x

La maladie de Chagas : une syndrome dangereux porté par un insecte

Vous connaissez la maladie de Chagas ? Potentiellement mortelle, elle est très répandue en Amérique latine… Il s’agit d’un parasite qui se transmet à l’homme via le contact avec des excréments de punaises appelés triatomes (trypanosoma cruzi). Ces derniers mois, une recrudescence de cette maladie a été enregistrée. Voici quelques éclairages.

La maladie de Chagas : qu’est-ce que c’est ?

La maladie de Chagas (du nom de Carlos Ribeiro Chagas, le médecin brésilien qui a découvert cette maladie en 1909) est aussi connue sous le nom de trypanosomiase américaine, une maladie qui peut être fatale et qui est provoquée par un protozoaire appelé trypanosoma cruzi. Une fois qu’il pénètre dans l’organisme, ce parasite peut provoquer des problèmes cardiaques qui peuvent entraîner la mort. Très présente en Amérique latine, elle se transmet à l’homme via les déjections du triatome, une variété de punaise porteuse de ce parasite tueur. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le nombre de personnes touchées par cette maladie est estimé entre 6 et 7 millions.

Quels sont les symptômes de la maladie de Chagas ?

Les symptômes commencent à se manifester environ deux mois après la contamination par ce parasite.

• Une fièvre inexpliquée

• Des maux de tête

• Une inflammation des glandes lymphatiques

• Des douleurs musculaires intenses et inexpliquées (sans avoir accompli d’effort sportif)

• Des difficultés à respirer

Tous les symptômes de la maladie de Chagas peuvent être assimilés à des signes grippaux, d’où la difficulté à diagnostiquer cette maladie au début. Quand les symptômes commencent à se développer, la personne touchée peut avoir des lésions sur la peau (bleus) ou des paupières gonflées et violacées.

La maladie de Chagas se développe en deux phases. Au cours de la première phase, peu de symptômes se manifestent, contrairement à la deuxième phase où les personnes peuvent confondre ces signes avec la grippe.

Dans la deuxième phase, les parasites (triatomes) se cachent dans les muscles cardiaques et les muscles digestifs : 10% des personnes infectées ont constaté des problèmes digestifs alors que 30% des personnes atteintes ont eu des problèmes cardiaques lors de cette phase.

Malheureusement, il n’existe aucun vaccin contre cette maladie mais celle-ci se traite très bien lorsqu’elle est détectée suffisamment tôt (traitement efficace à 100%).

Pour augmenter la prévention de la maladie de Chagas et mieux se prémunir, l’OMS recommande l’utilisation d’insecticides à pulvériser chez vous, surtout à proximité des endroits où la nourriture est stockée, et de veiller à garder une bonne hygiène personnelle, en particulier si vous voyagez dans des pays à risque.

Comment la maladie de Chagas se transmet-elle à l’homme ?

La plupart des personnes touchées par cette maladie ont été infectées suite à des micro-blessures de barbier. Le parasite va déféquer sur la blessure et cette matière fécale va infecter la micro-blessure avec le parasite mortel, qui va ensuite se propager dans l’organisme lorsque la personne va se gratter la peau. Le parasite va alors vivre dans l’intestin et se nourrir du sang humain. Les femmes enceintes contaminées peuvent même transmettre cette maladie au fœtus, d’où l’importance d’être très vigilant

Contenus sponsorisés
Loading...