Bill Gates : la prochaine pandémie pourrait être 10 fois plus grave

Nous faisons aujourd’hui face à une période des plus difficiles sur le plan sanitaire. Pour cause, la pandémie du Covid-19 qui a engendré une crise sanitaire mondiale. Bill Gates, le milliardaire et cofondateur de Microsoft, revient sur cette dernière année et explique pourquoi il pense que la prochaine pandémie pourrait être 10 fois plus grave que le Covid-19.

Avec les innombrables pertes économiques et humaines, le monde a tant bien que mal réagi face à la crise sanitaire internationale. Toutefois et avec la récente distribution des vaccins, on peut toutefois espérer un ralentissement considérable du virus. Pour autant, cela n’est pas une raison pour baisser la garde, c’est ce que pense en tout cas Bill Gates qui anticipe une pandémie pouvant être 10 fois plus sérieuse que celle du Covid-19.

billgates 1
Bill Gates explique que la prochaine pandémie pourrait être 10 fois plus grave que celle en cours. Source : Image: Michael Cohen | Getty Images

« Cette pandémie est grave, mais une future pandémie pourrait être 10 fois pire »

La pandémie du coronavirus a mis à rude épreuve les systèmes sanitaires à travers le monde. Dans un entretien qui a été relayé par le magazine américain Entrepreneur, Bill Gates tente d’avertir contre une prochaine pandémie, dont les conséquences pourraient être plus désastreuses que celles du Covid-19. Le magnat américain ne mâche pas ses mots et le dit clairement : « Nous ne sommes pas prêts ». Pour cette raison, il lui semble indispensable de voir la pandémie du coronavirus comme une invitation à rectifier les erreurs du passé afin d’éviter un scénario similaire dans un futur proche.

Bill Gates salue l’efficacité de la communauté scientifique

Au-delà de sa prédiction assez pessimiste, Bill Gates félicite toutefois la communauté scientifique. Pour lui, si la pandémie s’était propagée il y a 5 ans, un vaccin ne se serait pas développé aussi rapidement. La vitesse à laquelle des vaccins ont été mis au point est selon lui une réelle réussite qu’il ne manque pas de saluer. Dans ce contexte, le milliardaire américain a appelé les dirigeants du monde entier à ne pas faire de favoritisme national et de partager les doses du vaccin de manière équitable et juste.

Une pandémie « tous les 20 ans environ »

Ce n’est pas la première fois que Bill Gates prévient contre le danger que pourrait porter une nouvelle pandémie. Plus encore, le président de Microsoft prédit qu’on devra faire face à une nouvelle pandémie dans les prochaines années sans savoir si ce sera une grippe, un coronavirus ou une maladie qui n’a jamais été observée auparavant. Pour cette raison, il lui semble indispensable de se préparer et de ne pas baisser la garde. Pour éviter un scénario désastreux, Bill Gates recommande de doubler les investissements dans la recherche et le développement, il encourage aussi les gouvernements à continuer d’investir dans tous les outils scientifiques qui ont aidé durant la pandémie en cours et cela « même après que le COVID-19 soit derrière nous ».

billgates1 1
Bill Gates pense qu’il faut investir dans les outils scientifiques pour affronter d’éventuelles épidémies. Source : entrepreneur

Investir pour prévenir la prochaine pandémie

En tout, Bill Gates estime qu’il faudra investir des dizaines de milliards d’euro chaque année afin de prévenir la prochaine pandémie. Une somme qui semble dérisoire et raisonnable lorsque l’on sait que le COVID-19 a coûté jusqu’ici près de 28 billions de dollars, soit 23 600 milliards d’euros. Il serait donc beaucoup plus intelligent et beaucoup moins coûteux d’essayer de prévenir la prochaine pandémie plutôt que d’essayer d’y faire face comme le coronavirus. Ce point de vue semble aujourd’hui être encore plus pertinent surtout face à la nouvelle mutation du coronavirus.

Lire aussi Covid-19 : Un scientifique prédit la fin de la pandémie

Contenus sponsorisés