Cet homme de 25 ans meurt après avoir « utilisé de la colle au lieu d’un préservatif »

Un homme est mort après avoir utilisé de la colle super forte sur son pénis pendant un rapport sexuel avec sa petite amie sous l'emprise de la drogue, car ils avaient oublié d'apporter un préservatif.

Sommaire

Salman Mirza, âgé de 25 ans, aurait appliqué de la colle époxy sur son pénis en guise de protection pour empêcher sa fiancée de tomber enceinte avant d’avoir des rapports sexuels dans un hôtel en Inde.

Le couple qui sont tous deux toxicomanes ont été retrouvés dehors inconscient le lendemain, selon la police.

Après avoir pris de la drogue, ils ont décidé d’utiliser de la colle forte sur ses parties intimes pendant les rapports sexuels afin d’éviter une grossesse, selon un officier supérieur de la police de la ville d’Ahmedabad – qui a déclaré que le couple avait également mélangé de l’eau de Javel avec l’époxy pour l’inhaler afin de se droguer.

preservatifs

Préservatif – Source : spm

« Comme ils n’avaient aucune protection, ils ont décidé d’appliquer de la colle sur ses parties intimes pour s’assurer qu’elle ne tombe pas enceinte ».

« Ils avaient de la colle car ils l’utilisaient de temps en temps avec du blanchisseur pour inhaler le mélange. »

Le lendemain, Mirza a été retrouvé inconscient dans buissons près d’un complexe d’appartements par une amie.

Mais son état s’est détérioré et il a été transporté d’urgence à l’hôpital civil de Sola, où il est décédé d’une défaillance multiple des organes, qui aurait été causée par la colle.

L’officier supérieur a ajouté : « Malheureusement, la colle a endommagé les organes de Salman, et il est décédé d’une défaillance multiple des organes.

homme décédé

Homme décédé – Source : spm

Ses proches auraient demandé une enquête sur sa mort, car ils pensent qu’il a pu prendre un médicament qui a affecté sa santé, la colle ne faisant qu’ajouter des complications.

Le commissaire de police adjoint a déclaré aux médias locaux : « Les échantillons de viscères de la personne décédée ont été envoyés pour un examen médico-légal.

« Nous attendons l’arrivée du rapport ».

Les experts ont déjà mis en garde les hommes contre le fait de « coller » leur pénis après la mise en vente d’un produit présenté comme un « moyen plus pratique et moins intrusif de se protéger ».

Le produit, appelé Jiftip, a suscité l’inquiétude des spécialistes de la santé, qui ont prévenu que rien ne prouve que la colle sur le pénis soit sûre ou efficace pour prévenir la grossesse.

Lire aussi Cette fillette meurt en utilisant son smartphone dans la baignoire : la mère voit le corps sans vie par la fenêtre

Contenus sponsorisés