x

Ce papa « en bonne santé » atteint de Covid-19 transmet un message aux internautes

Il souhaite mettre en garde les autres. Découvrez l’histoire de ce papa atteint de Covid-19 qui partage ses photos sous assistance respiratoire pour sensibiliser le public à cette maladie mortelle qui a fait plus d’un million de morts.

Relayé par nos confrères du quotidien d’information britannique Metro, ce témoignage montre à quel point le coronavirus n’exempte personne. Ce papa en bonne santé en est l’exemple frappant puisqu’aujourd’hui, il dépend d’une alimentation en oxygène pour survivre. Pour montrer que le Covid-19 est une véritable menace, il se montre sous assistance respiratoire.

Covid-19. Un jeune père sans problème de santé sous assistance respiratoire

Si le cas de ce jeune père de famille sous assistance respiratoire est atypique, c’est parce qu’il n’était pas prédisposé à être plus vulnérable face au Covid-19. Pourtant, même sans problème de santé, il devait être alimenté en oxygène pour résister à cette maladie mortelle. A 27 ans, il a passé six jours à l’hôpital et a failli être admis en soins intensifs. Aujourd’hui, cette victime du coronavirus s’estime chanceuse. « J’ai pu guérir grâce aux soins médicaux de l’hôpital du comté de Lincoln et aux pensées de ma partenaire et de mon fils de huit semaines » s’émeut-il. Aujourd’hui, il ne sait pas qui a pu le contaminer. Cette femme a été contaminée à l’instar de ce père de famille alors qu’elle était très sportive et en bonne santé. Elle pensait qu’il ne s’agissait que d’une simple grippe.

« Cela m’a frappé de nulle part »

Après cette terrible expérience, ce jeune homme souhaite alerter ceux qui pensent qu’il s’agit d’une maladie qui n’arrive qu’aux autres. « Je suis la preuve que ce virus peut toucher n’importe qui. Je n’avais aucun problème de santé mais j’ai failli aller en soins intensifs […] Cela m’a frappé de nulle part » témoigne-t-il. Il ajoute qu’au début les symptômes étaient similaires à ceux d’une grippe mais que c’est peu après que c’est devenu vraiment grave. Pour montrer à quel point ce virus est dangereux, il a pris des photos de lui à l’hôpital en exhortant les autres à respecter scrupuleusement les mesures de sécurité.  Comme Aaron, cette fillette de 12 ans en bonne santé a fait les frais de cette terrible maladie. Elle a également été mise sous respirateur.

Aaron

Après sa contamination, Aaron Davenport a été placé sous assistance respiratoire – Source : Facebook

Aaron Davenport a été soigné au Remdesivir

Le père de famille est reconnaissant du professionnalisme des médecins et infirmiers de l’hôpital où il a été soigné. Il explique également avoir été obsédé à l’idée de rejoindre sa partenaire et son fils, des pensées qui l’ont aidé à tenir le coup après cette épreuve. « Je ne peux pas assez remercier les médecins, les infirmières et le personnel médical » s’émeut l’ancien malade. Il a été soigné avec le médicament antiviral Remdesivir, qui, selon lui a été un traitement clé dans sa guérison. Aujourd’hui, Aaron est en convalescence à son domicile après six jours à lutter contre cette terrible maladie. Le père de famille insiste particulièrement sur les dangers de ce virus car il peut avoir des conséquences dramatiques. Cela a été le cas pour cette famille entière décimée par le Covid-19. Ces morts simultanées ont eu lieu en moins d’un mois seulement.

Aaron1

Aaron a été traité avec du Remdesivir et un respirateur – Source : Facebook

« Faites de petits sacrifices »

Après cette hospitalisation qui aurait pu lui être fatale, le père de famille relativise. « Même si mon corps est détruit, je prends juste les choses au jour le jour, je récupère » raconte-t-il, confiné chez lui. Il se dit ému de tout le soutien qu’il a reçu des habitants de Lincoln et remercie les services hospitaliers de tout cet investissement. « Faites de petits sacrifices pour éviter que les autres ne souffrent » supplie-t-il sur Facebook. Cette publication a été l’objet de plus de 4000 commentaires. Celui qui aurait pu mourir du Covid-19 demande à tout le monde de respecter les gestes barrière et surtout d’être particulièrement prudents pendant l’hiver. « Quand vous vous battez pour chaque souffle, cela devient plus important qu’un marché de Noël, les bars restant ouverts jusqu’à minuit ou 30 personnes à l’étroit dans une cuisine répétant la même fête que nous avons eue il y a 6 ans » avertit-il. Une mise en garde salutaire à l’approche des fêtes.

Quels sont les symptômes du Covid-19 ?

Sans pour autant être caractérisé par une détresse respiratoire comme Aaron, le coronavirus peut prendre plusieurs formes et s’exprimer différemment. S’il est parfois asymptomatique, il peut également se manifester par d’autres signes tels que le nez qui coule, la toux sèche, la fièvre, une fatigue intense ou encore la perte du goût ou de l’odorat. Pour certaines personnes, des symptômes tels que la diarrhée ou un état de confusion peuvent être remarquées. En présence d’un ou plusieurs de ces éléments, il est capital de contacter un médecin dans les plus brefs délais.

Contenus sponsorisés
Loading...