Bernard Tapie va mal : les dernières infos sur son état de santé sont mauvaises

Depuis trois ans déjà, Bernard Tapie fait face à un double cancer de l’oesophage et de l’estomac. Outre son combat acharné contre la maladie, l’homme d’affaires de renom comparaît ce lundi 12 octobre devant la cour d’appel de Paris pour “fraude”. Avant ce rendez-vous, son avocat a déclaré que les nouvelles concernant son état de santé n’étaient pas bonnes, révèle Femme Actuelle.

Bernard Tapie doit répondre de ses actes ce lundi 12 octobre devant la justice. L’homme d’affaires de 77 ans est confronté à des accusations financières et judiciaires qui durent depuis plusieurs années. En sus, il souffre d’un cancer de l’oesophage et de l’estomac qui semble l’affaiblir de jour en jour. D’après son avocat Maître Hervé Temime, son état de santé ne s’améliorerait pas.

Un cancer qui ne cesse d’évoluer

Depuis 2017, Bernard Tapie lutte contre un double cancer de l’oesophage et de l’estomac. L’homme politique de 77 ans est également attendu au tribunal dans le cadre de l’affaire de l’arbitrage du Crédit Lyonnais, ce lundi 12 octobre. Dans un entretien avec Sept à Huit relayé par Ouest-France il y a près d’un an, Bernard Tapie avait confirmé que le cancer s’était propagé vers ses poumons. “Les derniers examens ? Pas très bons. Mais j’allais dire que c’est logique, ça se poursuit, on a de bonnes nouvelles, de moins bonnes nouvelles”, avait déclaré l’homme d’affaires en se voulant rassurant. “Bon là, ce ne sont pas de très bonnes nouvelles. Mais les prochaines seront bonnes ! Pour moi, je ne suis pas dans une phase terminale. Bon j’ai eu la peau, l’oesophage, l’estomac, la corde vocale. Maintenant ce sont les poumons. C’est une évolution”, a-t-il admis. Malheureusement, le cancer semble se propager dans son corps malgré sa lutte acharnée contre la maladie.

Bernard tapie
L’état de santé de Bernard Tapie inquiète – Source : Femme Actuelle

 “Je pense que c’est le dernier combat de sa vie”

Comme l’a révélé son avocat, Maître Hervé Temime au micro de BFM TV, l’homme politique ne compte pas se défiler devant le procès qui l’attend ce lundi 12 octobre. “Son souhait le plus cher, c’est de s’expliquer devant les juges à partir de lundi prochain. Je pense que c’est le dernier combat de sa vie et honnêtement, le voir avec autant de courage et de détermination alors qu’il est très affaibli … Il veut assister à chaque minute de son procès alors que je suis persuadé que si un médecin l’examinait, il lui dirait probablement qu’il n’en est pas capable”, a-t-il annoncé trois jours avant le procès. Invité de la matinale de LCI, l’avocat et auteur du livre “Secret défense” a également précisé que l’homme d’affaires va mal mais qu’il “est d’un courage inouï” et qu’il “sera présent” pour défendre son procès.

“Ce médecin belge m’a sauvé la vie”

Dans une interview accordée à Soir Mag et publiée le 26 août, le père de Sophie Tapie avait une voix méconnaissable. Bernard Tapie aurait accepté de tester un protocole de soins en Belgique basé sur l’immunothérapie pour stimuler ses défenses immunitaires et traiter son cancer. Ce traitement expérimental est encore interdit en France, peut-on lire dans un article de Femme Actuelle, mais aurait donné des “résultats significatifs”, assure l’homme d’affaires.

Selon lui, s’il est en vie aujourd’hui, c’est grâce à Eric Van Cutsem, le médecin belge qui lui a proposé ce protocole de soin. “Sans lui, je ne serais plus ici à vous parler”, a indiqué Bernard Tapie. Malheureusement, le traitement n’a pas été sans effet secondaire puisque l’homme de 77 ans a déclaré être dans un état végétatif. “Je suis incapable de mener une activité qui soit à la hauteur de ce que je sais faire”, regrette-il.

Les principaux facteurs de risque du cancer 

Bien qu’un cancer puisse apparaître à tout âge, l’Institut National du Cancer révèle dans un article que plus nous avançons dans l’âge, plus le risque de contracter la maladie augmente. En sus, il existe plusieurs facteurs de risque de cancer. Certains d’entre eux sont dits externes et peuvent avoir un impact plus ou moins important sur le développement de la maladie. Parmi eux:

–             Le tabagisme

–             La consommation d’alcool

–             Une alimentation déséquilibrée

–             Une surcharge pondérale importante

–             L’exposition à des virus ou des bactéries

–             L’exposition à des substances cancérigènes

–             L’exposition aux rayons solaires ou artificiels

–             L’exposition aux rayonnements ionisants

–             La sédentarité et un faible niveau d’activité physique

–             La prise de médicaments contenant des hormones

–             La pollution environnante

Selon une publication de la Fondation Arc, près de 382 000 nouveaux cas de cancer ont été recensés en France en 2018, tous sexes confondus. Chez les hommes, le cancer le plus fréquent est celui de la prostate. Pour leurs homologues féminines, ces dernières sont plus susceptibles de souffrir d’un cancer du sein et doivent repérer les symptômes d’alerte pour agir de façon précoce contre la maladie.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close