Ballonnements, gaz ou constipation, ceci est peut être à l’origine de vos problèmes digestifs !

Croyez-le ou non, les recherches et les statistiques les plus récentes affirment qu’entre 5 et 15% de la population considérée comme « saine » souffre de SIBO. C’est le cas également de 8 personnes sur 10 qui souffrent du syndrome de l’intestin irritable. De plus, les personnes qui se plaignent souvent de ballonnements et de gaz, croyant que c’est dû à un problème d’intestin, souffrent en réalité de ce trouble. Découvrez ce qu’est le SIBO !

Le SIBO (Small Intestinal Bacterial Overgrowth) est un terme utilisé pour décrire la prolifération des bactéries dans l’intestin grêle. Quand votre système digestif fonctionne normalement, le niveau des bactéries qui y sont présentes est assez bas. Quand ces bactéries se multiplient excessivement dans vos intestins, vous souffrez alors de douleurs abdominales, de gaz, de constipation et de ballonnements.

Pour mieux comprendre, voici un petit aperçu du processus de digestion :

Quand on ingère des aliments, la salive les ramollit pour faciliter la mastication. Une fois bien mâchés, ils descendent dans l’œsophage pour arriver à l’estomac. Celui-ci les dégrade encore plus en les mélangeant au suc gastrique et en les pétrissant. Ensuite, ils arrivent à l’intestin grêle. À ce niveau, ils sont mélangés au suc pancréatique et à la bile pour terminer leur dégradation. Les nutriments qu’ils contiennent sont ainsi absorbés, puis envoyés dans la circulation sanguine qui se chargera de les transporter à travers tout le corps. La dernière étape est celle du gros intestin qui reçoit les restes ou les déchets qui seront traités par les bactéries qui y prolifèrent, avant d’être évacués.

Cependant, les personnes qui souffrent du SIBO présentent un niveau de bactéries trop élevé dans leur intestin grêle. Celles-ci endommagent les cellules de l’intestin et altèrent son fonctionnement. Elles absorbent certains nutriments, tels que la vitamine B12, les protéines ou les acides aminés, avant que les cellules intestinales ne réussissent à les absorber. Elles peuvent également provoquer une hyperperméabilité de l’intestin et ainsi permettre le passage de grosses molécules dans la circulation sanguine. De plus, certaines de ces bactéries produisent de l’ammoniac, ce qui a pour effet de surcharger le foie qui devra l’éliminer.

Ce taux élevé de bactéries peut conduire à une inflammation de la muqueuse intestinale, à une carence en vitamines et en nutriments, ainsi qu’à des allergies ou sensibilités alimentaires et des maladies auto-immunes.

Les symptômes les plus communs du SIBO sont :

  • Les ballonnements
  • Les gaz et les rots
  • La diarrhée ou la constipation
  • Une distension abdominale
  • Des douleurs abdominales

Quelles sont les causes du SIBO ?

Certains facteurs peuvent favoriser la prolifération excessive des bactéries au niveau de l’intestin grêle. Par exemple :

  • Certains antibiotiques
  • La prise d’antiacides
  • Un acide gastrique faible
  • La pilule contraceptive
  • Un dysfonctionnement hépatique (cirrhose du foie)
  • Le diabète (type I et II)
  • Une insuffisance rénale
  • Le syndrome de l’intestin irritable
  • La pancréatite chronique
  • La maladie de Crohn
  • La maladie cœliaque (hypersensibilité au gluten)

Comment s’établit le diagnostic du SIBO ?

Il existe certains tests respiratoires vendus en pharmacie qui vous aideront à savoir si vous souffrez d’une multiplication excessive de bactéries dans votre corps. Ils se basent sur la quantité d’hydrogène et de méthane présentes dans votre souffle, ces deux gaz étant produits par les bactéries et dégagés par les poumons.

Le SIBO peut-il être traité ?

Plusieurs médicaments sont capables de soigner ce trouble et de soulager les symptômes qui l’accompagnent. L’allicine qu’on trouve dans l’ail, les feuilles d’olivier, l’origan et d’autres herbes aux propriétés antibactériennes se révèlent être d’une grand secours. Il est également possible d’avoir recours à certaines enzymes pour affaiblir les mécanismes de défense de ces bactéries, ce qui facilitera leur élimination.

Pour vous aider à vous débarrasser du SIBO, il est important de changer votre régime alimentaire qui doit être plus sain et ne contenir aucun alimenttransformé favorisant la prolifération des bactéries.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close