Ce père rase les cheveux de sa fille pour avoir intimidé une fille atteinte du cancer et lui avoir arraché sa perruque

L'intimidation est un phénomène de plus en plus fréquent et qui n'est jamais acceptable. Dans les écoles, sur le lieu de travail, en ligne. Si vous avez déjà été victime de harcèlement, vous savez à quel point cela peut vous affecter. Lorsqu'il s'agit d'adolescents, les brimades sont monnaie courante. Selon une étude, un élève sur cinq (20,2 %) déclare être victime de harcèlement. En tant que parent, quelles mesures mettriez-vous en place pour vous assurer que votre enfant n'en intimide pas un autre ?

Sommaire

Et, si vous découvrez que votre enfant est un tyran, comment réagiriez-vous ? L’intimidation n’est jamais excusable, mais ce père est peut-être allé un peu trop loin lorsque sa fille a intimidé une autre fille atteinte du cancer. Je ne suis pas sûr d’être d’accord avec un parent qui rase les cheveux de sa fille pour la punir, mais ce qu’elle a fait n’est pas non plus à prendre à la légère… Cette histoire a été relayé par le site Cafemom et elle a depuis été retirée de Reddit.

Un père a récemment découvert que sa fille avait intimidé une fille de son école. Cette fille, cependant, avait un cancer et s’était récemment rasée la tête. Elle portait donc une perruque. Sa fille s’est moquée d’elle et a même arraché sa perruque. Partageant un message sur Reddit, qui a depuis été retiré de la plateforme, le père aurait déclaré :

« Mon ex-femme et moi avons ensemble une fille de 16 ans dont j’ai la garde complète. Ma fille a récemment eu des problèmes à l’école après s’être moquée d’une élève qui avait perdu ses cheveux à cause d’un traitement contre le cancer. Elle lui a notamment arraché sa perruque. »

« Apparemment, il y a une certaine tension préexistante entre les deux jeunes filles, mais je ne pense pas que cela puisse excuser son comportement. »

« L’autre fille a affirmé que le petit ami de ma fille ne sortait avec elle que pour le sexe (ce qui m’a beaucoup choquée car je ne savais pas qu’elle était sexuellement active) et a traité ma fille de salope. C’est ce qui a envenimé la situation et entraîné l’incident. Apparemment, elles se sont disputées en classe depuis que ma fille a commencé à sortir avec le type en question. En gros, juste des histoires d’adolescents. »

C’est ici qu’intervient la controverse. Le père a proposé à sa fille deux options pour la punir : soit il lui rase les cheveux, soit il lui retire tous ses appareils électroniques.

« Je vais jeter tous les appareils électroniques qu’elle possède et ne plus jamais lui en acheter d’autres (ceci était juste pour la contraindre à choisir l’option 2). »

« Elle ira chez le coiffeur et se fera raser les cheveux. »

La jeune fille a choisi de se faire raser les cheveux. Selon le post, sa mère n’était pas du tout contente, déclarant même que s’il rasait les cheveux de sa fille, elle deviendrait la nouvelle cible d’intimidation.

Est-ce que raser les cheveux de sa fille était exagéré ? Les gens sur le réseau Reddit semblent être d’accord. C’était trop ! Un utilisateur a dit :

« Votre fille est comme ça parce qu’elle vous ressemble. Je doute sérieusement que ce soit la première fois que vous utilisiez la violence et l’humiliation pour lui « donner une leçon »

Un autre utilisateur était d’accord, affirmant même que ce que le père a fait était de la maltraitance infantile :

« Il y a un terme pour ce que vous avez fait. Ça s’appelle de la maltraitance d’enfant. Lui retirer ses appareils électroniques aurait été une punition appropriée. La priver de sortie aurait été une punition appropriée. Manquer de respect à son droit à l’autonomie corporelle et l’humilier n’est pas une punition appropriée. Il est peu probable qu’elle en tire une leçon et, au contraire, cela risque de perpétuer le cycle de l’intimidation. »

Lire aussi Salma Hayek est qualifié de « plus belle femme du monde » après avoir partagé une photo sur Instagram : découvrez-là

Contenus sponsorisés