x

Ce chanteur de rue a été ignoré par tout le monde quatre chatons sont venus lui témoigner son soutien

Souvent, il arrive que les artistes de rue soient en proie à la solitude. Dans un monde de plus en plus individualiste, rares sont ceux qui s’arrêtent. Quelques-uns lancent des pièces pour témoigner leur compassion mais rares sont ceux qui s’arrêtent pour échanger ou simplement écouter la musique. Ce chanteur de rue a été ignoré par tout le monde lors de sa prestation. Mais quelque chose d’incroyable se produit. Quatre chatons sont venus le soutenir et lui prêter une oreille attentive. Cette vidéo attendrissante nous le prouve.

La vie d’un artiste de rue est difficile. Souvent obligé de se produire dans l’indifférence la plus totale, il peut se sentir délaissé. Si certaines personnes lancent quelques pièces dans un gobelet prévu à cette occasion, peu s’arrêtent par respect pour l’art. Les passants sont pressés d’arriver à leur destination et s’arrêtent de moins en moins pour contempler une œuvre. Quand on voit ce chanteur esseulé, on a instinctivement le cœur brisé. Heureusement, pour ce brancardier qui est aussi un artiste, quatre chatons tous mignons viennent lui tenir compagnie et semblent lui prêter une oreille attentive. Touchant, non ? En effet, les animaux sont dotés d’une compassion hors normes et sont réceptifs à la musique.

Etres vivants doués de sensibilité

Contrairement à ce que l’imaginaire collectif peut faire croire, les animaux sont doués de conscience et de sensibilité. Les animaux domestiques, apprivoisés par l’homme, ressentent les émotions et les états d’âmes de celui-ci et peuvent chercher à le consoler. 

En France, une loi a permis de changer le statut des animaux qui étaient considérés comme des « biens meubles » à celui d’ « êtres vivants doués de sensibilité », ceci a d’ailleurs été relayé par des médias comme le Figaro

Les animaux peuvent aider au soin des personnes souffrant de troubles mentaux et cela rejoint la zoothérapie.  L’animal accompagne également des individus atteints par des troubles cognitifs ou sociaux. Selon plusieurs experts, le rapport à l’animal contribue à augmenter l’estime de soi, et ce, surtout dans les cas où les patients ont des cercles relationnels restreints. Il existe de nombreuses histoires, connues du public, où un animal sauve un humain d’une situation périlleuse qui aurait pu lui coûter la vie. Cette sollicitude de l’animal pour l’homme est universelle et on la retrouve également dans les cas de grave isolement social. Il n’est pas rare de voir un SDF avec un chien fidèle qui l’accompagne partout.

Des personnes très vulnérables

Les sans domicile fixe (SDF) sont plus en proie à la détresse et à une souffrance psychologique profonde. Touchés par l’isolement et parfois victimes d’addictions, ils sont plus vulnérables au développement de troubles psychiatriques. 

L’exclusion et le manque d’interactions humaines peuvent même les pousser au suicide. Happés par des sentiments de honte, une baisse d’estime de soi, ils peuvent eux-mêmes se replier et rejeter les tentatives d’approches de leurs semblables. Selon une chercheuse en sociologie de l’université du Colorado, il existe une raison pour laquelle on observe un grand nombre de SDF accompagnés d’un chien. Elle explique : «  En tant qu’êtres dépendants, les animaux de compagnie encouragent le sens de la responsabilité. En tant que pourvoyeurs d’amour inconditionnel, ils récompensent l’exercice de la responsabilité. Comme ils sont des témoins silencieux, ils empêchent leurs propriétaires d’adopter un comportement risqué » explique-t-elle. Ce sont souvent les raisons de vivre de ces personnes en détresse, qui ont souvent perdu leurs liens familiaux et ce qui les rattachait à leur identité. 

La vidéo de ce chanteur de rue montre l’extrême sollicitude et sensibilité de ces animaux domestiques. Et vous comment trouvez-vous ces chats ? 

Contenus sponsorisés
Loading...