Auteur d’un viol sur une petite fille, il partage les images sur internet

Il ne se passe pas une semaine sans que l’on soit secoué par une nouvelle affaire de pédophilie. Celle-ci vient cruellement s’ajouter à la liste des crimes à l’encontre d’enfants. Terry Coneyworth, un pédophile multirécidiviste vient d’être appréhendé par la police avec à son actif 19 viols sur mineurs. Ce criminel aurait partagé des photos d’un viol d’une petite fille de 2 ans en ligne, interceptées par les autorités. Il aurait confié dans une de ses conversations son intention d’abuser d’une autre de ses proies. Ce témoignage qui glace le sang nous est relayé par nos confrères du site britannique The Sun.

Depuis la vaste opération de lutte contre la pédophilie aux Etats-Unis, les autorités ont été frappé de constats alarmants. En deux mois, 1700 suspects ont été arrêtés, soit une moyenne de 28 arrestations par jour pour agression sur mineur ou partage de pédopornographie. Cette histoire vient confirmer l’état d’alerte qui règne au pays de l’oncle Sam. Terry Coneyworth, un pédophile multirécidiviste a été intercepté par les autorités spécialistes de la criminalité sur Internet. Il aurait partagé des photos explicites d’un viol sur une petite fille de 2 ans et confié par message l’intention d’abuser d’une autre de ses proies.

Une série de viols

Un pédophile sans coeur prend des photos d’un viol sur une fille de 2 ans et partage les images sur internet

Après avoir été inquiété par les autorités, l’homme de 31 ans a admis avoir commis 19 viols sur mineurs. « En 16 années de services, c’est l’affaire la plus grave et la plus troublante que j’ai eu à traiter » a déclaré un officier en charge de l’enquête. Les policiers sont tombés sur des photos explicites de son crime suite à un raid sur sa propriété. Ils auraient également trouvé des conversations où le pédophile multirécidiviste planifiait de violer une autre enfant. « Terry Coneyworth a commis les infractions les plus graves contre une très jeune fille et je crois que si nous ne l’avions pas attrapé, il aurait poursuivi ses crimes » a déclaré Gregg Anderson, détective chargé de l’affaire criminelle.

« Une autre victime en tête »

Pour Terry Coneyworth, Internet était un espace de prédilection pour faire part de ses crimes et de ses pensées sordides. « Le contenu de ses conversations en ligne indiquait qu’il avait une autre victime en tête. Nous sommes donc extrêmement heureux de l’avoir arrêté lorsque nous l’avons fait et d’avoir ainsi évité d’éventuels abus d’enfants » explique le détective. Grâce aux photos, le lieu du crime a pu être identifié. Les autorités ont fait part de leur compassion à l’égard des victimes et de leur famille. «  Nos pensées sont avec sa victime et sa famille. Nous espérons qu’avec leur amour et leur soutien, elle saura se remettre de ce qui lui arrivé et reconstruire sa vie » déclare Gregg Anderson.

Pédophilie : Comment protéger nos enfants ?

Même si la pédophilie est un fléau pernicieux contre lequel nul ne peut réellement se parer, il est essentiel de communiquer avec son enfant autour de la sexualité et du consentement. Informer son enfant est le meilleur moyen de lui faire prendre connaissance des dangers liés aux prédateurs sexuels. Expliquer qu’aucun adulte n’a le droit de le toucher sans autorisation et aborder la sexualité permet d’instaurer un dialogue sain avec le parent. Il est très important également d’expliquer les dangers liés à l’utilisation d’Internet et de contrôler toute interaction suspicieuse.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close