Ces 3 mauvaises habitudes indiquent qu’une personne est très intelligente

Nous sommes généralement réprimandés pour nos mauvaises habitudes. Les gens pensent pouvoir décider des différents indicateurs de paresse ou de manque d’intelligence. Or, les études examinant ceci ont trouvé que certaines de ces habitudes sont réellement liées à un QI élevé. Ce qui signifie que le fait de faire ces choses intentionnellement n’augmentera pas votre niveau d’intelligence, mais que si vous avez déjà plusieurs de ces mauvaises habitudes, cela veut dire que vous avez plus de chances d’être plus intelligent que la moyenne. Voici donc trois d’entre elles.

Le désordre

Nous l’avons entendu maintes fois, le désordre signifie que vous êtes désorganisé et moins productif. Mais, un psychologue à l’Université du Minnesota a découvert que les gens qui ont des chambres en désordre avaient un QI plus élevé.

C’est probablement dû au fait que la raison de votre désordre est que vous êtes tellement occupé à faire d’autres choses que vous n’avez pas le temps de vous organiser, ou que vous suivez votre propre système qui découle lui-même de votre créativité. Votre chambre peut paraître désordonnée pour certains, mais la vérité est que vous savez maintenant que cela cache quelque chose de bien plus profond.

Kathleen Voghs, une psychologue, a associé des environnements désordonnés à des gens qui se détachent de ce qui est conventionnel ou ordinaire.

Ne pas être un lève-tôt

Beaucoup seraient d’accord pour dire que l’insomnie est un réel fléau. Surtout si vous devez vous lever tôt pour travailler, ce qui signifie que vous êtes toujours fatigué, et si vous ne vous levez pas, cela est interprété comme étant un signe de paresse, peu importe le travail que vous faites pendant que tout le monde dort. Votre rythme circadien est totalement contraire à celui des autres. D’ailleurs, une étude publiée dans Psychology Today  explique que le rythme circadien existe chez tous les animaux, et qu’il est là pour réguler le sommeil.

La seule manière de changer votre rythme est de travailler dessus consciemment, c’est une chose dont tous les humains sont capables. C’est pourquoi les noctambules sont capables de se lever tôt avec aisance après un certain temps, et c’est pour cette raison aussi que les lève-tôt peuvent encore travailler jusqu’à tard s’ils en ont vraiment besoin.

Lorsque les scientifiques ont suivis des jeunes, ils ont établi un lien entre leur rythme naturel et leur niveau d’intelligence. Les personnes qui se sont couchées plus tard avaient un QI plus élevé. Cela peut même être confirmé si vous observez les horaires quotidiens de personnes exceptionnelles, beaucoup d’entre elles étaient aussi des noctambules, ce qui vous garantit d’être en bonne compagnie durant vos longues nuits.

Les gros mots 

Les jurons sont vus comme étant non seulement une preuve d’impolitesse dans certains milieux, mais aussi comme une marque de stupidité, parce que certains pensent que les gens qui parlent ainsi manquent de vocabulaire.

Mais une étude réalisée par des chercheurs du Marist College de New York a en fait réfuté ce stéréotype. Ils ont réussi à prouver le contraire en démontrant le fait que les gens qui ont l’habitude de jurer ont en réalité un vocabulaire plus fourni.

L’étude a également révélé que les gens qui jurent ont une plus grande compétence rhétorique. Et comme le juron est plus lié aux émotions brutes que les autres mots le sont, cela signifie que vous êtes plus susceptible d’exprimer ce que vous ressentez.

Etant donné que c’est lié à l’émotion, jurer peut réellement soulager tous les types de stress et soulager la douleur. Il n’y a donc aucune raison pour laquelle dire des gros mots devrait être considéré comme faisant partie d’habitudes témoignant une faible intelligence.

Lire aussi Cette femme a perdu 57 Kg avec ces 5 habitudes

Contenus sponsorisés