Un bébé d’un an a été kidnappé de sa maman. 21 ans plus tard, il frappe à sa porte et c’est le choc

Le pire cauchemar qu’un parent puisse connaitre, est le kidnapping de son enfant. Un scénario d’autant plus douloureux quand c’est l’autre parent qui est l’auteur de l’enlèvement, et qui fait en sorte de ne laisser aucune trace ou indice qui pourrait aider à le retrouver. Dans ce qui suit, vous allez découvrir l’histoire émouvante d’une maman qui n’a pas revu son fils pendant 21 ans, suite à sa disparition à l’âge de 18 mois.

Quand les enfants payent pour les erreurs des parents 

Maria Mancia est une femme d’origine mexicaine, qui vit en Californie aux côtés de son mari, Valentin Hernandez, et de Steve, leur bébé de 18 mois. Un soir, en rentrant chez elle, elle pousse la porte d’entrée et se retrouve devant une situation étrange et inhabituelle : la maison était complètement silencieuse. Affolée, elle parcourt alors toutes les pièces de la maison mais elle ne trouve aucune trace de son petit garçon.

Elle comprend alors que Steve avait disparu et que c’était son père qui l’avait enlevé. De plus, au cours de sa recherche, elle s’est rendu compte que son mari avait pris avec lui tout ce qui pouvait lui rappeler l’existence de son enfant, depuis l’échographie du fœtus à sa plus récente photo, passant par tous les documents administratifs le concernant. Maria était bouleversée à l’idée de ne pas savoir où se trouvait son fils ni quand elle allait pouvoir le revoir.

Elle prévient donc la police immédiatement, et l’agent lui demande une photo récente du bébé pour lancer les recherches. Mais malheureusement, elle n’en avait aucune. Par miracle, sa sœur avait une photo en noir et blanc de Steve, et la police a pu s’en servir pour lancer un avis de recherche et permettre à la maman de se rappeler de son fils pour toujours.

À la recherche du père kidnappeur

Même si l’auteur de l’enlèvement est bien connu, ceci n’a pas facilité le travail des autorités. Père et fils semblent s’être évanouis dans la nature. Après une longue période, la police a fini par classer l’affaire et la maman s’est résolue à contre cœur au fait de ne plus revoir son enfant. Elle se contentait de contempler chaque jour sa photo et d’admirer les traits de son visage. Toutefois, elle ne pouvait s’empêcher de garder l’espoir qu’un jour, la police réussirait à retrouver son fils et que leurs chemins se croiseront à nouveau. 

Un bébé d’un an a été kidnappé de sa maman

La police reçoit une alerte !

21 ans après la disparition du petit Steve, la police reçoit une alerte selon laquelle un citoyen américain du même nom s’était inscrit dans une école à Puebla, au Mexique, pour faire des études de droit. Les enquêteurs ont donc décidé de contacter le jeune homme pour en apprendre davantage sur ses origines. 

Ils ont interrogé Steve sur son père biologique et il s’est avéré qu’il avait été porté disparu. La police a dû faire croire au jeune homme qu’elle avait besoin de son ADN pour chercher ce dernier, afin d’éviter de l’effrayer. Après avoir comparé les informations récoltés durant leur enquête et reçu les résultats du test ADN, les experts n’avaient plus l’ombre d’un doute. Steve était bel et bien le fils de Maria, porté disparu il y a 21 ans.

Le mensonge de son père

Après avoir interrogé le jeune homme, il s’est avéré que son père lui avait menti en lui faisant croire que sa mère les avait abandonnés. 
Quand Maria avait appris que son fils était encore en vie, elle n’a pas pu retenir ses larmes. Lorsqu’elle l’a revu pour la première fois, après ces deux décennies d’absence, elle était à la fois nerveuse et euphorique. Mère et fils se prennent alors dans les bras, et leurs retrouvailles étaient bouleversantes. À cette occasion, le jeune homme a offert à sa maman des photos de lui. Pour Maria qui a passé de longues années à contempler la même photo, c’était un cadeau inestimable.

Après que la vérité ait éclaté, Steve a enfin pu être réuni avec sa maman et a également fait la connaissance de ses quatre demi-frères et sœurs plus jeunes, qu’il n’avait jamais rencontrés.

Actuellement, Steve étudie le droit au Mexique, mais a l’intention de poursuivre ses études aux États-Unis afin de se rapprocher de sa famille et de partager le maximum de moments avec elle. Quant à son père, personne ne sait s’il mort ou encore en vie. Tout ce qu’on sait, c’est qu’il a disparu de la vie de son fils, peu de temps avant que la police ne le retrouve.

Lire aussi « Mon fils est victime de harcèlement à cause de ses grandes oreilles et cela nous pourri la vie »

Contenus sponsorisés