x

Ce bébé a la main paralysée après avoir touché une araignée dans une banane : les symptômes qu’il a eus

Après avoir mangé une banane, cet enfant a dû être transporté à l’hôpital. Découvrez l’histoire de ce bébé dont la main a été paralysée à cause d’une morsure d’araignée. Il a souffert d’une douleur terrible.

Relayée par nos confrères de l’Express britannique, l’hospitalisation de ce bébé montre à quel point une morsure d’araignée peut être dangereuse. Et pour cause, sa main ne pouvait plus bouger et il a subi un gonflement sévère de ce membre.

Le bébé était incapable d’utiliser sa main droite

Le petit Evan Waters, un bébé de deux ans, a dû être emmené aux urgences après avoir mangé une banane. En tenant le fruit, une araignée lui a mordu la main droite. Cette dernière était cachée dans la boîte de bananes. Ses doigts ont subi un gonflement important, ce qui rendait leur mobilité impossible. Après un traitement antibiotique de deux jours, il a été autorisé à rentrer chez lui. Kellie Knight, la maman du bébé témoigne de sa détresse à ce moment-là. « C’était horrible de penser que mon garçon a été hospitalisé à cause d’une araignée cachée dans les bananes. C’était absolument terrifiant » s’émeut-elle. Comme ce bébé, cette petite fille a été victime de paralysie à cause d’une piqûre d’insecte.

 « Evan avait l’air si mal »

La maman raconte qu’au moment où Evan a pris la banane, il s’est fait directement mordre et elle l’a entendu hurler. La main du bébé de deux ans était de « la grosseur d’un ballon » et il pleurait de douleur. Les parents n’ont pas compris les pleurs de l’enfant avant de le conduire à l’hôpital et que les médecins aient révélé le motif de ces symptômes. Kellie ne savait pas de quel type d’araignée il s’agissait. « Nous étions déterminés à ne pas craindre le pire mais Evan avait l’air si mal que j’aurais aimé que ce soit moi qui ait été mordue » affirme la mère.

Après avoir été mordu par une araignée, Evan a eu la main extrêmement gonflée. Source : Cavendish Press

La maman a acheté les bananes d’une épicerie

Kellie a été profondément choquée de la mésaventure qu’a subi son enfant. Cette maman affirme que voir son enfant souffrir tout en étant impuissante est la pire situation que l’on puisse traverser. « Le médecin a dit que c’était une morsure qu’il n’avait jamais vue auparavant » raconte-t-elle. La mère a acheté les bananes d’une épicerie de son quartier. Au moment où John-Paul, le fils aîné de Kellie a ouvert le fruit pour son frère, l’araignée s’est précipitée sur ce dernier et il a commencé à crier. Parfois, une piqûre peut être fatale. Cette fillette est morte à cause d’une tique.

Le petit Evan est guéri de cette morsure d’araignée. Source : Cavendish Press

« Je pensais que le poison pouvait aller à ses organes »

Quand Evan a été hospitalisé, Kellie est restée pendant deux jours à ses côtés. Elle se souvient qu’elle n’arrêtait pas de se renseigner sur Internet et a pu voir que certaines araignées peuvent tuer en moins de deux heures. La mère était véritablement paniquée que son fils puisse mourir après cette morsure. « J’ai pensé au pire à ce moment-là, je pensais juste que le poison pouvait atteindre ses organes. Quand vous commencez à chercher des choses sur Internet, cela n’aide pas », raconte-t-elle. Elle ajoute que la blessure que son bébé a eue était très rouge et gonflée. Celle-ci s’est ensuite étendue sur son doigt et le dessus de sa main. 

Comment reconnaître et soigner une piqûre d’araignée ?

Stéphanie Gayet, infectiologue, renseigne sur ce qui peut indiquer une morsure d’araignée. « Une morsure d’araignée se présente généralement sous la forme d’une boursouflure rouge avec des démangeaisons », explique la spécialiste qui ajoute que deux trous sont parfois visibles au milieu. Ces orifices sont les crochets de l’insecte qui aident à paralyser leur proie. Pour soigner cette piqûre, l’experte recommande d’aller immédiatement chez un médecin si les symptômes sont plus graves. Seulement, elle nuance en expliquant que les araignées venimeuses sont très rares et se trouvent souvent dans des endroits reclus. Certaines d’entre elles peuvent se cacher dans les meubles et provoquer une nécrose de la chair humaine.

Contenus sponsorisés
Loading...