Les parents pleurent leur bébé mort à la naissance et ils sont surpris par les rires du médecin

Mettre au monde un bébé est l’un des événements les plus heureux dans la vie du couple. On se prépare à la venue du nouveau-né en décorant sa chambre, en s’équipant de tout ce qui est nécessaire et indispensable à son confort. L’attente est même interminable pour certains couples qui n’ont qu’une envie : voir naître leur petit ange. Cependant, il y a toujours des imprévus qui peuvent survenir et changer le cours de la vie. Et, malheureusement, il s’agit parfois d’un bouleversement douloureux, comme l’ont vécu ces jeunes parents.

L’histoire de Bex et Martin et leur bébé.

Bex et son mari, Martin, attendaient avec impatience l’arrivée de leur petite fille et les examens effectués tout au long de la grossesse ne présentaient aucunes anomalies concernant le développement de leur bébé. Mais subitement, les choses ont pris une tournure inattendue qui a causé un grand choc émotionnel pour le couple.

En effet, lors d’une visite pour un contrôle de routine,  le médecin leur a annoncé que leur bébé souffrait d’un problème cardiaque. Bex était alors enceinte de cinq mois et le bébé était en danger de mort. Il fallait procéder d’urgence à une césarienne pour essayer de le sauver. 

les médecins sont surpris par un miracle

Peu de temps après que le médecin ait retiré le bébé du ventre de sa mère, son cœur a cessé de battre. Bex était effondrée et pleurait toutes les larmes de son corps : son bébé était mort-né. 

Le miracle 

Juste après la naissance du bébé mort-né, les médecins se battaient dans l’espoir de le raviver et de faire battre à nouveau son cœur mais c’était en vain et tous les espoirs s’estompaient. Cependant, 8 minutes plus tard, après un lourd acharnement sur le cœur de la petite Willow, et à l’aide d’un traitement par électrochocs, son cœur s’est remis à battre. 

Elle a été transportée d’urgence aux soins intensifs où elle a été prise en charge par des médecins, afin de lui prodiguer des soins de haute technologie. L’intervention pratiquée s’appelait hypothermie cérébrale, c’est-à-dire la thérapie par le froid. Il s’agissait de placer la petite fille dans un incubateur et de faire baisser la température de son corps à 33,5°C. La raison de cette intervention était de s’assurer qu’elle ne souffrait d’aucun dommage cérébral à causes des minutes qu’elle avait passé sans oxygène. 

En effet, un manque de circulation sanguine, vers des parties précises du cerveau, tue les cellules. Ainsi, des anomalies de développement neurologique peuvent apparaître. En abaissant la température du nouveau-né, les cellules recommencent à traiter l’oxygène et à reprendre un métabolisme normal.

Willow est restée au bloc en soins intensifs pendant quatre longs jours. Ses parents ne pouvaient que la regarder à travers la vitre pendant qu’elle se battait pour survivre. La petite souffrait beaucoup mais ne pouvait même pas pleurer à cause des tubes enfoncés dans sa gorge. C’est étrange disaient ses parents car tout ce qu’ils voulaient, c’était entendre pleurer leur enfant.

les médecins sont surpris par un miracle

Ces quatre jours passés dans l’incubateur ont sauvé la vie de Willow qui a survécu, sans lésions cérébrales. Elle mènera, désormais, une vie parfaitement normale.

La récupération

Cela fait presque un an et demi que Willow est née et elle semble aller mieux. Son rétablissement a été étonnant. Les médecins étaient un peu sceptiques quant à sa croissance, pourtant tout semblait se dérouler parfaitement bien. 

les médecins sont surpris par un miracle

Ses parents ont déclaré que c’était un bébé en parfaite santé. Willow peut maintenant vivre une longue vie grâce au sauvetage des médecins.

les médecins sont surpris par un miracle

La médecine ne cesse d’évoluer. Hier, encore, les médecins perdaient des vies à cause du manque de moyens sanitaires. Aujourd’hui, on remarque que la mort prend progressivement de la distance par rapport à la vie, grâce aux progrès technologiques et scientifiques qui ont rendu réalisable ce qui était inenvisageable hier. C’est ce qu’on appelle le miracle de la technologie ! 

Contenus sponsorisés
Loading...
Close