x

Avant d’euthanasier votre chien ou votre chat, les vétérinaires veulent que les propriétaires connaissent la vérité.

Opinion

Quoi de plus agréable que d’être accueilli chez soi par notre animal de compagnie adoré. Chat et Chien font partie de la vie de tous les jours dans de nombreux foyers. Nous nous occupons d’eux en prenant soin de leur santé, de leur alimentation et de leur hygiène. En contrepartie, ils nous témoignent leur affection, leur gratitude et leur fidélité et des fois notre sécurité lorsqu’il s’agit de chiens de garde.

Selon une étude menée par le professeur  Allen McConnel, de l’université de Miami, publiée dans le Journal of Personality and Social Psychology, les animaux domestiques ont un effet favorable sur notre santé dans la mesure où ils nous procurent du bien-être ; il l’est d’autant plus agréable chez les personnes souffrant de dépression ou de solitude. Ils nous procurent, par ailleurs, un soutien moral et social lorsque nous sommes victimes d’un rejet ou d’une douleur émotionnelle. Ils peuvent tout simplement nous procurer un soutien affectif, similaire à celui d’un ami. 

Quelques décennies avant, certaines personnes avaient une relation humain/animal, pour le moins  insolite, dans la mesure où elles ne se souciaient pas vraiment de la vie de leur compagnon domestique. Il suffisait qu’un problème de santé surgisse chez l’animal pour qu’elles l’euthanasient et en cherchent un autre. Aujourd’hui, un changement fondamental a vu le jour au niveau de la conception de cette relation. A l’unanimité, ces animaux font partie intégrante de notre famille et la décision de l’euthanasie ne se prend plus à la légère mais après maintes réflexions.

Aussi, lorsque notre animal souffre d’une maladie grave et incurable, nous ressentons beaucoup d’émotions et de douleurs, surtout lorsqu’il s’agit de mettre à mort cet animal que nous avons tant aimé et choyé. Cet acte s’avère des fois nécessaire afin d’abréger ses souffrances mais cette responsabilité, qui incombe au propriétaire, est souvent lourde à assumer.

Ce chagrin a été vécu par Arin lorsque le diagnostic radical a été prononcé au sujet de son chien Barky, âgé de 14 ans.

Tiraillement entre souffrance et mise à mort

Barky souffrait depuis longtemps d’un problème respiratoire sérieux. Le vétérinaire lui a diagnostiqué une insuffisance cardiaque grave et congestive ; elle lui causait beaucoup d’épuisement et de souffrance. Aussi son cœur n’était plus capable de pomper le sang à travers son corps. Il risquait de souffrir d’une mort douloureuse. Incapable de jouer, de marcher sans s’essouffler, de se nourrir suffisamment et pardessus tout, il souffrait énormément ; Il n’y avait pas d’autres moyens, que d’écourter ses douleurs par l’euthanasie.

Euthanasie : Fonctionnement et processus

Irvin a tenu à poster sur les réseaux sociaux, les informations nécessaires du processus d’euthanasie. Pour le bien-être moral de tout propriétaire afin qu’il vive cette expérience sereinement, Il est important de savoir comment se déroule le processus de l’euthanasie chez un vétérinaire.

  • Tout d’abord il y a le processus d’endormissement de l’animal par l’injection d’un sédatif qui lui permettra de se mettre dans un état de sommeil profond.
  • Par la suite, une fois endormi, le vétérinaire lui injecte une drogue qui met en arrêt le fonctionnement du système nerveux central.

Durant ces opérations, votre animal ne sentira aucune douleur et semblera tout simplement dormir profondément.

Quand prendre la décision d’euthanasie

Il est bon de savoir qu’un animal de compagnie vit constamment dans le moment présent et au vu de sa maladie, il ne peut plus jouir de moments agréables dans l’ici et maintenant. La décision fatidique revient donc au propriétaire. Cependant, cette décision ne doit pas être prise à la hâte. Il faut étudier plusieurs possibilités de traitements susceptibles d’apporter une amélioration à sa santé et de se renseigner sur toutes les options possibles avant de prendre la décision définitive de l’euthanasier.

Lorsque vous voyez que suite à une maladie grave, votre chien ou votre chat, ne peut plus jouer, ne peut plus courir après une balle, ne peut plus manger sa nourriture préférée et par-dessus tout subit d’affreuses douleurs, vous souffrez autant que lui, psychologiquement. Nous pouvons alors prétendre que la décision d’euthanasie peut être une preuve d’amour envers votre animal. Mais c’est un choix libre qui revient à tout un chacun.

Contenus sponsorisés
Loading...