Maquillage

Rouge à lèvres, fond de teint, fard à paupière, crayon, eyeliner, pinceaux en tous genres, autant d’artifices qui peuvent véritablement changer l’apparence d’un visage. Sans passer par la case bistouri, beaucoup de femmes, et d’hommes dans une moindre mesure, prennent plaisir à s’embellir en usant de certains cosmétiques.

A moins d’avoir un doctorat en chimie ou d’être un expert en maquillage, comprendre les étiquettes sur les produits de beauté n’est pas une mince affaire. Hexyl cinnamal, Tetrasodium, Nitropropane etc. Autant de barbarismes difficiles à déchiffrer. Si nombreux sont ceux à prendre conscience des dangers des cosmétiques, il n’est pas simple de reconnaître les bons produits afin de se faire plaisir sans s’empoisonner.
Pourtant, les scandales de l’industrie cosmétique ont depuis quelques temps fait les choux gras des médias : présence de plomb dans les rouge à lèvres, produits testés sur les animaux, perturbateurs endocriniens, traces de pétrole dans les crèmes hydratantes, nos produits de beautés préférés recèlent des toxines qui peuvent mettre en péril notre santé.

Quels sont les ingrédients « beauté » les plus toxiques ?

En tête de liste des composants présentant le plus de risques pour la santé, s’affiche les paraben. Suspectés d’être des perturbateurs endocriniens, ces conservateurs sont souvent utilisés dans le maquillage mais également dans les déodorants, les autobronzants, les produits capillaires et les produits d’hygiène buccodentaires. Quant à la mention « huile minérale », c’est généralement un terme édulcoré pour désigner le pétrole. Présente dans les baumes à lèvres et les crèmes hydratantes, cette substance et prisée pour son effet repulpant. Si elle ne présente pas de dangers immédiats pour la santé, celle-ci n’est pas exempte de défaut environnemental. Le BHA ou BTH est souvent retrouvé dans les cosmétiques ou encore dans l’industrie alimentaire. Ce produit est testé sur les animaux et peut également induire des dysfonctionnements endocriniens.

Comment choisir son maquillage ?

Pour éviter la présence de substances potentiellement dangereuses pour la santé, la solution la plus radicale est de se tourner vers du maquillage bio. Celui-ci comprend des ingrédients 100% naturels qui ne présentent aucun risque pour la santé ou pour l’environnement. Pour cela, il est préférable de se tourner vers des magasins spécialisés. En effet, les grandes surfaces peuvent parfois pratiquer le « greenwashing », une technique marketing permettant de certifier un produit « bio », simplement parce que le packaging est respectueux de l’environnement.
Close