Angeles explique que les amputations sont généralement le résultat de l’impact du virus sur la circulation sanguine du patient. Cela a valu au quinquagénaire de perdre tous les doigts de sa main droite et la majorité de ceux de sa main gauche.

gregggarfield4

dailymail

“Il faut prendre le virus au sérieux”

Si Gregg Garfield a aujourd’hui défié les pronostics des médecins en se rétablissant de son infection, il n’oublie pas de rappeler que l’impact du virus est réel et qu’il est impératif de le prendre au sérieux. “J’y ai survécu. Je me sens très bien. Mais tenez compte de cette mise en garde“ ajoute l’homme en dévoilant ses bandages. “Mais mains ne seront plus jamais comme avant. Je n’ai plus de doigts. Cela peut vous arriver”, prévient le survivant.

gregggarfield5

unilad

Pour s’en remettre, ce ne sont pas moins de six interventions chirurgicales qu’il devra subir. Les médecins devront créer des prothèses pour ses doigts, pour les aider à fonctionner “comme une main bionique”, explique le Dr Kulber.

Aux côtés de sa petite amie, A.J. Johnson, Gregg dévoile son message au sujet de la sévérité du virus et du port du masque : “Ce ne devrait pas être politique. Nous devons agir ensemble en tant qu’humains”.

Comment se protéger du coronavirus ?

Il incombe à toutes les populations de se montrer solidaires pour combattre le nouveau coronavirus, et cela s’applique particulièrement à la responsabilité collective des citoyens pour respecter les mesures préconisées par les autorités sanitaires. En effet, lutter contre la propagation de la maladie ne peut s’avérer efficace que si la mobilisation est générale et étendue, sans quoi les efforts fournis par les uns se verront réduits à néant par les autres. Dans ce sens, il convient de rappeler certaines mesures essentielles, notamment :

Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, ou à défaut, au gel hydroalcoolique
– Porter un masque
– Respecter la distanciation sociale et physique, en particulier si une personne tousse ou éternue
– Rester à la maison lorsqu’on ne sent pas bien
– Se couvrir le nez et la bouche avec un mouchoir ou le pli du coude en cas de toux ou d’éternuement
– Éviter de se toucher le visage, notamment les yeux, le nez ou la bouche
– Consulter un médecin en cas de fièvre, de toux ou de difficultés à respirer

Lire aussi Covid-19 : 3 frères d’une même famille meurent du coronavirus après une fête d’anniversaire

Contenus sponsorisés