Ce « bébé au foyer » adulte se prend pour un enfant de 2 ans enfermé dans le corps d’une femme de 22 ans

Le syndrome de Peter Pan est un phénomène psychologique qui se réfère à des personnes refusant de grandir et de prendre leurs responsabilités. Souvent, ces personnes fuient le monde réel en se positionnant comme des enfants insouciants et immatures. Pour leur entourage, cette situation peut être source de frustration et d’incompréhension. Découvrez l’histoire surprenante d’une femme de 22 ans qui se prend pour un bébé de 2 ans coincé dans le corps d’un adulte.

L’enfance caractérise généralement une période d’insouciance, d’innocence et de légèreté. Il arrive parfois que l’on ressente un sentiment de nostalgie lorsqu’on repense à cette étape de notre vie. Mais si certains se contentent d’évoquer leurs souvenirs passés avec un brin de mélancolie, d’autres développent un trouble psychologique difficile à gérer : le syndrome de Peter Pan. Dans une relation amoureuse, ce phénomène peut prendre une ampleur considérable et mener à un dysfonctionnement du couple. Dans un récit insolite relayé par le média Mirror, on découvre l’histoire d’une femme de 22 ans qui a l’impression d’être piégée dans un corps d’adulte.

Une femme qui semble coincée dans l’enfance

Lexi, une femme originaire de l’Indiana aux États-Unis, se décrit comme un “bébé au foyer”. Convaincue d’être une fillette de deux ans coincée dans le corps d’une femme de 22 ans, elle se comporte comme un véritable bébé. L’adulte qui ne se voit pas comme tel porte des couches, passe ses journées à s’amuser avec des jouets pour enfants, à regarder des dessins animés, à boire du lait et à dormir.

lexi

Lexi se sent comme un bébé – Source : spm

En couple avec un homme qu’elle appelle “papa”, la femme vit une relation hors norme. Et pour cause, c’est son conjoint qui lui prépare à manger, change ses couches et lui lit des histoires pour l’endormir.

lexi1

Lexi et son partenaire partagent un mode de vie inhabituel  – Source : spm

Interrogée sur son comportement, Lexi explique qu’elle souhaite “revenir à l’innocence et à l’époque où les choses négatives n’existaient pas”. Pour elle, ce “mécanisme d’adaptation” lui garantit une certaine insouciance et la préserve des déceptions.

lexi3

Le conjoint de Lexi lui donne le biberon – Source : spm

“Je passe mes journées à porter des couches 24h heures sur 24 et 7 jours sur 7”, révèle la femme avant d’ajouter que son petit-ami lui donne le biberon avant qu’elle ne se mette devant la télévision pour regarder des dessins animés.

Une sexualité inexistante au sein du couple

Pour Lexi, ce style de vie représente bien plus qu’un jeu de rôle et aspire à maintenir cette façon de vivre. Son partenaire, qu’elle a connu sur un site de rencontre, l’a tout de suite soutenue dans sa démarche et savait à quoi s’attendre en s’engageant avec elle. “Il s’occupe de moi comme un parent s’occuperait d’un enfant”, affirme Lexi. Cependant, le couple n’a pas de relations sexuelles et Lexi considère que son conjoint doit être fidèle malgré cette situation inhabituelle.

lexi4

Le couple partage une relation exceptionnelle  – Source : spm

“Nous sommes exclusivement ensemble donc il ne peut pas faire l’amour avec d’autres personnes, mais je ne peux pas non plus avoir de relation sexuelle avec lui et ça ne le dérange pas”, explique la femme. En sus, Lexi revendique sa liberté de vivre comme elle l’entend, sans se soucier de l’avis d’autrui. Tout en étant consciente de son âge, la femme, qui a toujours été très infantile, préfère continuer à agir comme un bébé face au monde extérieur.

lexi5

Lexi joue avec des jouets pour enfants – Source : spm

“Vivre comme un bébé m’aide à profiter de la vie”, déclare-t-elle, convaincue que son conjoint est heureux de jouer au parent et de prendre soin d’elle. “Je pense que beaucoup de couples vivent comme ça”, ajoute Lexi.

Le syndrome de Peter Pan ou le rejet de la vie adulte

Certains adultes ont peur d’avoir plus de responsabilités et préfèrent vivre comme des enfants. Selon Marie-Laure Brouillard, psychanalyste, le syndrome de Peter Pan est caractérisé par une immaturité physique et émotionnelle. La personne qui souffre de ce syndrome a du mal à prendre une décision d’adulte et peut manipuler son entourage. Souvent, elle prend le rôle d’un enfant qui ne s’intéresse à rien alors qu’elle est très sensible. Au sein du couple, la personne touchée par ce syndrome a besoin d’être maternée pour entretenir cette posture d’enfant. Malheureusement, ce phénomène ne fait que renforcer le trouble et empêche toute évolution positive. Souvent, une prise en charge psychologique est nécessaire pour guérir de ce syndrome, retrouver confiance en soi et assumer son rôle d’adulte.

Lire aussi Des médecins débranchent un bébé de la machine qui le maintient en vie sans consulter les parents

Contenus sponsorisés