Cet enfant fait pousser ses cheveux pour les offrir aux enfants atteints de cancer

Cet enfant fait pousser ses cheveux pour les offrir aux enfants atteints de cancer


Cet enfant fait pousser ses cheveux pour les offrir aux enfants atteints de cancer

Contrairement à l'intelligence et à l'attrait physique, qui dépend largement de la génétique, l'empathie est une compétence que les enfants apprennent. Sa valeur est multiple. Les enfants et les adolescents qui ont le plus d'empathie sont considérés comme des leaders par leurs pairs. D’ailleurs, l’action réalisée par cet enfant de 8 ans en témoigne largement !

L’empathie chez les enfants

Les enfants en bas âge montrent parfois un comportement plus proche de la véritable empathie. Quand un enfant de 2 ans voit sa mère pleurer, il peut lui offrir un jouet avec lequel il joue ou un biscuit qu’il grignote. Il donne à sa mère quelque chose qui lui fait du bien quand il a un chagrin. Cependant, il n’est pas clair que l’enfant comprenne ce que sa mère ressent exactement. 

Quand un enfant a environ 4 ans, il commence à associer ses émotions aux sentiments des autres. Alors quand un enfant dit qu’il a un mal de ventre, certains enfants de 4 ans peuvent venir le réconforter. D’autres, au grand désarroi et à l’horreur des parents et des enseignants, vont marcher sur l’enfant et le frapper dans le ventre.

Pourtant, dans chaque cas, l’enfant en bonne santé démontre son empathie pour celui qui est malade. L’enfant agressif ne sait pas quoi faire avec les compétences qu’il a développées. La douleur de l’autre enfant le rend mal à l’aise. Au lieu de s’enfuir ou de se frotter le ventre, comme il aurait pu le faire un an plus tôt, il se sent frustré et se déchaîne.

Enseigner l’empathie

La façon dont les parents montrent leur propre empathie, cependant, peut-être plus importante que tout ce qu’ils disent. Si l’enfant de trois ans se moque d’une personne et que vous lui criez dessus publiquement et que vous dites qu’il ne devrait pas embarrasser les autres, vous œuvrez contre vous-même. Au lieu de cela, expliquez-lui doucement pourquoi ce qu’il a dit peut rendre cette personne mal à l’aise. Demandez-lui s’il s’est déjà senti mal à cause de quelque chose qu’une personne a dite. 

Quand un enfant a environ 5 ans, il peut apprendre l’empathie en parlant de problèmes hypothétiques. « Comment te sentirais-tu si quelqu’un te prenait un jouet ? Comment ton ami se sentirait-il si quelqu’un lui prenait un jouet ? » Au moment où un enfant a 8 ans, il peut appréhender des décisions morales plus complexes dans lesquelles il doit se rendre compte que les sentiments de quelqu’un d’autre peuvent être différents des siens.

D’ailleurs, l’histoire de cet enfant de 8 ans démontre l’incroyable pouvoir de l’empathie chez les enfants quand elle leur est bien inculquée depuis le jeune âge !

L’incroyable décision d’un enfant

Un jour, dans l’état de Maryland, aux États-Unis, Thomas Moore a vu sa mère regarder une vidéo sur Facebook qui montrait une fille qui avait perdu ses cheveux à cause du cancer. Quand il a demandé à sa maman ce que cela signifiait, elle lui a expliqué ce qu’était la cause de la perte des cheveux de la fille. A ce moment, Thomas a eu une idée. L’enfant de 8 ans a décidé de commencer à faire pousser ses cheveux pour fabriquer des perruques aux enfants qui avaient perdu les leur à la chimiothérapie, et c’est ce qu’il a fait. Pendant deux ans.

Cet enfant fait pousser ses cheveux pour les offrir aux enfants atteints de cancer

Et comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous, l’enfant a laissé pousser ses cheveux qui étaient très épais. En fait, quand il a fini son projet, Thomas, avait assez de cheveux pour faire trois perruques. Après avoir coupé ses cheveux, sa tante, Amber Ray, a posté une photo avant/après sur Twitter, et elle a depuis été partagée plus de 57 000 fois et aimée par plus de 110 000 personnes qui ont été sans aucun doute aussi étonnées par cet enfant génial.

Cet enfant fait pousser ses cheveux pour les offrir aux enfants atteints de cancer

Ce qui est extraordinaire, c’est que Thomas n’a pas laissé les commentaires méchants des enfants à l’école le décourager de son but. Il s’est tenu droit et a laissé pousser ses cheveux afin qu’il puisse aider ces enfants qui traversent des moments difficiles. C’est assez incroyable de voir quelqu’un de si jeune avoir autant de volonté, d’empathie et de faire d’un rêve pendant 2 ans, une réalité.

Cet enfant fait pousser ses cheveux pour les offrir aux enfants atteints de cancer

Si vous cherchez une raison de vous lever et de changer la vie de quelqu’un, cette histoire va sûrement vous motiver de le faire en prenant exemple de la volonté de cet enfant courageux et empathique. N’hésitez pas à partager la belle histoire de Thomas si vous êtes touché par sa générosité !