Blessures, coupures et écorchures : 13 remèdes naturels pour les traiter

Avant toute chose, il faut savoir si la blessure a été faite par un objet douteux tel qu'un clou rouillé ou autre. N'hésitez pas à consulter un médecin pour vous faire un vaccin antitétanique. Si la blessure est profonde, n'hésitez pas à aspirer le sang pour le recracher.

Voici 13 remèdes naturels pour traiter les blessures, coupures et écorchures à la maison si ces derniers ne sont pas causés par des objets douteux cités ci-dessus.

eau bouillie

Eau bouillie – Source : spm

1. Nettoyez la plaie avec de l’alcool ou avec un quart de litre d’eau bouillie pour une cuillerée à soupe de sel ou avec du jus de citron qui joue le rôle de désinfectant et d’hémostatique (arrête le saignement).

Les recettes hémostatiques (qui arrêtent le saignement).

coupure

Coupure – Source : spm

2. Appliquez sur la coupure un morceau de feuille et chou froissée ou un cataplasme d’oignon haché et cru.

3. Saupoudrez la plaie d’alun.

4. Saupoudrez la plaie de poudre de prêle (Equisetum arvense).

feuille de plantain

Feuilles de plantain – Source : spm

5. Appliquez un cataplasme de feuilles de plantain (Plantago) fraîches et hachées.

6. Râpez des feuilles de bourse-à-pasteur (Capselle bursa pastoris) puis appliquez sur la blessure. A récolter en été pour pouvoir être utilisé en hiver.

Pour cicatriser :

soleil

Soleil – Source : spm

7. Le soleil est le meilleur cicatrisant existant.

mer

Mer – Source : spm

8. L’eau de mer est un très bon cicatrisant à condition qu’elle ne soit pas polluée.

orties

Orties – Source : spm

9. Remplissez à moitié un grand bocal d’alcool à 90° et remplissez le reste d’orties fraîches (Urtica dioïca ou Urtica urens), puis exposez le bocal au soleil pendant au moins dix jours. Imbibez vos pansements de cette mixture et vous obtiendrez une cicatrisation on ne peut plus rapide. Les orties poussent partout et même en ville.

oignon haché

Oignons hachés – Source : spm

10. Mélangez deux oignons crus hachés à de la graisse de pore très salée, de l’huile d’olive et de la cire d’abeille blanche. Malaxez jusqu’à la formation d’une pâte dure. Après avoir chauffé le tout au bain-marie, posez-le en cataplasme.

11. Pour calmer la douleur et cicatriser la plaie, de l’huile de millepertuis.

huile de lavande

Huile de lavande – Source : spm

12. Pour calmer la douleur et cicatriser la plaie, de l’huile de lavande.

clou rouillé

Clou rouillé – Source : spm

13. Lorsqu’on s’enfonce un clou rouillé dans le pied, appliquer une « coenne » de lard sur la blessure.

Lire aussi 8 types de fatigues et les remèdes naturels vous sentir mieux

Contenus sponsorisés