Ce qui arrive à votre corps lorsque vous ne buvez pas assez d’eau

Sommaire

Savez-vous ce que 60 à 75% du corps humain est constitué d’eau ? Un pourcentage qui varie selon l’âge certes, mais le moindre changement peut vous causer des problèmes de santé.

Plusieurs études ont démontré qu’en fait, seuls 1 ou 2% d’eau perdue peuvent provoquer des symptômes tels que les étourdissements, la fatigue, le manque de concentration ou un manque d’énergie. Si vous souffrez de l’un de ces symptômes, vous devez consommer plus d’eau car votre corps est en état de déshydratation.

Les symptômes de la déshydratation comprennent également la soif, la nausée, les maux de tête, le vertige, la bouche sèche, etc. Si une personne est en état de choc, de léthargie (une forme de vie ralentie) ou en manque de sueur, cela veut dire qu’elle est en état de déshydratation assez sévère. Cette situation doit être traitée le plus tôt possible, car cela peut conduire à la mort.

Les personnes les plus susceptible de souffrir de déshydratation sont celles qui souffrent de diabète et celles qui sont dépendantes à l’alcool. Les femmes enceintes, qui allaitent leur bébés ou durant leur cycle menstruel peuvent souffrir également de déshydratation. En d’autres termes, l’âge ne peut être la seule raison derrière ce manque d’eau.

Comment se manifeste la déshydratation ?

La diarrhée sévère
Lorsque vous souffrez de diarrhée, votre corps perd une quantité importante d’électrolytes durant une courte période de temps. De plus, les infections bactériennes, virales, les sensibilités alimentaires, les effets secondaire des médicaments ou encore les troubles de fonctionnement du côlon peuvent causer la diarrhée. Si cette dernière est suivie par des vomissements, alors vous êtes en train de perdre plus de liquides et plus de minéraux. Ceux qui sont les plus exposés à ce risque sont les enfants et les nourrissons.

La fièvre
Lorsque vous souffrez de fièvre, le niveau de déshydratation est élevé et il augmente la température de votre corps. La situation se complique si vous souffrez de vomissements ou de diarrhée, car le corps perd deux fois plus de liquides.

La transpiration excessive
Quand vous faites de l’exercice ou quand il fait chaud, vous transpirez et votre corps évacue de l’eau par les pores de la peau. Plus vous transpirez, plus votre corps perd de l’eau. Il faut doncremplacer ces liquides. Les plus exposés à ce risque sont les adolescents en raison des changements que leur corps peut subir. De plus, ils ne feront pas attention aux différents symptômes de la déshydratation. Alors buvez de l’eau !

Les maladies et blessures dues à la chaleur
Si vous ne buvez pas d’eau lorsque vous pratiquez un exercice ou que vous faites du sport, vous souffrirez de transpiration excessive. En outre, vous risquez de souffrir de maux de tête, de crampes, de fatigue ou de coup de chaleur qui peuvent être mortels.

Le Gonflement du cerveau (œdème cérébral)
Quand vous essayez de vous réhydrater en consommant trop de liquides après une déshydratation, votre corps attire trop d’eau vers vos cellules. Ceci peut causer un gonflement du cerveau et perturber la fonction des cellules. Les conséquences peuvent être dramatiques si cela touche les cellules du cerveau.

Les crises
Les électrolytes comme le potassium et le sodium portent des signaux d’une cellule à l’autre. Si les électrolytes dans votre corps ont perdu leur balance, les messages électriques normaux seront mélangés, ce qui pourrait conduire à des contractions musculaires forcées, voire une perte de conscience.

Le choc hypovolémique
Le choc hypovolémique désigne une baisse brutale du volume sanguin circulant et par conséquent, une baisse de la quantité d’oxygène. C’est l’un des risques de déshydratation les plus sérieux car il peut entraîner la mort.

L’insuffisance rénale
La déshydratation empêche le bon fonctionnement des reins. Quand cela arrive, les reins sont incapables de se débarrasser de l’excès de liquides et des déchets présents dans le sang, ce qui peut conduire à une septicémie.

Le coma et la mort
Si la déshydratation n’est pas traitée comme il le faut, elle peut être mortelle.

L’importance de l’hydratation
Selon les scientifiques, une perte de 1 % de la masse corporelle est définie comme déshydratation.

Voici quelques éléments qui vous donneront une idée sur l’importance de l’eau :

La soif
La soif est un indicateur quotidien pour hydrater le corps. Or, il ne faut pas se contenter de la soif pour vous prévenir si votre corps souffre de déshydratation ou pas, surtout si le corps est déshydraté à la base.

La peau
La déshydratation peut assécher la peau et faire apparaître les rides.

La psychologie
La déshydratation peut dégrader certains aspects de la performance cognitive comme la vigilance visuelle, l’anxiété, la fatigue et la mémoire visuelle.

La perte de poids
Remplacer vos boissons sucrées par de l’eau vous aidera à perdre du poids et à diminuer le taux de graisse dans le sang. Certaines études ont démontré que boire seulement 500 ml d’eau peut augmenter la dépense énergétique de 100 kJ. De plus, boire plus d’un litre d’eau par jour, peut vous aidez à perdre 2 kg en quelques mois.

Les reins
Les reins ont besoin d’eau de façon quotidienne, plus vous buvez de l’eau plus vous protégez vos reins. En buvant de l’eau, vous minimisez l’apparition des calculs rénaux, des infections urinaires, voire de l’insuffisance rénale.

L’effort physique
Selon des études, un niveau bas de déshydratation peut se traduire par une diminution de 20% de l’effort physique dans un climat tempéré. Lorsque la chaleur est à son maximum, l’effort physique peut diminuer de 40%.

De l’eau, tout simplement !
L’eau joue un rôle essentiel dans notre vie quotidienne, en nettoyant et en transportant les nutriments vers différents organes du corps, mais aussi en régulant la température corporelle.

Lire aussi Offrir des cadeaux fait du bien !

Contenus sponsorisés