x

Ce que les fumeurs doivent faire pour réduire leurs risques d’avoir le cancer des poumons

Si vous avez la mauvaise habitude de fumer, le meilleur moyen de vous aider à rester en bonne santé est de renoncer à fumer.

Continuer à fumer tout en essayant de trouver d’autres moyens de réduire vos risques d’être atteint du cancer des poumons est une approche à demi-teinte. En plus de nuire à vos poumons, le tabac peut causer d’autres problèmes connexes. Puisqu’il augmente les niveaux de toxines dans le sang, cela compromet grandement votre système immunitaire. Plusieurs types de maux prennent un aspect plus grave lorsqu’une personne fume.

Les étapes suivantes peuvent être prises par les fumeurs pour réduire leurs risques de contracter le cancer des poumons :

Ne pas fumer

Ne prenez pas l’habitude de fumer :
Le principal moyen de réduire le risque de développer un cancer des poumons est d’arrêter de fumer. Le tabagisme est la principale cause du cancer des poumons chez les personnes qui en sont atteintes, et ce, à travers le monde. Aux Etats-Unis, 80 % des femmes et 90 % des hommes qui fumaient ont contracté le cancer des poumons et en sont morts.

Arrêtez de fumer :
Si vous êtes fumeur, vous devez arrêter de fumer afin de vous aider à réduire le risque de contracter le cancer des poumons. Vous pouvez essayer la cigarette électronique pour diminuer votre adhérence à la fumée. Rappelez-vous qu’en arrêtant de fumer, vous devez prendre des mesures afin d’avoir une alimentation et un mode de vie sains afin de vous aider davantage à réduire les chances de contracter ce cancer.

Demandez de l’aide : Si vous êtes fumeur et que vous ne parvenez pas à abandonner cette mauvaise habitude, vous aurez besoin d’une aide extérieure. Vous pouvez par exemple vous joindre à un groupe de soutien afin de discuter des raisons pour lesquelles vous n’êtes pas en mesure d’arrêter de fumer. Ces groupes de soutien vous permettront d’exprimer vos sentiments et de vous réconcilier avec votre situation. Vous pourrez aussi demander des conseils ainsi qu’un soutien pour cesser de fumer.

Réduire l’exposition à la fumée secondaire

Inhaler la fumée secondaire est aussi dangereux que de fumer une cigarette. Il est donc nécessaire de trouver des moyens de réduire votre exposition à ce tabagisme passif lorsque vous êtes à la maison, au bureau ou dans un lieu public.

Faites de votre milieu familial un lieu sans fumée : Si vous vivez avec des fumeurs, persuadez-les d’arrêter de fumer. S’ils ne peuvent pas abandonner cette mauvaise habitude, ils devraient se rendre à l’extérieur pour fumer plutôt que de polluer l’air intérieur.

Assurez-vous que votre lieu de travail ne fait pas de vous un fumeur passif :
Vous avez le droit d’avoir un lieu de travail sans fumée. Si des personnes fument à proximité de votre bureau et vous impose l’inhalation de leur fumée secondaire, vous pouvez et vous devez vous plaindre auprès d’eux.

Utilisez des moyens de transports publics qui interdisent la cigarette : De nos jours, la majorité des systèmes de transports publics et des zones d’attentes publiques ne permettent pas aux gens de fumer. Si tel n’est pas le cas, dîtes aux fumeurs de s’éloigner de vous.

Réduire l’exposition aux fumées dangereuses

Le cancer du poumon peut être provoqué non seulement par une exposition à la fumée du tabac, mais aussi par une exposition à d’autres formes de fumées toxiques et polluantes.

Réduire l’utilisation de produits chimiques et de nettoyants ménagers

Plusieurs d’entre nous ne réalisons pas que plusieurs de nos actions impliquent l’utilisation de produits chimiques qui libèrent des fumées pouvant être toxiques pour nos poumons. Lorsque vous utilisez des nettoyants ménagers, il est préférable de recourir à des agents d’entretien ménager à base de plantes toxiques ou non-toxiques. Ces derniers ne dégageront pas de vapeurs novices pouvant affecter vos poumons et ainsi augmenter les risques d’être atteint d’un cancer des poumons.

Eviter un milieu de travail dangereux

Si vous travaillez dans une usine où vous êtes soumis à l’inhalation de vapeurs dangereuses, informez-vous des normes et des règles de sécurité en milieu de travail afin de savoir si votre bureau les respecte. Si vous avez été exposé à ces fumées toxiques de manière malsaine, consultez un médecin. Si les risques sont trop élevés, changez votre lieu de travail.

Eviter un lieu de résidence dangereux

Si vous vivez dans un milieu industriel, que des usines et des plantes à proximité de votre demeure émettent des fumées pendant toute la journée, sachez que tout cela pollue l’air que vous respirez et affecte donc votre santé.

Informez-vous à propos des usines situées près de votre résidence afin de savoir si vous êtes à risque de contracter des maladies pulmonaires comme le cancer des poumons en raison d’une exposition constante à une aire polluée.

Vous devriez surtout envisager de déménager dans un quartier de votre ville où il y a des espaces verts et donc une meilleure qualité de l’air pour le bien de votre santé ainsi que pour réduire vos risques d’avoir le cancer des poumons.

Contenus sponsorisés
Loading...