Ces frères sont les « triplés les plus rares au monde » et ils viennent d’entrer dans l’histoire

Connaissez-vous la craniosynostose ? C’est une déformation crânienne qui se présente généralement à la naissance du bébé. Cette maladie est classée parmi les maladies rares car son incidence est de 1 sur 2000 à 2500 naissances vivantes. Elle est méconnue par le grand public, mais la médecine a bien avancé à ce sujet et cette malformation peut être soignée dès le bas âge. Découvrez dans cet article les principales conséquences de la craniosynostose et les prouesses médicales qui ont pu sauver ces triplés de 3 garçons.

Avoir un enfant est un évènement heureux pour les familles, mais que se passe-t-il lorsqu’on découvre que cet être tant attendu souffre d’une malformation au niveau du crâne ? Même si cette maladie est rare, il est important d’en être informé.

Définition de la craniosynostose

En temps normal, la boîte crânienne d’un bébé est très souple car les os du crâne ne sont pas encore soudés entre eux (ils sont simplement reliés par des membranes cartilagineuses appelées fontanelles). 

La plupart des cas de craniosynostose sont diagnostiqués pendant la période néonatale. Il peut arriver que la malformation soit décelée avant la naissance par échographie ou, apparaitre plus tard, quelques semaines après la naissance du bébé. La craniosynostose se caractérise par des malformations du crâne avec des anomalies de la face et souvent des membres. Pour la grande majorité des craniosynostoses, les causes et les mécanismes à l’origine de cette malformation sont malheureusement inconnus.

Conséquences de la craniosynostose

Lors d’une craniosynostose, les os crâniens du bébé se soudent de manière prématurée d’où la déformation crânienne. Le crâne aura alors une apparence variable en fonction de l’endroit de la soudure. Il pourra être soit allongé, bosselé à l’arrière, ou bosselé au niveau du front « triangulaire ». Outre les problèmes esthétiques, la craniosynostose empêche l’évolution du périmètre crânien. Ainsi, le cerveau pourra être compressé ce qui est très dangereux pour la santé de l’enfant.  En dehors d’une diminution de la croissance au niveau du visage, il peut aussi avoir des troubles fonctionnels des organes tels que la mâchoire supérieure, le cerveau, les yeux, les oreilles et les voies respiratoires. Des troubles mentaux peuvent aussi en résulter si l’enfant n’est pas opéré rapidement. 

Comment traiter les malformations ?

Il n’y a pas de traitement qui permet de retarder l’ossification prématuré des sutures crâniennes chez l’enfant. La prise en charge est chirurgicale dès la découverte de la malformation et cela nécessite des interventions séquentielles qui doivent commencer dès que l’enfant atteint au moins 6 Kg. 

La médecine a bien avancé à ce sujet et les opérations chirurgicales réussissent très bien dans la plupart des cas. Découvrez l’histoire de ces triplés qui ont pu ainsi être sauvés par les médecins. 

La prouesse de la médecine a sauvé leurs triplés !

Amy et Mike Howard ont eu la surprise de leur vie lorsqu’une échographie de routine a révélé qu’ils avaient des triplés. Concevoir des triplés sans l’aide de médicaments de fertilité est assez rare. Mais les choses sont devenues encore plus inhabituelles lorsque le couple a appris que les trois bébés partagent la même malformation congénitale rare appelée la craniosynostose. 

Quelques jours après la naissance de Hunter, Jackson et Kaden, les médecins ont remarqué que les crânes des enfants commençaient à être bosselés à l’arrière (pour les deux premiers) et pointu à l’avant (pour le troisième). Ils ont été obligés de leur faire subir une opération chirurgicale à seulement 11 semaines, même si les enfants étaient encore petits. 

Le cas de ses frères était le premier cas où des triplés partagent la même anomalie congénitale rare selon les médecins. 

Les chirurgiens ont effectué 3 opérations distinctes sur une période de 2 jours afin de découper une bande d’os pour enlever la suture soudée. C’est la première fois qu’une telle chirurgie est pratiquée sur des triplés. Hunter, Jackson et Kaden sont entrés dans l’histoire de la médecine !

Les triplés sont sortis en bonne santé de leurs opérations et sont rentrés chez eux en deux jours seulement.

Les médecins ont renvoyé les garçons chez eux avec des casques faits sur mesure, qu’ils ont portés pendant plusieurs mois afin d’aider à modeler leur crâne pour lui donner une forme plus appropriée.

enfant

Même s’il a fallu un peu de temps pour que ces petits s’adaptent à leur nouvelle casquette, ils ont fini par s’habituer à les porter.

Et maintenant, avec l’aide des casques, les têtes des enfants sont revenues à la normale. Leurs parents sont absolument stupéfaits de la différence et sont heureux de ce que leurs enfants peuvent profiter maintenant de la vie. 

Cette histoire nous montre que la médecine fait des progrès qui doivent être reconnus car les découvertes en matière de santé permettent de changer le destin de plusieurs personnes comme c’est le cas de ces enfants. 

Lire aussi Pourquoi percer les oreilles de bébé n’est pas une bonne idée ?

Contenus sponsorisés