Ce qui se passe dans votre corps lorsque vous perdez du poids

Sommaire

Vos kilos ce sont accumulé depuis quelques temps et vous avez décidé de vous en débarrasser ? Bien ! Mais garde à ne pas faire n’importe quoi ! Un régime inadapté, trop frustrant et restrictif est la porte ouverte à « l’effet yoyo ». Pour ne pas sombrer dans cette spirale infernale, source d’angoisse, de démotivation et de frustration en plus de risque sur votre santé, il convient de faire les choses correctement.

Pourquoi souhaitez-vous perdre du poids ?
Pour des raisons esthétiques ? De santé ? Pour être dans la norme ? Pour avoir une meilleure image de vous-même ?

Toutes ces raisons n’ont pas les même raison d’être. Sans remettre en question ces motivations, il est important de savoir si cette réalisation de vous-même et la perception que vous avez de votre personnes inclue un passage obligé par la case régime…

Un régime trop restrictif, sans modifier son comportement alimentaire et son hygiène de vie est un désastre assuré. Réduire ses rations alimentaire, ne manger que certain type d’aliments n’est pas tenable sur le long terme. Ne parlons même pas des inconvénients en société. Le mieux est -encore une fois- de manger de tout ou presque dans des proportions et sur une durée raisonnable.

Vous aimez les plats en sauce ? Pourquoi pas, le midi et maximum 3 fois par semaine. Vous adorez le pain ? Faites-vous plaisir le matin avec du pain complet et évitez-le le soir. Voir un nutritionniste peut aussi aider à corriger les habitudes alimentaires que l’on croit, parfois à tort, être très bonne. Certaines personnes peuvent aussi avoir le sentiment de manger correctement… surveillez dans ce cas-là votre « coup de fourchette ». Gourmande, on a tendance à trop manger par rapport à ces besoins réels. Et là, c’est aussi le stockage assuré.

Si toutefois vous êtes belle est bien décidé à suivre un régime restrictif, voici ce qui vous attend au tournant…

Les risques du régime

Un régime restrictif, peu importe lequel est un risque de carence potentiel. Se priver d’une certaine classe d’aliment induit qu’il faille trouver ailleurs les nutriments qu’il apporte. Bien évidemment, arrêter les pâtisseries et les plats industriels ne nous privent de rien, bien au contraire, c’est aliments sont totalement vide de nutriments. Mais pour perdre du poids, il est utile de réduire la ration « entrée/sortie » des calories. Or, un régime amaigrissant ne mise que sur les entrées. C’est donc forcément une privation alimentaire qui s’installe et qui induit une frustration. D’où craquage compulsif. Lesquels sont forcements suivi d’un sentiment d’échec et de mauvaise image de soi.

Il est important de retenir aussi que plus la perte de poids est spectaculaire et rapide, plus le moindre écart se fera cher payé sur la balance ! De plus, une perte de poids uniquement amorcé par une réduction drastique des calories, sans activité physique -et même naturelle, sachez-le-, induit une fonte musculaire. Et qui dit fonte musculaire induit une baisse des dépenses caloriques par l’organisme.

En effet, plus un corps est musclé, plus il a besoin d’énergie et brûle de calorie pour entretenir sa musculature. D’où la nécessité de pratiquer une activité sportive, quelle qu’elle soit : randonnée, danse, aérobic…

Après le régime

Après avoir fini notre régime amaigrissant, on se retrouve donc plus fine, certes, mais avec moins de muscle, moins d’énergie et carencé.

C’est à partir de là que peut débute l’effet yoyo. Pour récompenser tous nos efforts on se fait un peu plaisir, erreur ! Malheureusement le corps qui était durant tout le régime en mode « famine » va stocker tout ce que nous lui donnerons.

Et pour certaines c’est un cercle infernale qui peut mener à l’apparition de trouble du comportement alimentaire qui s’installent à vie. En effet, il est très dur de se remettre d’un échec comme celui d’un régime. On passe ainsi son temps à vouloir retrouver cette  « silhouette post-régime » tant désirée. Mais rien n’y fait ! Le corps devient plus résistant à la perte de poids et il est de plus en plus dur d’en perdre.

Ainsi, si ce que vous recherchez est un surcroît de vitalité et d’énergie, une silhouette amincie (et non amaigrie) et un poids stable, mieux vaut abandonner les régimes populaires et faire en sorte que son alimentation soit riche de tous les nutriments dont le corps a besoin. Associé à une activité suffisante, un appétit régulé, vous devriez retrouver un corps et une image de vous épanouissante et source de fierté.

Lire aussi Cette boisson au citron et au miel vous aide à perdre du poids

Contenus sponsorisés