Boire cette boisson détruit votre thyroïde et cause le cancer du sein

Boire cette boisson détruit votre thyroïde et cause le cancer du sein


Boire cette boisson détruit votre thyroïde et cause le cancer du sein

Dans leur volonté de suivre la révolution de la santé, de nombreux ménages sont passés du lait de vache au lait de soja. Contrairement au premier, le lait de soja ne contient pas de lactose, ce qui en fait une bonne alternative pour les personnes végétariennes ou intolérantes au lactose. De plus, le lait de soja enrichi représente même une bonne source de protéines, de fer, de vitamines B et de calcium, tout en étant pauvre en graisses saturées et en cholestérol. Mais le problème est que les recherches ont montré que sa consommation peut mettre votre santé en grave danger. Faisons le point !

Alors que la consommation de lait de soja offre de nombreux avantages pour la santé, certaines études mettent l’accent sur des préoccupations potentielles. Une revue publiée en 2014 dans Alternative Therapies in Health and Medicine rapporte que certaines études montrent que le soja pourrait avoir un impact négatif sur la fertilité des hommes et diminuer la fonction thyroïdienne. De plus, la protéine du lait semble être plus efficace que la protéine de soja pour augmenter la masse musculaire maigre chez les athlètes, selon une étude publiée en 2012 dans le Journal of the International Society of Sports Nutrition.

Les ingrédients du lait de soja sont :

  • Lait de soja (eau filtrée, soja entier)
  • Sucre de canne
  • Sel de mer
  • Carraghénane
  • Saveur naturelle
  • Carbonate de calcium
  • Palmitate de vitamine A
  • Vitamine D2
  • Riboflavine
  • Vitamine B12

La plupart de ces ingrédients semblent probablement familiers et inoffensifs, mais le carraghénane peut être celui que vous ne connaissez pas. Les carraghénanes sont une famille de polysaccharides sulfatés linéaires qui sont extraits des algues rouges comestibles. Ils sont couramment utilisés dans l’industrie alimentaire pour leurs propriétés de gélification, d’épaississement et de stabilisation.

Non seulement le corps n’est pas capable de digérer le carraghénane, mais il n’a aucune valeur nutritionnelle. Même s’il provient d’une source naturelle, il détruit le système immunitaire. Il déclenche une réponse immunitaire négative qui provoque une inflammation. Des recherches scientifiques ont lié le carraghénane à un taux plus élevé de cancer du côlon, ainsi que l’inflammation gastro-intestinale qui peut causer le Syndrome du côlon irritable, le côlon spastique, la diarrhée chronique et la maladie inflammatoire de l’intestin.
Alors que le type de nourriture que vous décidez de consommer est un choix personnel, être informé est la meilleure façon de prendre une décision qui profite à la santé de votre corps. La consommation de lait de soja est un sujet de controverse depuis des années, mais il existe un bon nombre d’éléments qui prouvent qu’il peut avoir des effets nocifs sur la santé selon plusieurs recherches scientifiques.

10 raisons pour éviter le lait de soja

1. Le soja contient de grandes quantités de toxines naturelles qui affectent les niveaux d’œstrogène. Boire seulement deux verres de lait de soja par jour peut modifier considérablement les hormones dans le corps d’une femme, perturbant le cycle menstruel. Une étude a montré que les nourrissons consommant des préparations à base de soja présentaient des concentrations sanguines d’œstrogène très élevées par rapport à la normale.

2. Le soja contient de l’hémagglutinine, une substance qui favorise la formation de caillots sanguins et qui provoque l’agrégation des globules rouges.

3. Environ 99% du soja est génétiquement modifié et contient l’un des plus hauts niveaux de contamination par les pesticides.

4. Le soja et les produits à base de soja contiennent des niveaux élevés d’acide phytique qui inhibe l’assimilation du calcium, du magnésium, du cuivre, du fer et du zinc.

5. Les aliments à base de soja contiennent des niveaux élevés d’aluminium, un métal toxique pour le corps. Il affecte négativement le système nerveux et les reins, et a été lié à la maladie d’Alzheimer.

6. Pour produire un isolat de protéine et une protéine végétale texturée, les protéines de soja sont exposées à des températures élevées, ce qui les rend dangereuses pour la digestion humaine.

7. Le soja contient des isoflavones toxiques : la génistéine et la daidzéine. Ils peuvent stimuler la croissance du cancer du sein existant.

8. Le soja contient des hormones végétales appelées phyto-estrogènes, qui perturbent la fonction endocrinienne et peuvent entraîner l’infertilité et le cancer du sein chez les femmes.

9. Les aliments à base de soja ont des niveaux élevés de goitrogènes qui empêche votre glande thyroïdienne d’obtenir la quantité d’iode dont elle a besoin.

10. Les nitrates, cancérigènes puissants, se forment au cours du processus de séchage par pulvérisation du lait de soja.

N’hésitez pas à partager ces informations précieuses avec votre entourage afin que plus de personnes soient averties !