Astuce : voici ce qui se passe lorsque vous soufflez sur votre pouce

Sommaire

Pour détourner l’attention de votre organisme d’une zone endolorie et avoir moins mal, vous pouvez avoir recours à plusieurs astuces impliquant des parties de votre corps. Le pouce, par exemple, est relié aux poumons et au  cœur. Si vous du mal à respirer quand vous êtes anxieux ou sous pression, soufflez sur ce petit doigt et votre corps se calmera grâce à cette supercherie. Ben Abo, un médecin à l’Université de Pittsburgh soutient que souffler sur son pouce aide à garder un rythme cardiaque stable et réduire les palpitations.

Voici différentes manières de calmer des douleurs simplement à l’aide de votre pouce ou autres parties de votre corps :

Calmer vos nerfs

Pour vous déstresser ou calmer votre nervosité, il vous suffit de souffler sur votre pouce car cela agit sur le nerf vague. Celui-ci régit la fréquence cardiaque, et peut être contrôlé par la respiration.

Le nerf vague a un rôle majeur dans la régulation de la plupart des organes internes. Il innerve les poumons, l’estomac, le larynx, le cœur, le pharynx, la partie haute de l’œsophage, l’intestin et une partie du conduit auditif externe.  Donc souffler sur votre pouce a un impact direct sur ce nerf.

Empêcher les cicatrices dues aux brûlures

Généralement, quand vous vous brûlez, vous avez recours à des techniques comme le glaçon ou le dentifrice. La prochaine fois, contentez-vous d’appuyer délicatement la pulpe de votre pouce contre la zone atteinte. De cette manière, votre peau reviendra à la température de votre corps plus lentement,  ce qui réduira les risque de voir apparaître des ampoules ou cicatrices. Votre peau guérira naturellement et reviendra rapidement à son état initial.

S’armer de courage pour une prise de sang

Beaucoup de personnes ont la phobie de l’aiguille et sont terrorisées par l’idée d’en voir une traverser leur peau. Si vous en faites partie, la prochaine fois, toussez un peu lors de l’introduction de l’instrument de torture dans votre bras. D’après une étude menée en Allemagne, cette astuce permettrait de réduire la douleur car vous détournez votre attention de la seringue et vous pensez moins à la douleur qui en résultera. Taras Usichenko, auteur de cette recherche affirme en effet, qu’en toussant vous provoquerez une augmentation temporaire de la pression dans le canal rachidien et la poitrine, ce qui entrainera une inhibition des structures du conducteur de la douleur au niveau de la moelle épinière.

Soulager la douleur et l’inconfort causés par une gorge enrouée

De la soupe chaude ou du thé au miel sont probablement forts utiles dans ce genre de situations mais il existe une manière bien plus simple et peu connue pour se débarrasser de cette sensation de chatouillement au niveau de la gorge.  Le docteur Scott Schaffer, président d’un centre spécialisé dans l’ORL, a expliqué que le secret pour soulager durablement votre gorge est de vous gratter l’oreille !

En effet, lorsque vous stimulez les nerfs de vos oreilles, cela crée un réflexe dans la gorge qui peut provoquer des spasmes musculaires. Ceux-ci soulagent efficacement le chatouillement.

Apaiser les douleurs causées par les rages de dents

Si vous souffrez d’un mal de dents, préférez une solution simple et naturelle au lieu de courir vers votre pharmacie à la recherche d’un antidouleur. Voici une technique simple et efficace pour soulager votre douleur : placez un glaçon dans la paume de votre main et serrez-le à l’aide de votre pouce et votre index. Cette zone est remplie de connexions nerveuses entre le bras et le visage, elle enverra des signaux pour prévenir le cerveau que la douleur est apaisée.

Lire aussi Fabriquez votre sérum maison pour des cils fournis et extra-longs

Contenus sponsorisés