Ce bébé abandonné est retrouvé couvert de piqûres d’insectes dans un champ

En dépit des mois de grossesse qui peuvent être compliqués, l’accouchement sonne comme une délivrance qui laisse place à une vie nouvelle. Cependant, ce moment d’euphorie n’est pas partagé par toutes les mères. N’assumant pas ce rôle pour diverses raisons, certaines femmes décident d’abandonner leur bébé à la naissance. Selon le média britannique Metro, un nouveau-né a été retrouvé dans un champ à Bangkok couvert de piqûres d’insectes. 

A cause de la précarité ou encore du poids de la société, il arrive que certaines mères ne se sentent pas prêtes à prendre en charge leur enfant, et décident de l’abandonner. Si ces femmes sont souvent soumises à des critiques et à des jugements, elles peuvent souvent agir à contrecœur. De nombreux témoignages mettent en exergue des bébés abandonnés dans des conditions terrifiantes. Dans la ville Bangkok en Thaïlande, un nouveau-né a été abandonné dans un champ, couvert de piqûres d’insectes.

Un bébé a été retrouvé abandonné dans un champ à Bangkok

Après avoir été jeté dans un champ, un bébé a été retrouvé couvert de piqûres d’insectes. Ce n’est que le lendemain que les résidents du quartier ont entendu des pleurs incessants venant du champ. Curieux, ils se sont rendus sur les lieux avant de découvrir une scène outrageante. Une petite fille se trouvait enveloppée dans une couverture, et avait des piqûres d’insectes sur tout le corps. Selon les médecins, l’enfant avait environ un jour.

bebe piqures

Un bébé couvert de piqûres enveloppé dans une couverture – Source : Metro

Alors que généralement, la relation entre une mère et sa fille est extraordinaire, cette femme a rejeté ce lien dès la naissance de son bébé. Fort heureusement, ce dernier a pu être pris en charge par les infirmières d’un hôpital de la ville. Depuis, la police a ouvert une enquête pour identifier les parents du bébé et découvrir les conditions qui ont mené à cet abandon. “Nous pensons que les parents pourraient vivre à proximité de la zone”, a déclaré le lieutenant-colonel Samart Klinklao. Ainsi, les agents de police ont décidé de vérifier toutes les caméras de surveillance de la région et d’interroger les habitants pour avoir des informations sur les parents.

L’amour d’une mère envers son enfant n’est pas “inné”

Alors que dans la croyance commune, l’amour d’une mère pour son enfant émerge d’un sentiment naturel et spontané, la réalité est tout autre. Certaines mères peuvent sciemment faire du mal à leur bébé, sans ressentir l’once d’une empathie à son égard. Dans une interview accordée à France Soir, Rodolphe Oppenheimer, psychanalyste, explique que certains facteurs peuvent altérer l’attachement d’une mère pour son bébé :

· Une dépression postpartum

Si la mère a souffert d’une dépression postpartum, elle peut avoir du mal à développer cette fibre maternelle. Cette épreuve contraint la mère à subir une irritabilité, un stress émotionnel et un épuisement psychique. Parfois, la dépression postpartum s’accompagne d’un manque d’intérêt pour l’enfant. 

· Une enfance malheureuse

Lorsqu’une mère a vécu des événements éprouvants durant l’enfance, une forme de maltraitance ou un traumatisme émotionnel, elle aura tendance à manifester cette souffrance de façon singulière. À l’âge adulte, elle peut avoir du mal à choyer et à témoigner son amour à son enfant.

· Des reproches

La naissance d’un bébé change l’existence d’une mère. Mais si ce bouleversement contraint la femme à abandonner certains projets ou à faire face à des responsabilités inattendues, elle peut manifester inconsciemment une certaine hostilité à l’égard de son enfant.

Lire aussi Des parents abandonnent leur nouveau-né à l’hôpital parce qu’ils n’ont pas pu payer la césarienne

Contenus sponsorisés