Si vous avez ces symptômes, vos intestins peuvent être saturés de parasites

Si vous avez ces symptômes, vos intestins peuvent être saturés de parasites


vos intestins peuvent être saturés de parasites

S'il est vrai que les infections parasitaires ont tendance à affecter principalement les enfants, il existe un grand pourcentage d'adultes dans le monde qui souffrent ou ont souffert à un moment donné de leur vie de parasites dans l'intestin. Le problème est que lorsqu’elles ne sont pas traitées correctement et à temps, les infections parasitaires peuvent entraîner de graves complications pour la santé. Voici les principaux symptômes qui vous avertissent de la présence de parasites dans l'intestin.

Parasites dans l’intestin : symptômes d’avertissement

Il est très fréquent de confondre les symptômes d’infections parasitaires avec d’autres maladies, et c’est précisément pourquoi nous vous exposons les signaux d’alerte que l’organisme émet avant une infection parasitaire. Ce sont les signes auxquels il faut porter une attention particulière :
Les parasites peuvent vivre dans les intestins pendant des années sans causer de symptômes. Quand ils le font, ils se manifestent par :

  • Douleur abdominale
  • Diarrhée
  • Nausées ou vomissements
  • Gaz ou ballonnements
  • Dysenterie (selles molles contenant du sang et du mucus)
  • Éruption ou démangeaisons autour du rectum ou de la vulve
  • Douleur à l’estomac ou sensibilité
  • Fatigue
  • Perte de poids
  • Passage d’un ver dans les selles
  • Désir pour la nourriture comme le pain blanc, les aliments sucrés et acides.

Les causes

Ces causes augmentent votre risque de contracter des parasites intestinaux :

  • Vivre ou visiter un environnement connu pour contenir des parasites
  • Mauvaise hygiène (ainsi que pour la nourriture et l’eau)
  • Âge : Les enfants et les personnes âgées sont plus susceptibles d’être infectés en raison de la vulnérabilité de leur système immunitaire.
  • Avoir un système immunitaire affaibli suite à une maladie par exemple
  • VIH ou SIDA

Une fois que vous avez consommé ou êtes entré en contact avec la substance contaminée, le parasite se déplace dans votre intestin. Ensuite, il se reproduit et se développe. Il devient alors plus grand en taille et en longueur, et à ce moment, les symptômes peuvent apparaître.
Les médicaments conventionnels agissent généralement très lentement lorsqu’il s’agit d’infections parasitaires. C’est pourquoi nous vous dressons une liste des meilleurs ingrédients naturels pour éliminer les parasites dans l’intestin.

Les remèdes naturels pour lutter contre les parasites dans l’intestin

Le miel

Éviter les glucides simples, comme ceux que l’on trouve dans les aliments transformés, les fruits, les jus, les produits laitiers et tous les sucres, sauf le miel. Grâce à ses propriétés antivirales, antibactériennes, et antiparasitaires, il est d’une efficacité redoutable contre les parasites. Il peut être mélangé à l’ail, aux graines de citrouilles, ou aux graines de papaye.

L’ail

Manger plus d’ail, c’est un puissant antiparasitaire qui aide à purger toutes sortes de parasites intestinaux. L’ail contient de grandes quantités d’acides aminés soufrés aux propriétés antiparasitaires. L’ail est également antimicrobien, antifongique, antibactérien et possède de fortes propriétés antioxydantes qui aident à éliminer les microbes du corps.

Mise en garde :

La consommation d’ail est déconseillée aux personnes ayant la porphyrie, ou toutes personnes prenant des médicaments coagulants après une intervention chirurgicale, à cause de l’effet anticoagulant de l’ail.

La Bêta-carotène

Manger plus de graines de citrouille, de graines de papaye, de grenades, de betteraves et de carottes, et d’autres aliments riches en bêta-carotène (un précurseur de la vitamine A, qui peut augmenter la résistance à la pénétration des parasites). Dans une étude, les chercheurs ont découvert qu’un mélange de miel et de graines de papaye éliminait les parasites des selles chez 23 sujets sur 30.

Les fibres

Manger plus de fibres, ce qui peut aider à se débarrasser des parasites en plus de détoxifier votre système digestif.

Les enzymes

Les enzymes digestives aideront à restaurer le tractus gastro-intestinal à son état normal, ce qui le rend inhospitalier aux parasites. La papaïne est une enzyme de la plante de papaye qui peut aider à tuer les parasites lorsqu’elle est prise 30 minutes avant ou après les repas. Attention, toutefois, la papaïne peut augmenter le saignement chez les personnes souffrant de troubles de la coagulation, ou chez celles qui prennent des médicaments anticoagulants.

La berbérine

Un composé disponible dans une variété d’herbes comme l’épine-vinette européenne (Berberis vulgaris), il a été prouvé que la berbérine est efficace pour lutter contre les parasites intestinaux dans plusieurs études. Dans un rapport publié dans Iranian Journal of Parasitology en 2014, la berbérine extraite de l’épine-vinette a démontré une activité qui peut aider à protéger contre l’infection par le ténia.

Les probiotiques

Reconstruire les bactéries bénéfiques dans l’intestin en mangeant des aliments riches en probiotiques tels que du yaourt est primordial pour lutter contre les parasites.

La vitamine C

Manger plus d’aliments contenant de la vitamine C car elle soutient le système immunitaire.


Loading...