Cet enfant de 2 ans commence à vomir du sang, devient bleue et meurt à l'hôpital : les médecins préviennent tous les parents

Cet enfant de 2 ans commence à vomir du sang, devient bleue et meurt à l’hôpital : les médecins préviennent tous les parents


vomir du sang

En France, environ 2 000 enfants de 0 à 6 ans sont victimes d’accidents de la vie courante. On estime près de 740 000 accidents de la vie courante par an pour cette tranche d’âge, qui nécessitent un transfert aux urgences hospitalières. Pour les enfants entre 0 et 4 ans, l’intérieur de la maison est le principal lieu d’accident. Dans cet article nous exposons le cas d’une fille victime d’un danger insoupçonné, ce qui est un avertissement pour tous les parents.

Les enfants sont curieux de tout, et le fait qu’ils mettent des choses dans leur bouche n’est pas inhabituel ; c’est une façon pour eux d’explorer le monde qui les entoure. Cependant, certains objets peuvent s’avérer fatals pour un enfant curieux.

Un Noël qui tourne au cauchemar

Malheureusement, le cas de la petite Brianna est des plus tragiques. C’est arrivé pendant les fêtes de Noël en 2015. Pendant les célébrations des fêtes avec sa famille, Brianna a trouvé quelque chose par terre et l’a mise dans sa bouche.

Une enfant de 2 ans commence à vomir du sang

Des heures plus tard, la fille de deux ans présentait des signes de fièvre. Ensuite, elle, elle était devenue bleue. Elle a commencé à vomir du sang et a été transportée par ambulance à l’hôpital.

Malgré l’intervention des médecins, Brianna a quitté notre monde. Selon les rapports, elle avait avalé une pile bouton. 

Une enfant de 2 ans commence à vomir du sang

La batterie que Brianna avait avalée avait libéré de l’acide qui a brûlé son œsophage et son artère carotide. Les médecins ont fait tout ce qu’ils pouvaient, mais il était déjà trop tard. La famille a dû passer le week-end du Nouvel An à planifier des funérailles, et Noël est devenu pour la famille un rappel du sort tragique de leur fille bien-aimée.

Le grand-père de Brianna, Kent Vice, a expliqué, les larmes aux yeux, qu’elle était un petit ange dont il s’occupait souvent pendant que ses parents partaient au travail.

Le cas de Brianna est un avertissement pour tous les parents sur le danger mortel des batteries de toutes sortes pour les enfants en bas âge qui peuvent tout avaler à tout moment.

Le danger des batteries sur les enfants

Petites, brillantes et attirantes pour les enfants, les piles boutons peuvent causer des problèmes graves et même la mort si elles sont ingérées.

Les piles boutons sont de petites piles rondes que l’on trouve dans les petits appareils électroniques, telles que les télécommandes, les thermomètres, les jouets, les prothèses auditives, les calculatrices, et les appareils photos.

Comme de plus en plus de foyers utilisent des appareils électroniques, le risque que ces piles tombent entre les mains des enfants curieux augmente.

Que doivent faire les parents ?

Les parents et toute personne s’occupant d’enfant doivent être conscients que chaque produit alimenté par batterie est un danger potentiel pour les enfants. 

Dans de nombreux appareils, la batterie est facilement accessible ou peut tomber de l’appareil si l’enfant fait tomber ce dernier. 

Il est important de s’assurer que les compartiments des batteries de tous les appareils électroniques sont fermés avec du ruban adhésif et que les piles détachées sont toujours stockées hors de la portée des enfants.

Une pile bouton arrête de mettre l’appareil sous tension avant qu’elle ne soit complètement déchargée. Donc, ce que nous considérons comme une batterie «morte» a toujours une charge susceptible de nuire à un enfant si celle-ci est coincée dans son oreille, son nez, sa gorge ou son estomac, si elle est avalée. Plus la tension de la batterie est élevée (de 3V à 1,5V), plus les dommages seront importants et plus rapides.

Symptômes

Lorsqu’un enfant ingère une pile bouton, les symptômes peuvent être pratiquement absents ou similaires à ceux d’une infection courante. Cela rend difficile pour les médecins d’évaluer l’état de l’enfant.

Des symptômes non spécifiques associés à un emplacement sans témoin peuvent entraîner un retard dans le diagnostic et même une lésion plus grave. 

Les piles qui se logent dans la cavité nasale peuvent provoquer des lésions de la muqueuse nasale, une formation de tissu cicatriciel et une perforation du septum nasal. Les lésions au niveau du conduit auditif comprennent la perte auditive, la perforation de la membrane tympanique et la paralysie du nerf facial.

Lorsque la pile est logée dans le corps, le courant électrique dans une pile bouton augmente rapidement le pH du tissu adjacent à la pile, provoquant des lésions tissulaires importantes en moins de deux heures. Une pile bouton dans l’œsophage peut entraîner une perforation de l’œsophage, une médiastinite, une paralysie des cordes vocales, plusieurs types de lésions de l’œsophage, ou la mort par une hémorragie significative dans l’œsophage.

Si vous soupçonnez que votre enfant a ingéré une pile bouton, il doit être immédiatement emmené aux urgences.


Loading...

Les + lus