C'est ce que prendre soin de soi signifie vraiment, parce qu'il n'y a pas que les bains de sel et les gâteaux au chocolat

C’est ce que prendre soin de soi signifie vraiment, parce qu’il n’y a pas que les bains de sel et les gâteaux au chocolat


Avec le stress tourbillonnant de la vie actuelle, nous oublions souvent de bien traiter notre personne. Pour la plupart, prendre soin de soi relève du luxe. Aussi, se détendre, se prélasser, se faire masser, manger équilibré ou encore se connecter avec son moi intérieur, restent des actes rares, reportés sans cesse au lendemain, faute de temps.

Pourquoi est-ce si difficile de se laisser aller au bien-être, de faire une pause, de se faire couler un bain chaud et feuilleter un magazine pour se détendre ? Pourtant, il est important de traiter son corps et son esprit avec douceur et indulgence. Certes, au premier abord, ça a l’air simple mais pour une personne épuisée psychiquement et physiquement, il s’agit d’un effort digne d’une montagne à gravir.

Pour ce faire, il est nécessaire d’instaurer quelques habitudes à adopter dans la vie de tous les jours. Une bonne volonté est de rigueur pour y arriver, mais avec de la persévérance, ces règles deviendront un rituel quotidien dont il sera impossible de s’en passer, elles seront une ordonnance thérapeutique prescrite à vie pour toute personne souffrant de sa propre pression interne.

Ce que prendre soin de soi signifie….

C’est lâcher prise sur tous les événements de la vie, même les plus simples et qu’on a tendance souvent à compliquer. C’est oublier d’être méticuleux, c’est faire du sport sans pour autant s’acharner à avoir des abdominaux de stars, c’est manger sain et équilibré et se permettre de temps en temps un petit caprice comme une friandise préférée.

C’est essayer de se lever chaque matin de bonne humeur en suggérant que cette journée sera la plus belle. De prendre le temps de prendre son petit déjeuner, sans se précipiter dehors, en se contentant de grignoter et subir tout le stress que les moyens de transport génèrent.

C’est ralentir et ne pas courir dans tous les sens, à vouloir tout faire en même temps ; speeder man est une pure fiction.

C’est écouter son corps, lorsqu’il réclame du repos, du sommeil, de la nourriture saine et bio et de réparer les dommages de l’alcool et de la cigarette sur son organisme.

C’est savoir dire non lorsque c’est nécessaire et ne pas se sentir obligé d’endosser toute responsabilité supplémentaire qui nous plonge davantage dans un stress sans fin.

C’est se lâcher et suivre des fois, son cœur et son intuition. Etre toujours cartésien et sur analyser chaque situation n’est pas toujours bon pour notre santé mentale et physique.

C’est ne pas être trop exigeant envers soi-même et s’accorder une marge d’erreur. Après tout, c’est en commettant des erreurs que nous devenons de bons apprentis dans la vie.

C’est prendre le temps de se laver et de manger en prenant conscience de chaque geste et d’apprécier chaque aliment que nous mâchons en ralentissant le rythme et savourer les sensations que chaque mouvement nous procure.

C’est organiser son temps et se réserver quelques heures par semaines pour ses loisirs et ses activités préférées.

C’est renouer des liens avec son monde intérieur, et se recentrer sur soi-même en vivant le moment présent et profiter de chaque instant comme si c’était le dernier de sa vie.

Cela signifie qu’il faut être seul maître à bord et avoir les commandes pour diriger sa vie, c’est ne pas être la victime mais le héros, c’est être toujours honnête même si on doit attirer l’animosité des autres.

Cela signifie répondre d’abord à ses propres besoins afin d’éviter l’angoisse de dépendre des autres et s’en féliciter, car chaque petit geste aussi minime soit-il, vis-à-vis de sa propre personne est une avancée vers la liberté de son monde intérieur.


Loading...