L’adolescence finit à 24 ans

Une mauvaise nouvelle pour les parents. L’adolescence, période délicate avant l’âge adulte, s’est prolongée. Des chercheurs australiens ont déclaré qu’elle s’étend de « 10 à 24 ans ». Si à partir d’une vingtaine d’années, les jeunes vous semblent être entrés dans l’âge adulte, ce n’est qu’illusoire. L’adolescence, qu’on croyait commencer entre 14 et 19 ans ne serait donc qu’un mythe ?

Les chercheurs australiens ont posé leur verdict. L’adolescence ne se terminerait que vers l’âge de 24 ans. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, «  les adolescents sont caractérisés par un développement cognitif, social, émotionnel et sexuel rapide, un élargissement du fossé entre la maturité biologique et la transition sociale vers l’âge adulte et un équilibre entre protection et autonomie. »  Selon la recherche publiée dans la revue australienne The Lancet,  « l’adolescence englobe des éléments de croissance biologique et des transitions de rôles sociaux majeurs, qui ont tous deux changé au cours du siècle dernier »

Et pour cause, ce phénomène est devenu une réalité sociale. En 2014, trois ans après la fin de leurs études, près de 50% des jeunes vivaient chez leurs parents. Ce taux augmente de 80% pour ceux qui n’ont pas de diplôme, un fait économiquement symptomatique de ce séjour prolongé.

Avec cette nouvelle conjoncture, à quel âge peut-on se considérer comme « adulte » ? Selon les scientifiques australiens, la réponse est claire : l’âge d’entrée à l’âge adulte est maintenant retardé à 25 ans.

« L’adolescence englobe des éléments de croissance biologique et des transitions de rôles sociaux majeurs, qui ont tous deux changé au cours du siècle dernier » expliquent les chercheurs australiens.

Une évolution sociétale

Si l’âge adulte est passé de 19 à 24 ans, c’est essentiellement la cause d’évolutions sociétales majeures, tout autant que biologiques. Les chercheurs ont observé qu’une puberté plus précoce «  a accéléré le début de l’adolescence dans presque toutes les populations ». Par contre, l’allongement de la durée de croissance a consolidé le constat d’une durée de l’adolescence plus prolongée. L’âge adulte a donc reculé et il est passé  « bien au-delà de l’âge de 20 ans » et cela pour des raisons sociétales. En cause :   un recul de certains rites de l’âge adulte comme le mariage ou la parentalité. Susan Sawyer, auteure de la recherche, s’alerte : « notre définition actuelle de l’adolescence est particulièrement limitée. » La chercheuse ajoute : « A notre époque, des forces sociales sans précédent comme le marketing et les médias numériques, affectent la santé et le bien-être au cours de ces années »

Une aide plus longue pour les jeunes

Puisque l’adolescence a été retardée au sortir de la vie étudiante, il est nécessaire d’aider les jeunes plus longtemps. «  Bien que de nombreux privilèges juridiques commencent à 18 ans, les responsabilités de l’âge adulte commencent généralement plus tard » estime Susan Sawyer.

On craint cependant que ce diagnostic ne pousse à une infantilisation prolongée des jeunes.  Pourtant, la conjoncture économique et la difficile intégration professionnelle du jeune pousserait à une autre forme de soutien et un dialogue différent de celui avec un jeune adolescent.

Des caractéristiques psychologiques de l’adolescent

Cette phase critique de la vie, qui nécessitait un accompagnement tout particulier, se reconnaît par certains aspects.

-La vulnérabilité : l’adolescent, à une étape sensible du développement de sa personnalité, a besoin de renforcer ses défenses pour lutter contre l’angoisse.

-La crise : Cette période de rupture entre l’enfant et l’adulte déconnecte l’individu des repères fiables.

L’évolution du comportement social de l’adolescent est également changeante puisqu’elle passe par trois phases, celle d’opposition, d’affirmation du moi et d’indépendance.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close