AVE Canada : guide pratique pour mettre le cap sur le bien-être

Vous comptez bientôt voyager de l’autre côté de l’Atlantique ? Vous stressez à l’idée de remplir des formulaires ? Vous évitez certaines activités par peur de procédures qui vous semblent complexes ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. De nombreuses personnes se laissent envahir par une anxiété irrationnelle en raison de leurs aversion pour les tâches administratives. L’astuce : optimiser son organisation. De l’AVE aux critères à prendre en compte pour faire votre demande, découvrez ce qu’il faut savoir avant de vous rendre au Canada.

Si le pays à la feuille d’érable est une destination de plus en plus prisée par les Français, c’est parce qu’il présente de nombreux avantages touristiques, professionnels mais aussi en termes de style de vie et de bien-être. Pour autant, les phobiques de la planification et de l’organisation peuvent se laisser envahir par l’anxiété liée à ces tâches et céder à la procrastination. Heureusement, il est tout à fait possible d’entreprendre les démarches nécessaires avec sérénité, pour peu que l’on connaisse les bonnes procédures à suivre.  

Commençons par l’AVE pour le Canada

Destinée aux Français ainsi qu’aux Belges qui souhaitent se rendre au Canada par voie aérienne sans visa, l’AVE (Autorisation de voyage électronique) est une demande à remplir en ligne. Elle est valable pour le tourisme, pour suivre des études, pour un voyage professionnel, pour une visite familiale ou encore pour un transit via un aéroport canadien. Pour demander votre AVE Canada, il faudra donc correspondre à ces critères, tout en ayant, bien entendu, un passeport valide. À savoir qu’après son attribution, l’AVE reste valable pour une durée de 5 ans. Un avantage de taille pour celles et ceux qui souhaitent réduire leurs démarches administratives. 

paysagecanada
Paysage Canada – Nature TTL

Comment s’organiser pour faire sa demande ?

Si le Canada se dresse en tête de liste des pays où il fait bon vivre, cette destination est également convoitée pour des raisons professionnelles, pour étudier ou simplement pour élargir ses horizons. Entreprendre les démarches nécessaires et quitter son cocon quotidien n’est toutefois pas dénué d’encombres. Pour aborder ces procédures administratives en toute sérénité, commencez donc par établir une liste de priorités.  Distinguez les tâches urgentes comme la vérification de la durée de validité de votre passeport des actes facultatifs. Si vous faites partie de ceux qui angoissent à l’idée de dépasser leur budget, sachez qu’il est parfaitement possible de vous renseigner au préalable sur le prix de l’AVE pour le Canada afin de pallier votre stress. Bonne nouvelle : ce dernier est surtout symbolique ! 

Pour en savoir plus sur les formalités d’entrée au Canada, le site du ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères fournit des conseils complets aux voyageurs. Une vidéo explicative avec un guide étape par étape détaille également la procédure à suivre pour demander son autorisation de voyage électronique. 

Guide pratique pour demander l’AVE Canada – Source : YouTube

Comment combattre le stress lié aux tâches administratives ?

Pour lutter contre les effets négatifs du stress, dont la procrastination, il convient d’apprendre à prioriser ses tâches en optimisant sa gestion du temps. Évitez de délaisser certaines responsabilités par déni ou par refoulement et tentez plutôt d’identifier les facteurs responsables de votre stress. L’incompréhension et le manque d’informations sont souvent à l’origine d’une anxiété liée aux procédures administratives telles que l’AVE pour le Canada. En planifiant vos tâches et en organisant vos documents en amont, il sera alors plus simple d’atteindre votre objectif sans céder à un stress excessif. 

Lire aussi 7 plantes pour décorer votre chambre qui favorisent un bon sommeil

Contenus sponsorisés