Ce père de 3 enfants apprend qu’il a toujours été stérile

Un secret est défini comme une chose faite ou menée à l'insu des autres. Lorsque l’une de ces personnes est un conjoint ou un partenaire, la question n’est pas seulement de se demander pourquoi, mais également en quoi cela compromet la relation. Dans le cas que nous allons aborder dans cet article, un père a vécu 20 ans de mariage en ignorant qu’il était stérile, mais que malgré cela, il avait 3 enfants, rapporte nos confrères du Telegraph.

Raisons de garder des secrets

Il existe de nombreux sentiments qui incitent le partenaire à garder le secret. Ces derniers dépendent de la nature et de la confiance dans la relation et la personnalité des partenaires.

Lorsqu’au sein d’un mariage subsiste beaucoup d’autorité et d’exigence, il en découle la crainte du jugement de la part du conjoint.

De même, si un partenaire ressent de la honte ou de la culpabilité pour un comportement qu’il a fait, une perte d’un emploi ou même la peur de certains résultats médicaux, des secrets peuvent être gardés.

Et dans le cas d’une relation extra-conjugale, le secret est souvent motivé par le fantasme, le désir de quelque chose qui ne se produit pas dans la relation. Sauf que  la trahison est incompatible avec un engagement envers un partenaire.

Le sentiment après la divulgation

Ce qui est douloureux dans le fait de découvrir que votre partenaire a menti est de se blâmer soi-même d’avoir cru au mensonge. En réalité, lorsque les personnes sont dans une relation, elles sont plus susceptibles de juger leur partenaire comme étant fiable que de détecter une quelconque tromperie. Il est essentiellement inacceptable sur les plans émotionnel et cognitif de croire que quelqu’un que vous aimiez pourrait vous trahir. Consciemment, c’est difficile à croire et à assimiler.

Si vous demandez aux partenaires comment ils se sentent après avoir su que leur partenaire a menti, ils vous diront que la dissimulation était pire que le comportement ou l’information dissimulée. Comme dans le cas des secrets, la plupart des mensonges sont motivés par la peur et la présomption, et non par une perspective logique de la réaction réelle du partenaire s’il était au courant du comportement. En conséquence, les couples sont pris dans des cycles vicieux. Le partenaire qui est trompé explose à cause de la dissimulation et le partenaire menteur devient défensif.

En guise d’exemple et pour démontrer jusqu’où une dissimulation de la vérité peut mener, voici le cas d’un homme qui ne savait pas qu’il était stérile toute sa vie mais qui a eu tout de même 3 enfants.

Vivre dans le mensonge pendant 20 ans

Au Royaume-Uni, Richard Mason, un homme âgé de 55 ans, a poursuivi son épouse Kate en justice après un mariage de 20 ans, lorsqu’un médecin lui a dit en 2016 qu’il était atteint de fibrose kystique et qu’il était incapable d’avoir des enfants. Cela signifiait que les enfants qu’il avait élevés comme les siens depuis 1995 devaient avoir été conçus lors d’une liaison secrète de sa femme.

Ce père de 3 enfants apprend qu’il a toujours été stérile

L’homme d’affaires a tenté de récupérer une somme en espèces de 4 millions de livres sterling dans le cadre de son divorce, tout en poursuivant son ex-femme pour fraude paternelle.

Kate a accepté de régler le problème avec un paiement de 250 000 £ (292 000 €), à condition que le père biologique reste anonyme.

Ce père de 3 enfants apprend qu’il a toujours été stérile

Roger Terrell, l’avocat représentant M. Mason, a déclaré que l’acceptation du paiement a été motivée par le désir d’empêcher que l’identité du vrai père soit divulguée devant le tribunal. Il a également ajouté qu’il était surpris que Kate accepte l’arrangement, en indiquant qu’il ne sait pas pourquoi elle ne voulait pas divulguer l’identité du  vrai géniteur.  

Cependant, une source proche de la famille a déclaré que les fils ne veulent pas connaitre leur père biologique car ils considèrent toujours Richard Mason comme étant leur véritable père bien que deux d’entre eux ne lui parlent plus.

Kate Mason a avoué qu’à la fin des années 90, elle avait eu une liaison de quatre ans avec un autre homme. Son fils aîné est né en 1995, alors que ses frères, qui sont des jumeaux, sont nés en 1999.

Peu de détails supplémentaires ont été divulgués, comme le fait que l’homme était un collègue de la banque Barclays qu’elle rencontrait chaque fois qu’elle se rendait à Londres dans le cadre de son rôle de dirigeant syndical. L’avocat de Richard Mason pense qu’il y aura quelqu’un à Barclays qui a travaillé avec cet homme et qui révèlera son identité.

M. Mason a déclaré ressentir un deuil après avoir su la nouvelle, en ajoutant, qu’en une fraction de seconde, son vie a basculé en découvrant qu’il n’avait pas vraiment d’enfants.

Il est clair que la malhonnêteté de l’ex-femme de Richard est impardonnable, et que le choc fut dévastateur pour l’homme qui pensait vraimentavoir une famille.

Que pensez-vous de la malhonnêteté de l’ex-femme de Richard ? Peut-on garder un mensonge pendant tout ce temps ? N’hésitez pas à nous faire part de votre avis !

Lire aussi Une mère stérile laisse son compagnon violer sa propre fille de 10 ans afin “d’emprunter” son ventre pour avoir un bébé

Contenus sponsorisés