x

Ce que j’ai appris lorsque mon mari est tombé malade du coronavirus

Le coronavirus a récemment dépassé la barre des 1 000 000 cas d’infections à travers le globe. La crise sanitaire actuelle a mené au décès de plus de 22 000 personnes et en impacté beaucoup plus : Près du tiers du monde entier vit aujourd’hui en confinement. Des mesures désormais essentielles pour se protéger, car sans le respect de ces précautions, chaque personne prend le risque de tomber malade ou de voir un ou plusieurs de ses proches affectés par la maladie. Dans un récit émouvant, une femme témoigne de son quotidien suite à l’annonce de l’infection de son mari. Découvrez son histoire, relayée par nos confrères du New York Times.

Le coronavirus est aujourd’hui au centre de notre attention et pour cause, la vitesse à laquelle le virus s’est propagé à travers le monde a surpris de nombreux pays aux quatre coins du monde. Des millions de vie ont été perturbées par la venue de cette pandémie, dont celle d’une femme à l’identité anonyme, qui a partagé un témoignage bouleversant après que son mari ait attrapé le coronavirus.

Mon mari a le coronavirus

L’histoire qui suit a été partagée dans les colonnes du New York Times. Elle décrit le quotidien d’une épouse qui prend soin de son mari atteint par la maladie, symbole de nombreuses familles touchées par le Covid-19.
Elle commence par nous expliquer que son mari, « un homme de 56, solide et robuste » aurait commencé à montrer des symptômes du coronavirus. Il est alors tout de suite isolé pour ne pas infecter le reste de la famille. Son état empire et la décision est prise de l’emmener à l’hôpital après avoir contacté un médecin. Il est testé sur place et les résultats sont annoncés trois jours plus tard par téléphone : Le père de famille est bien atteint du Covid-19. La nouvelle est dure à assimiler, surtout que le mari souffre d’une forme sévère d’asthme et que celle-ci pourrait s’avérer mortelle.

La réalité pénible d’une maman

Dans ce contexte, la maman nous énumère les gestes qu’elle réalise afin de se protéger ainsi que sa fille d’une possible contamination. Désinfection quotidienne des poignées, une salle de bain entièrement dédiée à son mari, lavage régulier des vêtements, autant de mesures qu’elle a dû mettre en place pour  éviter l’infection. Elle confie que chaque chose que son mari touche doit rester dans sa chambre ou être prudemment transportée vers la cuisine: “Je tiens les couverts dans mes mains pendant que ma fille m’ouvre la porte du lave-vaisselle, elle sort les bacs pour que je n’ai pas à les toucher, avant de refermer. Elle ouvre le robinet pour moi et j’utilise mon coude pour récupérer du savon liquide et me laver les mains”, explique la maman dont le quotidien a subi une transformation radicale.

L’inconscience face à la maladie

C’est un matin que le mari annonce d’un ton appréhensif : « Je viens de tousser du sang ». Le couple se dirige une seconde fois vers l’hôpital. On leur présente des masques et on les fait attendre. Plusieurs tests sont effectués pour vérifier l’état des poumons du père de famille et tout semble correct. Alors que le couple est renvoyé chez eux, l’image qui les attend aux portes de l’hôpital les choque : Les gens sont dehors, insouciants et inconscients de ce qui est en train de se propager. Face à cette vision, la femme explique que ces derniers ne savent pas qu’en réalité, elle et son mari sont des “visiteurs du futur”, puis de poursuivre en expliquant que “si rien ne change, ils seront à notre place”. Elle estime que ces personnes seront soit infectées à l’image de son mari, soit en train de prendre soin d’un de leurs proches, à l’image de la mère de famille.

Contenus sponsorisés
Loading...