Avec le temps, on apprend à aimer plus, mais moins de personnes

Avec le temps, on apprend à aimer plus, mais moins de personnes


on apprend à aimer plus, mais moins de personnes

La vie est faite de rencontres et de changements. L’époque de l’enfance est révolue, et depuis, notre manière d’interagir avec les autres s’est modifiée. En grandissant, nous comprenons que l’important dans la vie n’est pas d’accumuler des amis, mais plutôt d’avoir de vrais amis.

Contrairement à ce que la plupart des gens semblent penser, ce n’est pas le temps qui donne la sagesse et la maturité que chacun rêve d’obtenir. Pour mûrir, il faut prendre conscience des choses accomplies et vécues, et savoir en tirer des leçons.

C’est un travail que chacun doit mener avec humilité et courage. Il faut savoir assumer ses erreurs passées sans se juger pour cela, parce que tout ce qui a été vécu est maintenant terminé et n’arrivera plus, car nous puisons dans notre passé pour ne plus reproduire les mêmes erreurs.

Beaucoup de gens se rendent compte de quelque chose de très important lorsqu’ils avancent dans le temps : le vrai bonheur n’est pas basé sur le fait de posséder, d’accumuler des biens matériels ou d’obtenir du succès.

Le bonheur se trouve tout simplement dans le fait d’aimer et d’être aimé. Pourtant, tout le monde n’a pas conscience de cette réalité si basique et il est difficile de trouver des amis qui partagent ce sentiment.

Choisir de ne garder qu’un groupe limité de personnes qui nous comprennent peut paraître égoïste, mais il faut l’appréhender comme un principe de santé émotionnelle. Si nous voulons atteindre un équilibre personnel, il faut se tenir le plus loin possible des déceptions et des fausses illusions.

Le temps nous permet d’apprendre et de nous découvrir

Durant l’adolescence ou dans notre jeunesse, les choses et les personnes viennent à nous sans que nous ayons à les contrôler. Nous expérimentons sans mettre de limites à nos relations pour ne pas perdre l’opportunité d’être intégré dans un groupe.

Nos premiers amours et nos premières amitiés nous arrivent comme de véritables tornades, nous nous laissons éblouir par ce désir que nous avons d’être aimé et d’aimer. 

Puis, à mesure que le temps passe, nous apprenons à prendre du recul sur ce qui nous entoure et à ne plus nous jeter les bras tendus vers toutes les nouvelles possibilités. Nous devenons plus calmes, plus réfléchis et nous changeons nos perspectives.

Moins de relations mais de meilleure qualité

Plus nous avons de relations avec les autres et plus nous sommes heureux et en bonne santé, c’est une certitude. Plus nous avons d’amis et plus grandes sont les opportunités de sortir, profiter de la vie ou de se lancer dans de nouveaux projets.

Pourtant, avec le temps, nous découvrons que toutes ces opportunités reposent sur des bases fragiles qui n’ont pas eu le temps d’être consolidées. On découvre alors qu’au lieu de collectionner les relations, nous pouvons choisir ce qui nous tient à cœur et nous investir avec un nombre réduit de personnes avec lesquelles nous pouvons profiter d’un quotidien satisfaisant. 

Il ne s’agit pas de rompre le lien avec toutes ses relations mais seulement de marcher les yeux ouverts en conscience et ne pas se forcer à maintenir des liens qui n’ont pas lieu d’être et qui ne nous apportent plus autant qu’avant.

Si vous avez des amis sincères et authentiques, vous n’avez besoin de rien d’autre.

Vous serez sûrement critiqué si vous réduisez votre cercle de relations à quelques amis, votre couple et quelques membres de votre famille. Mais rappelez-vous d’une chose : vous serez critiqué quoi qu’il arrive et quoi que vous fassiez, c’est un fait. Autant être critiqué pour quelque chose que l’on souhaite vraiment et tant pis, si cela gêne ceux qui seront jaloux de votre bonheur. De plus, gagner en maturité, c’est donner moins d’importance à ce que les autres pensent de nous.

Nous passons notre vie à courir partout à la recherche de nouveauté et de changement alors que souvent ce dont nous avons besoin est déjà tout près de nous. Notre regard est seulement trop loin pour nous laisser la chance d’apercevoir ce qui est juste devant.

Soyez sincère avec vous-même et les autres, vous ne le regretterez jamais.


Loading...