Ce bébé a été victime de brûlures à cause d’une crème solaire

Pour éviter les coups de soleil et protéger votre peau contre les effets des rayons ultra-violets, une crème solaire s’avère indispensable ! Mais faites attention aux produits que vous achetez, car ils peuvent être dangereux pour vous et votre bébé !

Si certains ne sortent leur crème solaire que lorsqu’ils voient les premiers rayons de soleil du printemps, d’autres ne peuvent s’en passer et ce durant toute l’année.

La crème solaire a pour but de protéger la peau contre les effets des rayons UV et de prévenir les coups de soleil, surtout en été. Il est ainsi important de choisir la bonne crème qui sera adaptée à votre peau ! Veillez à la choisir de bonne qualité pour garantir une meilleure protection et éviter les réactions allergiques et bien d’autres problèmes pouvant être causés par les produits toxiques que renferment certaines crèmes.

Oui, les crèmes solaires peuvent parfois être dangereuses, et ceci, Rebecca Cannon l’a su à ses dépens.

Une crème solaire à l’effet inverse !

Rebecca Cannon est la maman d’une petite fille d’un an. En visite chez sa sœur à Newfoundland au Canada, elle a voulu passer la journée dehors avec son bébé. Mais elle s’est rendue compte qu’elle avait oublié sa crème solaire. Elle a donc utilisé une autre pour bébé ; Banana Boat Kids Sunscreen Spray SPF 50. Elle a mis une généreuse quantité de ce produit entre ses mains, pour ensuite l’a appliqué sur le visage de sa fille.

Mais à sa grande surprise, la peau de sa fille est devenue toute rouge. Rebecca a donc cru que c’était peut-être l’effet du soleil et que la crème solaire utilisée n’offrait pas une bonne protection. Mais le lendemain, le visage de la petite est devenu tout rouge, enflé et des cloques se formaient sur sa peau.

Ce bébé a eu des brûlures sévères

Rebecca a immédiatement emmené sa fille chez un médecin  qui a confirmé que sa fille souffrait de brûlures de second degré dues à des produits chimiques. Il s’est ensuite avéré que l’écran solaire qu’elle avait utilisé en était la cause et que ces brûlures étaient peut-être le résultat d’une allergie sévère à un ou plusieurs éléments contenus dans ce produit.

Ce bébé a eu des brûlures sévères

Suite à cet incident, Rebecca a écrit un post sur Facebook pour sensibiliser les mamans quant aux dangers de certaines crèmes solaires. Voilà le texte qu’elle a publié :

«  J’ai reçu plusieurs messages et je voulais informer tout le monde que ma fille est rentrée à la maison, après un autre passage chez le médecin, parce que son visage était très enflé ce matin. Maintenant, elle va mieux ! S’il vous plait, faites attention quand vous utilisez des crèmes solaires en aérosol ! J’ai fait plusieurs recherches depuis que je suis rentrée chez moi et j’ai découvert que le cas de ma fille n’était pas le premier. Il en existe plusieurs ! Je ne sais pas pourquoi ces produits sont encore vendus. Les photos ci après datent d’hier matin à cet après-midi.

Faites très attention, l’écran solaire que j’ai utilisé est Banana Boat Kids Spray SPF 50. J’ai parlé à la marque Banana Boat, et à part une indemnisation, ils ne vont rien faire d’autre. »

Rebecca a en effet informé la marque Banana Boat, qui lui a offert une indemnisation. La marque a également affirmé qu’elle allait procéder à une série de tests pour déterminer la cause de la réaction allergique de la fille.

Deux semaines après l’incident, le visage de la petite était toujours rouge, mais moins enflé. Rebecca espère que le cas de sa fille permettra de sensibiliser les mamans quant à l’utilisation des crèmes solaires.

Selon les professionnels de la santé, il est conseillé d’utiliser des écrans solaires minéraux à base d’oxyde de zinc ou de dioxyde de titane pour les bébés et enfant de moins de 4 ou 5 ans.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close