Ce garçon est séparé de son frère qui a été adopté « J’espère que l’un de vous me choisira »

Ce témoignage est déchirant. Jordan, un garçon de 9 ans a été séparé de son frère et a le cœur brisé. Aujourd’hui, il demande au monde entier de le réunir avec celui qui a déjà rejoint une famille d’accueil. Découvrez l’histoire de cet enfant bouleversé d’être orphelin.

Cet enfant de 9 ans n’a qu’un seul souhait, celui de rejoindre son frère accueilli par une famille d’adoption. Jordan émet aujourd’hui le vœu de le retrouver et d’avoir un nouveau foyer. Ces mots, relayés par nos confrères de CNN sont bouleversants.

Une histoire qui a fait le tour du monde

Suite aux propos émouvants de Jordan, le département des services à la personne de l’Oklahoma a été débordé. Plus de 10 000 personnes ont souhaité adopter le petit Jordan. Et son histoire a été relayée par la KFOR, une antenne de CNN. Depuis, l’état s’est ému du sort du pauvre garçon. « J’espère que l’un d’entre vous me choisira » a-t-il supplié.

Avant de continuer : « Je souhaiterais juste avoir une famille pour pouvoir dire maman et papa, ou simplement maman, ou encore papa. Je m’en fiche ». Des propos bouleversants qui font état de la détresse de cet enfant de 9 ans. Il existe des histoires similaires comme celle de ce garçon, tellement heureux de son adoption, qu’il a invité tous ses camarades de classe pour y assister.

jordan

cnn

Les trois souhaits de Jordan

Interviewé par les journalistes de CNN, cet enfant n’a dit qu’il n’avait que trois souhaits mais qu’un en particulier était cher à son cœur. « Je souhaite surtout avoir une famille » a-t-il répété trois fois, comme un seul et unique vœu. Le petit Jordan a également évoqué son souhait de devenir policier quand il sera grand.

Les Etats-Unis n’ont pas été sourds à la tristesse de l’enfant de 9 ans. L’agence d’adoption a précisé qu’il était important que cette famille réside à Oklahoma, l’état où habite son frère. Il n’est pas rare qu’une famille réunisse une fratrie comme ce couple qui a adopté trois frères séparés pour qu’ils puissent grandir ensemble.

De nombreux choix pour l’agence d’adoption

Depuis ce témoignage aux médias, de nombreuses familles ouvrent les bras à Jordan. L’agence d’adoption a parlé de plusieurs parents potentiels en cours de « contrôle approfondi ». Des mesures requises pour étudier les profils des adoptants. Ce vif engouement a suivi les déclarations de ce petit dévasté par le chagrin.

« C’est merveilleux d’avoir une grande variété de familles pour chaque enfant […] car chacun d’entre eux a ses propres besoins » a déclaré la porte-parole de l’organisme. Pour l’heure, le garçon vit encore en foyer et a déménagé de nombreuses fois les six dernières années. « Il a subi beaucoup de traumatismes dans sa vie » s’est émue la responsable de l’entité.

Un enfant aux besoin spécifiques

Pour la porte-parole de l’agence, Jordan a « vraiment besoin d’une famille très compréhensive avec assez d’expérience avec la parentalité ». Elle explique que cette dernière doit être plus forte lorsqu’un enfant a subi un traumatisme. Et ce dernier n’est pas anodin car il se manifeste sur notre corps, notre cerveau et notre énergie.

Christopher Marlowe, spécialiste de la protection de l’enfance qui a été chargé de trouver la famille d’accueil de l’enfant a été très enthousiaste de ce projet. « Je suis vraiment excité à ce sujet et j’ai bon espoir que ce sera l’opportunité dont nous avions besoin pour trouver une famille a Jordan » s’est-il réjoui.

L’impact des traumatismes sur un enfant adopté

Maltraitances, abus, déménagements à répétition sont le lot pour certains enfants adoptés. Qu’il s’agisse de familles d’accueil ou de foyers, cet abandon est une véritable fêlure qui peut même se manifester à l’âge adulte.

C’est pour cette raison que la famille doit être particulièrement précautionneuse lors d’une adoption en faisant preuve de bienveillance. Cet évènement est décisif dans sa vie et il est capital pour l’adoptant d’intégrer pleinement l’enfant comme un membre de la famille.

Lire aussi Ce couple adopte quatre frères pour qu’ils ne soient pas séparés

Contenus sponsorisés