x

Avoir un chat est bon pour la santé – c’est bon pour votre cœur, il éloigne le stress et la dépression

Tous les amoureux des chats le savent : ces matous nous font du bien. Ils nous réconfortent, nous apaisent et apportent de la joie à la maison. Ils ont une jolie frimousse, sont joueurs et câlins, mais pas seulement. Ils peuvent également avoir une influence positive sur la santé physique et psychique de leurs maîtres.

Quoi de plus agréable que de caresser son chat et écouter son ronronnement pour éloigner le stress. Après une dure journée au travail, être accueilli par son petit animal de compagnie à la maison vraisemblablement heureux de nous revoir, est un pur bonheur. Le chat est de plus en plus apprécié par les humains ; il n’y a qu’à voir les différentes vidéos de ces matous sur internet pour le comprendre. Mais les chats ne sont pas que des animaux de compagnie délicieux, ces félins en miniature apportent de nombreux bienfaits à notre santé.

Les chats nous font le plus grand bien. Source : 500 PX

L’amour pour notre chat fait du bien à notre santé

Il nous réveille tôt dans la matinée pour réclamer sa nourriture, il réduit notre joli canapé en lambeaux et nous invite à jouer par des miaulements à longueur de journée…Pourrions-nous le détester pour autant ? Pour les amoureux des chats, la réponse est claire. Des chercheurs ont analysé les bienfaits de ces matous sur la santé mentale et physique.

– Ils nous apportent bien-être et sérénité

Caresser son minou et écouter son ronronnement permet de baisser le niveau de stress de son propriétaire en augmentant la production d’hormones du bonheur ; la relaxation est ainsi plus intensifiée. Selon une étude élaborée par l’Université d’Etat de Washington, il a été démontré que seulement 10 minutes d’interaction avec les chats ont permis de produire une réduction significative du cortisol des élèves, considérée comme hormone majeure du stress. Ainsi, la ronronthérapie est bénéfique pour apporter bien-être et sérénité et aide à libérer de la sérotonine et se défaire du stress des examens. D’ailleurs la même fréquence de ces vibrations est utilisée par les kinésithérapeutes sur leurs appareils pour réduire l’intensité des douleurs. Par ailleurs et d’après une étude australienneles personnes qui possèdent un chat ont tendance à éprouver moins d’émotions négatives et de sentiment de solitude que celles qui n’en ont pas. Elles ont ainsi une meilleure santé psychologique, sont plus confiantes et moins nerveuses. De plus, elles bénéficient d’un meilleur sommeil, d’une meilleure concentration et d’une bonne aptitude à faire face aux problèmes de la vie. Dans un autre contexte, il paraît que les chats permettent d’éloigner les énergies négatives de notre maison.

Le chat apporte du bien-être à son maître. Source : RTL

Ils réduisent le stress et l’anxiété

Selon Chelsea Hudson, thérapeute, caresser un chat ne calme pas uniquement le système nerveux. Cette interaction engendre des sentiments de connexion qui permettent d’atténuer le stress. Et pour cause, cette connexion intime nous amène à nous sentir moins seuls et donc à mieux apaiser le stress. La thérapeute ajoute que le chat offre un amour inconditionnel à son maître qui l’aide à se débarrasser du stress en permettant à son propriétaire de s’accorder un moment d’évasion pour recevoir l’amour et la loyauté. Ce moment de distraction permet à coup sûr de diminuer considérablement l’état de nervosité et d’anxiété. D’ailleurs, au Japon, une entreprise a choisi d’adopter neuf chats afin d’apporter plus de réconfort et d’apaisement à ses salariés, comme rapporté par RTL. Le résultat n’a pas tardé à se faire sentir, les chats qui se baladent dans les locaux de l’entreprise ont permis aux employés de lâcher prise, ce qui a diminué fortement leur angoisse.

Le chat permet de réduire le stress et l’anxiété. Source : santemagazine

– Ils font du bien à notre cœur

Avoir un chat a un impact sur la santé de son propriétaire. Avec preuve à l’appui, cette étude menée par des chercheurs de l’Institut de l’AVC du Minnesota à Minneapolis, a permis d’affirmer que posséder un chat préviendrait des risques de maladies cardio-vasculaires. Ainsi, il a été observé une diminution du risque de décès dû à l’infarctus du myocarde et à toutes les maladies cardiovasculaires y compris les AVC, chez les personnes ayant des chats.

– Ils prolongent la vie de leur propriétaire

Il a été stipulé que posséder un chat qu’il soit mâle ou femelle permettrait d’élever le taux de survie comparé à ceux qui n’ont pas de félin. Le professeur Andrea Macchi, cardiologue et directeur de la clinique IRC-Iseni Group a décidé de se pencher sur la question afin de connaître le rapport entre le fait d’adopter un chat et le prolongement de vie des patients cardiaques. Le spécialiste apporte quelques explications à ce phénomène. Tout d’abord, la libération d’ocytocine, l’hormone du bonheur lorsqu’on caresse un chat, permet de diminuer fortement l’anxiété et de résister au stress qui est l’un des principaux facteurs du développement des maladies cardiaques. Ainsi le contact avec la fourrure du chat et son ronronnement ont un effet relaxant. D’autre part, les chats d’intérieur sont plus indépendants si nous les comparons aux chiens. De ce fait, ils sont gérés plus facilement. De plus, le chat est considérablement plus méfiant qu’un chien, ce qui peut susciter une plus grande maîtrise de soi chez son propriétaire.Autant de raisons qui devraient inciter à adopter ces félins mignons et de prendre soin de son chaton dès son plus jeune âge.

Le chat nous réconforte et nous apaise. Source : zooplus

Comment prendre soin de son chat ?

– Sa toilette

Chiens et chats ont tous deux besoin d’amour, d’attention et de soins. Bien que le chat soit plus indépendant et fait souvent sa toilette tout seul, il n’est pas exclu de l’habituer à prendre des bains de temps en temps et ce, dès son plus jeune âge. En effet, plus tôt on accoutume les chatons à l’eau et à la mousse du shampoing, moins il sera difficile de les laver une fois devenus grands. Pour ceux qui adoptent des chats adultes, non habitués au bain et pouvant faire preuve d’agressivité, il est possible de les emmener chez un toiletteur ou chez le vétérinaire qui pourront effectuer cette opération délicate sans que vous ayez  à subir les griffes de votre boule de poils.

– Ses soins vétérinaires

Toutes les races de chats ont besoin d’être soignées sans exception. En plus d’être propres et de recevoir vos caresses et votre tendresse, les matous doivent avant tout être soignés. La santé du chat est primordiale pour qu’il puisse vivre longtemps et dans de bonnes conditions. La consultation chez le véto est donc de rigueur, pour le petit chat. Il recevra ainsi les vaccins nécessaires, un traitement antipuce, et contre les parasites, ainsi qu’un vermifuge pour le garder en bonne santé. Le vétérinaire vérifiera également si votre minou ou minette n’a pas de problèmes de santé ou d’anomalies graves. Par ailleurs, la stérilisation des chats est recommandée pour plusieurs raisons. Selon le Dr Elisabeth Tané, vétérinaire, la chatte stérilisée est protégée du risque de développement de tumeur mammaire et d’infection de l’utérus. De plus, elle a moins de risque d’avoir un comportement agressif et donc moins de blessures. Le chat et la chatte lorsqu’ils sont stérilisés, sont plus calmes, plus casaniers et moins anxieux. Dans ce contexte, pour les chats en proie à l’anxiété et au stress, il est possible d’utiliser un diffuseur ou un spray anti-stress et apaisant qui permettront de calmer vos boules de poils et de les rendre plus zen.Vu que les soins vétérinaires sont relativement chers, il est possible toutefois de souscrire votre chat à une assurance-santé pour couvrir tous ses soins.

– Son alimentation

Vos amis à quatre pattes sont des gourmands par excellence et leur appétit est toujours ouvert aux friandises. Gare à vous si vous oubliez leurs croquettes, leur gamelle doit être toujours pleine. Offrez-leur une alimentation saine et leur pelage vous en remerciera.

– Son éducation

Dès son jeune âge, le chaton doit s’habituer à sa litière pour faire ses besoins. Achetez-lui aussi un arbre à chat muni d’un griffoir. Il pourra ainsi épargner votre joli salon et ne pas réduire votre canapé en miettes.Si vous n’avez pas la possibilité d’avoir un chat à la maison, visionnez des vidéos montrant la frimousse adorable de ces minets, vous gagnerez à augmenter votre énergie ainsi que vos émotions positives.

Contenus sponsorisés
Loading...