Une mère enterre son bébé vivant dans la foret car elle n’en veut plus

Devenir parent est un sentiment et une expérience joyeuse et enrichissante, mais plusieurs raisons et facteurs peuvent conduire les parents à abandonner leurs enfants. La pauvreté et les difficultés financières, des troubles psychologiques, l’insuffisance de connaissances et d’expériences et des raisons sociales peuvent expliquer ce phénomène d’abandon. L’histoire que nous allons vous présenter aujourd’hui est celle d’un pauvre nourrisson qui a été abandonné et enterré vivant dans les bois et c’est grâce à un brave agent de sécurité qu’il est encore en vie maintenant.

Tiens bon mon enfant !

Denis Saranzev travaille en tant qu’agent de sécurité dans une usine en Russie. Sa mission est de surveiller et de faire un tour près des locaux pour savoir si tout se passe bien. Un jour, il faisait sa patrouille quotidienne quand il a soudainement entendu un bruit étrange qui venait de loin. Denis a pensé entendre des pleurs d’un petit bébé dans les bois et il a décidé ensuite d’aller s’assurer et voir si ce qu’il avait entendu était réellement vrai.

Ce bébé a été retrouvé enterré dans la foret entrain de mourir

Ce courageux jeune homme a suivi le bruit, qui l’a conduit à un fossé. Au milieu de la boue, des insectes et des déchets, il a remarqué un tout petit bras qui apparaissait. Il a enlevé tous les déchets et il a trouvé un sac en plastique attaché. En ouvrant le sac, Denis a été affreusement choqué. Il découvre un bébé à l’intérieur du sac. En se basant sur sa taille, Denis a supposé que le bébé était né seulement quelques jours plus tôt.

La petite fille était recouverte de boue, de déchets, d’insectes et de fourmis. Elle était dans un état horrible, les fourmis commençaient à manger ses yeux et entrer dans ses oreilles. Denis l’a transportée immédiatement à l’hôpital et a contacté la police pour le rejoindre et leur raconter toute l’histoire.

Ce bébé a été retrouvé enterré dans la foret entrain de mourir

Les fourmis étaient entrées très profondément dans ses oreilles et ses yeux étaient remplis de pus. À l’hôpital, le personnel médical a pu estimer l’âge du bébé ; elle n’avait que cinq jours. Sa survie a été considérée comme un miracle et il lui a donné le prénom de Kristina.

La police a commencé ses investigations et a pu attraper la mère biologique de Kristina en seulement quelques jours. Elle s’appelle Olesja et elle était âgée de 22 ans.

La mère a été arrêté, elle prétendait avoir été agressée et violée. Lorsque la police lui a demandé de raconter les détails de l’agression et du viol, elle n’a pas résisté et elle a dit toute la vérité. Olesja n’était  pas prête à garder et élever son bébé et l’a abandonné dans les bois pour le laisser mourir.

La police a également retrouvé le père du bébé qui s’appelait Andrej. À ce moment-là, l’histoire de Kristina était déjà à la une de tous les médias. Le père du bébé était déjà au courant, mais il ne pouvait pas imaginer ou croire que tout cela pouvait être l’histoire de sa fille.

Ce bébé a été retrouvé enterré dans la foret entrain de mourir

Andrej n’était pas au courant qu’il était devenu papa, car il avait eu une relation passagère avec Olesja. Leur relation s’est arrêtée quand elle est tombée enceinte et elle lui a dit qu’elle allait avorter et qu’elle ne voulait pas de ce bébé.

Dès qu’Andrej a entendu la nouvelle à propos de son bébé, il a tout de suite couru à l’hôpital pour le voir.

Ce bébé a été retrouvé enterré dans la foret entrain de mourir

Un test ADN à l’hôpital a confirmé que la petite Kristina était bien la fille d’Andrej. Il n’a pas hésité à l’emmener chez lui et sa femme Tatyana a accepté de l’accueillir dans leur petite famille.

Olesja a été condamnée à une peine de 2 ans avec sursis. Certaines personnes pensent que ce crime mérite une peine beaucoup plus élevée et que la mère s’en est tirée trop facilement. Elle a causé beaucoup de mal à un nourrisson, qui est aussi son bébé.

Kristina a un ange gardien qui veille sur elle. Elle vit maintenant avec son père et sa belle-mère qui l’aiment énormément plus que sa mère biologique. Heureusement, que cette histoire a une fin heureuse.

Ce bébé a été retrouvé enterré dans la foret entrain de mourir

Si vous entendez ou que vous voyez un acte qui paraît être un abus envers un enfant, n’hésitez pas à contacter la police. C’est un devoir en tant qu’être humain et vers un autre être humain.

Les « boites à bébé », la polémique

Ce bébé a été retrouvé enterré dans la foret entrain de mourir

Il y a quelques années, plusieurs pays européens comme l’Allemagne, la Suisse et l’Italie ont connu la réapparition du phénomène des « boîtes à bébé » ou autrefois appelé « Tours d’abandon » au Moyen Age.  Ces boîtes, qui se trouvent souvent près des églises, des hôpitaux et des rues très fréquentées, permettent aux parents en détresse d’abandonner leur nouveau-né  dans l’anonymat absolu.

Ce système en progression, a commencé à inquiéter les Nations Unies, qui le considèrent comme une violation du droit de connaître ses propres parents et ses propres origines. D’après la Convention relative aux droits de l’enfant, chaque enfant possède le droit de connaître et d’être élevé par ses parents, dans la mesure du possible. Or les bébés retrouvés dans ces boites ne peuvent pas avoir ce droit et cet abandon peut avoir de lourdes conséquences psychologiques tout au long de leurs vies. Le fait d’abandonner un enfant peut causer des souffrances et de troubles graves de l’attachement qui évoluent dans le temps.

Heureusement que notre petite Kristina a été retrouvé et qu’elle est maintenant entre de bonnes mains.

Si vous avez trouvé cette histoire touchante, n’hésitez pas à la partager autour de vous !

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close