x

Les femmes qui ont eu un cancer du sein devraient éviter le lait

Le cancer du sein est le cancer féminin le plus répandu dans les pays occidentaux, il touche près d’une femme sur 9 en France et est considéré comme la première cause de mortalité chez la femme devant le cancer colorectal et le cancer du poumon.

Il existe plusieurs facteurs de risque du cancer du sein, les plus connus sont l’âge, la prédisposition génétique, un antécédent familial de cancer du sein ou d’autres cancers, une exposition à des rayonnements ionisants…D’autres facteurs de risque sont suspectés comme le gain de poids à l’âge adulte, le tabagisme et fumée secondaire, le poids à la naissance, le travail de nuit et certaines affections non cancéreuses du sein.

Selon une étude menée par une équipe de chercheurs du groupe américain Kaiser Permanente (Oakland, Californie), publiée dans le Journal of the National Cancer Institute, les femmes diagnostiquées avec un cancer du sein qui ont consommé une alimentation riche en produits laitiers entiers, ont un risque de mortalité plus élevé que celles qui consommaient des produits laitiers faibles en matières grasses. 

Quel est l’impact des produits laitiers sur l’évolution d’un cancer du sein ?

C’est une découverte impressionnante qui s’explique par le fait que la croissance des cellules mammaires est stimulée par l’hormone œstrogène, ce qui cause la croissance du cancer du sein et quand on sait que les produits laitiers industriels riches en matières grasses contiennent une quantité accrue d’œstrogènes et de progestérone, la relation cause à effet est prouvée. 

La forte teneur des produits laitiers en œstrogène vient du fait que le lait provient parfois de vaches enceintes. Les produits laitiers qui sont donc faibles en matières grasses seront également faibles en œstrogène.

C’est pourquoi il est conseillé aux femmes diagnostiquées avec un cancer du sein de consommer moins de produits laitiers entiers et favoriser ceux qui sont  pauvres en matières grasses.

Déroulement de l’étude :

Suite aux affirmations ci-dessus, les experts ont voulu prouver si la consommation de produits laitiers entiers augmente le risque de réapparition du cancer du sein, ainsi que le risque de mortalité. Ils ont donc fait une étude sur une liste de produits laitiers riches en matière grasse à savoir :

  • Le lait concentré ou en poudre
  • La crème glacée
  • La crème fraiche/chantilly/anglaise
  • Le flan
  • Le fromage
  • Le yaourt
  • Le beurre

L’étude a été menée sur un échantillon de 1893 femmes ayant eu un diagnostic de cancer du sein 2 ans auparavant. Les participantes ont dû consommer chaque jour des quantités différentes de produits laitiers et ce pendant 12 ans.

Les résultats de l’étude sont choquants : Les femmes qui consommaient des quantités importantes de produits laitiers riches en matières grasses (au moins 1 fois par jour) multipliaient par 1,5 le risque de mourir à cause de leur cancer du sein.

Même si ces résultats sont révélateurs, il est important de prendre en compte différents paramètres avant de tirer des conclusions. De plus amples tests et recherches sont en cours pour examiner plus profondément  le lien entre les produits laitiers riches en matières grasses et les résultats mortels du cancer du sein.

En attendant que les résultats de ces recherches soient disponibles, il est recommandé à toutes les patientes atteintes du cancer du sein de faire de leur mieux pour réduire le risque de réapparition de la maladie et augmenter le taux de survie notamment en : 

  • Suivant un régime alimentaire sain et en éliminant les produits transformés et le sucre.
  • Eliminant l’alcool.
  • Arrêtant la cigarette.
  • Pratiquant une activité physique régulière.
  • Faisant du sport régulièrement.
  • Respectant le traitement prescrit par le médecin.
Contenus sponsorisés
Loading...