Avant de mourir, une maman au grand coeur remet une lettre au mari de sa fille pour s’occuper d’elle

L’amour qui unit une mère à sa fille est souvent indestructible. Bien que la relation puisse être semée d’embûches et engendrer un flot d’émotions fluctuantes, elle reste unique en son genre. En effet, le lien qu’une mère entretient avec sa fille est souvent si puissant qu’il défie tous les obstacles de la vie. Découvrez l’histoire touchante d’une mère qui remet au conjoint de sa fille une lettre secrète le jour de leur mariage. Le contenu de la lettre a été retranscrit par le média britannique  The Mirror. 

Vous avez sûrement déjà entendu dire que le stress était le mal du 21ème siècle et n’épargnait que les plus chanceux d’entre nous. Ce constat est d’autant plus vrai pour ceux qui souffrent d’anxiété et qui voient leur quotidien altéré par ce trouble mental. Terri, une mère aimante, a remis une lettre très touchante au conjoint de sa fille le jour de leur mariage, révèle The Mirror.

Une mère dévouée à sa fille

Quand on sait qu’une personne souffre d’une pathologie physique, on éprouve spontanément de la compassion pour elle. Sa souffrance est indéniable et ses symptômes peuvent évoquer ostensiblement son mal-être. Mais quand quelqu’un souffre d’un trouble mental, sa douleur peut passer inaperçueLes personnes qui présentent des troubles anxieux ont de nombreuses qualités qu’elles ne perçoivent pas forcément. Nikki Pennington, mère de trois enfants, souffre d’anxiété depuis bien longtemps.

Nikki

Nikki Permington prend un selfie dans sa voiture – Source : Vira Life

Après la mort de sa mère, elle avait l’impression que plus personne ne pouvait appréhender sa douleur et la soutenir dans les moments difficiles. “Mon autre est partie. Celle qui me connaissait et m’aimait avec tous mes défauts. La seule, l’unique qui pouvait calmer mes craintes, est partie”, a-t-elle confié à son mari. Mais alors que la jeune femme était dévastée par la perte de sa mère qui a succombé à son cancer au cerveau, son époux lui a révélé un secret qui allait tout faire basculer.

Nikki1

Nikki et son époux quelques années après leur mariage – Source : Vira Life

En réalité, Durant le mariage de Nikki, sa mère a remis à son conjoint une lettre qui expliquait comment aider sa fille à vaincre son anxiété et comment la soutenir dans les moments difficiles.

Nikki2

Le mari de Nikki tient la lettre que lui a remise sa belle-mère lors de son mariage avec sa fille – Souce : Vira Life

Dans cette lettre, il y avait un guide intitulé “comment être la personne dont a besoin Nikki” qui détaillait les étapes à suivre lorsque son anxiété prenait le dessus. “Étape 1: écoutez simplement. Étape 2: écoutez un peu plus. Étape 3: n’essayez pas de résoudre le problème. Étape 4: dites-lui que vous comprenez. Étape 5: continuez à écouter jusqu’à ce qu’elle ait réglé le problème par elle-même. Elle le fera, elle le fait toujours”, peut-on lire sur la lettre.

Après avoir lu cette lettre, le conjoint de Nikki a pu l’épauler et l’aider à résoudre ses conflits intérieurs. Peu à peu, la femme se confiait de moins en moins à sa mère, puisqu’elle recevait le soutien de son époux.

Nikki3

La mère de Nikki heureuse d’assister au mariage de sa fille – Source : Vira Life

Consciente que c’était grâce à ses conseils bienveillants, la mère n’a jamais cherché à comprendre pourquoi sa fille l’appelait moins souvent. Mais ce n’est qu’après son décès que Nikki a réalisé à quel point sa mère était altruiste, empathique et bienveillante.

Comment aider un proche qui souffre d’anxiété ?

Tout d’abord, il est bon de rappeler que l’anxiété n’est pas un choix et que les personnes qui en souffrent sont suffisamment submergées par leurs émotions et n’ont pas besoin qu’on les fasse culpabiliser davantage. Pour aider un proche qui manifeste des attaques de panique ou un état d’angoisse exacerbé, vous pouvez suivre quelques conseils clés :

  • Essayer de comprendre

Avant de donner des conseils à votre proche et de tenter de lui trouver des réponses à ses interrogations, essayez de le comprendre. Face à une situation stressante, une personne peut agir par la peur, le combat, la fuite ou l’inhibition. Repérez la façon dont votre proche réagit avant de proposer votre aide.

  • Soutenir

Si certains souhaitent obtenir un soutien pratique qui les aidera à organiser des tâches de la vie courante, d’autres peuvent opter pour un soutien émotionnel. Essayez d’être là pour votre proche, en l’encourageant et en l’aidant sans forcément faire les choses à sa place.

  • Aider à prendre de la distance avec les émotions

Certains ont tendance à subir une surcharge émotionnelle qui altère leur capacité de raisonnement et leur objectivité. Vous pouvez leur poser des questions pour les aider à prendre de la distance avec leurs émotions. Demandez-leur ce qui pourrait leur arriver de pire, ce qui pourrait leur arriver de mieux et enfin, ce qui a le plus de chance de se produire.

  • Inviter à se changer les idées

Vous pouvez également aider votre proche en lui proposant une activité qui lui permettra de relâcher la pression telle que le sport ou la méditation. Toutefois, n’oubliez pas de poser certaines limites et de garder de la distance pour ne pas tomber dans le piège de la dépression en tentant d’aider votre proche.

Lire aussi Cette fillette meurt en utilisant son smartphone dans la baignoire : la mère voit le corps sans vie par la fenêtre

Contenus sponsorisés