« Ça lui coûte » Brigitte Macron vit mal le confinement

Pour enrayer la propagation du coronavirus au sein du territoire national, le président de la République, Emmanuel Macron, avait annoncé le 16 mars un confinement d’une durée de quinze jours. Mais face à l’accélération de l’épidémie en France, le chef de l’État a dû prolonger le confinement pour une durée de quinze jours supplémentaires, soit jusqu’au 15 avril. Contraints à rester à la maison, certains ressentent un trop-plein d’émotions négatives. Pour ne rien arranger, le bilan de l’épidémie ne cesse de s’aggraver, mettant à mal le moral de la population française. Ce vendredi 17 mars, le magazine Elle a mis en exergue les difficultés que rencontre Brigitte Macron pendant cette période exceptionnelle.

Alors que plus de trois milliards d’individus dans le monde sont contraints à rester confinés chez eux, cette mesure semble avoir un impact sur leur moral. L’être humain étant par définition un être social, il paraît évident que l’isolement entrave son bien-être. Seulement, les conséquences de la pandémie que l’on vit ne peuvent être atténuées sans la mise en place de mesures drastiques. À l’instar de l’ensemble de la population française, Brigitte et Emmanuel Macron ont dû changer leurs habitudes quotidiennes pour mieux s’adapter au confinement.

La vie de Brigitte Macron pendant le confinement

À l’Élysée, le confinement ne rime pas avec la cessation de l’activité. Brigitte Macron continue de travailler tout en prenant ses précautions. Ses collaborateurs se relaient l’un l’autre pour assurer la continuité des tâches. Pour répondre à ses fonctions de présidente de la Fondation des Hôpitaux de Paris- Hôpitaux de France, la première dame alloue ses rendez-vous au téléphone.
Brigitte Macron vit mal le confinement

Grâce à une pieuvre téléphonique, Brigitte Macron peut également assister à ses réunions à distance et communiquer avec plusieurs interlocuteurs à la fois. Mais l’épouse du président ne sort plus. Souvent, elle déjeune dans son bureau en compagnie du conseiller présent. Quand ils sont plus nombreux, certaines règles plus strictes sont mises en place dans un but préventif. Il faut respecter le mètre de distance entre chaque convive et pour ce faire, certains sont amenés à changer de pièce. De nombreux déjeuners ont eu lieu dans le Salon Paulin qui peut accueillir plus de monde. Mais encore une fois, précautions obligatoires : le service à la française où chaque personne pioche dans les plats a été troqué contre le service à l’assiette. En fin de journée, Brigitte Macron retrouve son époux pour un dîner en tête à tête. Un proche de l’Élysée a confié au magazine Elle que ce confinement “lui coûte”.

Brigitte Macron vit mal le confinement

Pour une femme qui a l’habitude de rencontrer de nombreuses personnes chaque jour, le confinement semble être vécu avec difficulté. Emmanuel Macron fait également face à un bouleversement de son quotidien. La distanciation sociale le contraint à ne plus serrer les mains ou faire la bise aux autres. “Il n’aime pas ça mais il fait attention”, déclare un collaborateur.

Brigitte Macron vit mal le confinement

La crise sanitaire actuelle oblige à respecter les gestes barrières pour se prémunir contre le Covid-19.

Comment garder le moral pendant le confinement ? 

La situation de crise que nous vivons en ce moment a un impact inéluctable sur nos émotions. Dans ce sens, L’OMS avait d’ores et déjà annoncé des recommandations pour aider les gens à ne pas sombrer dans la déprime. Parmi ces conseils, on retrouve notamment :

  • Prenez soin les uns des autres

Nous sommes tous concernés par cette crise sanitaire. L’OMS appelle à la solidarité de la population et à la préservation du lien social. Il est nécessaire de se soutenir, de s’aider et de partager des ondes positives pour ne pas sombrer dans le stress.

  • Écoutez vos émotions et vos besoins

L’OMS conseille de prendre soin de soi, d’écouter ses émotions et de satisfaire ses propres besoins. Profiter de ce temps pour accomplir des activités agréables peut être de mise pour ne déprimer.

  • Maintenez une routine quotidienne

Pendant le confinement, chacun est invité à maintenir une routine quotidienne. Pour ce faire, il est conseillé d’éviter les grasses matinées et de se réveiller à la même heure que d’habitude, de s’habiller et de manger à des heures fixes. Astrid Chevance, médecin psychiatre à Paris, met l’accent sur l’importance de “ne pas dérégler le cycle veille-sommeil”.

  • Soyez à l’écoute des enfants

Les enfants peuvent également être bouleversés par cette crise sanitaire. Les parents se doivent d’être à l’écoute et de faire preuve de compassion lorsqu’ils se confient sur ce qu’ils ressentent.

  • Évitez la surinformation

Pour ne pas céder à la panique, il est préférable d’éviter la surinformation. Vous pouvez vous documenter sur la meilleure manière de vous protéger et de protéger vos proches, mais faites attention aux fake news qui circulent pendant cette épidémie.

  • Faites preuve d’empathie envers les autres et évitez la stigmatisation

Depuis la propagation du coronavirus, une stigmatisation à l’égard des asiatiques s’est mise en place. Seulement, il est nécessaire de comprendre que tous les pays du monde sont désormais concernés par cette épidémie et que seule la solidarité peut aider à s’en sortir.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close