Ce que les spécialistes du cancer ne vous diront pas au sujet des huiles essentielles

Le taux des personnes souffrant de cancer ne cesse d’augmenter dans le monde. Cette maladie ne cesse de s’étendre pouvant toucher près de 22 millions de personnes en 2030 contre 14 millions en 2012. Plusieurs recherches sont réalisées par les spécialistes afin d’éradiquer ce fléau mondial comme celles sur les vertus des huiles essentielles.

D’ailleurs, de toutes les solutions naturelles pour la prévention et la lutte contre le cancer, les huiles essentielles ont gagné significativement en crédibilité et cela pour une bonne raison.

Les radicaux libres créés dans le corps humain par les substances chimiques, les polluants, le stress et les toxines sont responsables d’une cascade de dommages cellulaires, d’inhibition immunitaire et de risques de santé imprévus et parfois graves comme le cancer et les maladies chroniques.

Actuellement, avec la chimiothérapie comme traitement du cancer, les médecins détruisent la zone autour d’une tumeur pour tuer le cancer, mais cela tue aussi les cellules saines et affaiblit le patient.

Selon certaines études, les huiles essentielles peuvent lutter contre le cancer grâce à leurs propriétés antibactériennes et antioxydantes.

Mahmoud Suhail, un immunologiste, dit que le cancer se développe quand l’ADN dans le noyau des cellules est endommagé. Les huiles essentielles peuvent corriger cela et réparer le code génétique, améliorant efficacement les chances de lutter contre cette terrible maladie.

Les huiles essentielles et leurs capacités de guérison

Huile d’encens

Les scientifiques ont observé qu’il y a un composant dans l’encens qui empêche la propagation des cellules cancéreuses. Selon le docteur Mahmoud Suhail qui s’est associé à des scientifiques médicaux de l’Université de l’Oklahoma pour faire l’étude, l’huile essentielle d’encens peut séparer le noyau des cellules cancéreuses du cytoplasme et l’empêcher de reproduire des codes ADN endommagés. L’huile essentielle d’encens fonctionne grâce à la présence de molécules appelées « monoterpènes ». Elle est des plus cytotoxique, ce qui signifie qu’elle ne détruit pas les cellules saines.

Huiles essentielles d’agrumes

La composante la plus importante et la plus remarquable des huiles d’agrumes est le d-limonène, confirmé comme un puissant agent de lutte contre le cancer. Selon le U.S. National Library of Medicine’s, le d-Limonène est un composant majeur de l’huile essentielle extraite des pelures d’agrumes qui présente des activités potentiellement chimio-préventives et anti-tumorales. Le limonène et ses métabolites acides peuvent ainsi inhiber la croissance tumorale.

Huile essentielle de sauge sclarée

Le sclaréol, composant principal de l’huile essentielle de sauge sclarée, a des effets anticancéreux prometteurs dans les évaluations en laboratoire. Au cours d’études datant de 1999 jusqu’à l’année dernière, il a été démontré que ce composant avait un impact sur la prolifération des cellules cancéreuses en les tuant littéralement par un processus connu sous le nom d’apoptose.

L’apoptose déclenche littéralement la mort de la cellule cancéreuse, plus connue sous le nom de mort cellulaire programmée, ce qui suggère que l’huile de sauge sclarée pourrait avoir des effets intéressants pour le traitement de différents cancers.

Huile essentielle de lavande

L’huile essentielle de lavande rejoint les rangs des supports antioxydants naturels efficaces pour lutter contre le cancer. Des chercheurs roumains ont noté une hausse des niveaux dans antioxydants dans le cerveau en inhalant simplement la lavande pendant une heure chaque jour. Selon l’étude, les résultats suggèrent que les activités antioxydantes et anti-apoptotiques de l’huile essentielle de lavande sont les principaux mécanismes de leurs puissants effets neuroprotecteurs contre le stress oxydatif induit par la scopolamine (une substance sédative) dans le cerveau des rats, et qui peut mener au cancer et à d’autres maladies.

Huile essentielle de thym

La revue Molecules a publié en 2010 une étude évaluant la manière dont les cellules cancéreuses ont résistée à dix huiles essentielles puissantes. L’huile essentielle de thym s’est distinguée comme la plus bénéfique contre le cancer de la prostate et du poumon.

Utilisation des huiles essentielles thérapeutiques

Lorsque vous envisagez d’utiliser des huiles essentielles pour une raison quelconque, vous devez vous assurer qu’elles sont de qualité thérapeutique. La plupart des huiles disponibles sur le marché sont de qualité médiocre et sont mélangées avec des additifs tels que l’alcool. Elles ne sont pas aussi efficaces que les huiles pures, alors assurez-vous d’obtenir une huile d’une source fiable.

Lire aussi 6 huiles essentielles qui soulage le mal de dos

Contenus sponsorisés