x

Cet homme affirme que sa fille de 13 ans est enceinte de lui à cause d’une seringue. Croyez-vous son histoire ?

Au Nebraska, aux Etats-Unis, Brandon Weathers est accusé d’avoir violé sa fille adoptive de 13 ans. Niant en bloc ces incriminations, Weathers a prétendu ne jamais avoir eu de rapports sexuels avec sa fille adoptive. Selon ses dires, elle serait tombée enceinte de lui par le biais d’une seringue. Zoom sur cette histoire pour le moins étrange et effrayante.

Chaque jour en France, plus de 200 agressions sexuelles dont des viols ont lieu, soit près de 9 personnes par heure ! Chaque année, ce sont près de 200 000 tentatives de viol qui sont enregistrées. 

Des chiffres alarmants qui montent bien l’ampleur du phénomène que constitue l’agression sexuelle, et plus particulièrement le viol. Au Nebraska, aux Etats-Unis, un homme a été accusé de viol sur sa fille adoptive de 13 ans. Il s’agit de Brandon Weathers, un afro-américain de 39 ans, marié à LaQuela Chism Weathers. 

Cet homme affirme que sa fille de 13 ans est enceinte

Ne pouvant pas avoir d’enfants, le couple Weathers décide d’adopter deux sœurs. C’est la benjamine qui les rejoint en premier. Elle est âgée alors de 12 ans. 

Cet homme affirme que sa fille de 13 ans est enceinte de lui à cause d’une seringue

Le début du cauchemar

Le cauchemar n’a véritablement débuté pour l’adolescente qu’à l’âge de 13 ans, soit un an après son arrivée chez les Weathers. Alors que sa mère adoptive se rendait à son travail, la petite fille restait seule parfois avec son beau-père à la maison, lorsqu’elle n’allait pas à l’école. C’est alors que celui-ci en profitait pour abuser de la jeune fille. 

« Mon beau-père m’avait soumise à des rapports sexuels vaginaux et oraux. Il a abusé de moi à maintes reprises », avait alors déclaré l’adolescente de 13 ans. 

Le beau-père quant à lui déclarait qu’il s’agissait d’une histoire d’amour tout ce qu’il y a de plus banal. « C’était tout sauf un viol ! La fille était consentante : elle voulait avoir un enfant de moi », a-t-il répété en guise de défense. 

La défense de l’accusé

D’ailleurs, Brandon Weathers n’a pas hésité à répéter cette même version lors de son procès. Conscient du fait qu’il pouvait encourir jusqu’à 30 ans d’emprisonnement, Weathers a même déclaré : « d’ailleurs, il ne s’agissait pas de rapports sexuels vaginaux mais plutôt oraux ». 

Problème, sa fille adoptive était tombée enceinte de lui…

Une histoire d’amour et de seringue… 

En réalité, il s’est avéré que la jeune adolescente a menti aux autorités et au tribunal à propos de la nature de la relation qu’elle entretenait avec son beau-père. « La première personne à qui j’ai raconté mon histoire de viol a été ma petite sœur. Mes parents adoptifs l’ont elle aussi adoptée. Elle était âgée de 10 ans lorsqu’elle nous a rejoints. C’est la seule à qui j’ai avoué que nous vivions une vraie relation avec Brandon », a fini par avouer la jeune adolescente au procès. 

Une nouvelle version des faits qui est venue tout chambouler et qui a également mis en lumière de nouvelles informations au sujet de cette histoire déjà bien complexe. En effet, l’accusé a déclaré à la cours que sa fille adoptive avait réussi à tomber enceinte de lui grâce à une seringue ! Une version des faits que la jeune adolescente n’a pas démentie cette fois-ci…

L’insémination artisanale 

Selon Brandon Weathers, sa fille adoptive a eu recours à une insémination artisanale pour tomber enceinte de lui. Elle a utilisé un matériel stérile qu’elle s’est procuré en pharmacie. Le kit comprenait une seringue, un gobelet d’échantillon, des gants et du sérum physiologique pour faciliter l’aspiration du sperme. 

L’insémination artisanale est une technique consistant à injecter du sperme frais dans le fond du vagin au moment de l’ovulation. Le sperme est introduit à l’aide d’une seringue ou d’une pipette et ce, à plusieurs reprises durant toute la période d’ovulation. 

Par ailleurs, Brandon Weathers a été condamné à de la prison ferme pour avoir eu des rapports sexuels avec une mineure.  

Contenus sponsorisés
Loading...