« C’est comme être poignardé au cerveau » une jeune fille raconte le test du coronavirus

Alors que de nombreuses personnes redoutent de contracter le coronavirus et tous les symptômes qui vont avec, les patients ayant déjà effectué des tests de dépistage racontent que ces tests constituent en eux-mêmes un vrai supplice. Une jeune adolescente ayant effectué le test de dépistage dans une station de service au volant a filmé et partagé son expérience vraisemblablement douloureuse qu’elle décrit comme étant “similaire à se faire poignarder au cerveau”. Son témoignage nous est relayé par nos confrères du Daily Mail.